« Field in a Box » offre de nouvelles possibilités à de jeunes Brésiliens

Le football en tant que plateforme pour des changements positifs à Olinda

La communauté de Rio Doce a inauguré hier, à Olinda, un terrain « Field in a Box », dans le cadre d’un programme de responsabilité sociale collaboratif de FedEx Express, de la Fondation UEFA pour l’enfance et de streetfootballworld. Ce projet ambitieux a pour objectif d’amener des changements positifs dans les communautés où les jeunes connaissent des conditions de vie difficiles.

« Ce terrain « Field in a Box » offrira des infrastructures sportives qui accueilleront des activités communautaires visant à ouvrir des possibilités aux jeunes et à renforcer les liens sociaux à Olinda. Chaque enfant apprendra à jouer un rôle clé dans l’avenir et la cohésion de sa communauté », a expliqué Pascal Torres, secrétaire général de la Fondation UEFA pour l’enfance.

« Quand FedEx Express a commencé à sponsoriser l’UEFA Europa League, nous voulions trouver le moyen de nous servir de notre implication dans le football professionnel pour nous engager davantage auprès des jeunes. L’initiative « Field in a Box » exploite un intérêt commun pour le football dans le but d’ouvrir de nouvelles possibilités à des individus et à des communautés dans le monde entier », a déclaré Américo Pereira Filho, vice-président des opérations de FedEx Express Brésil.

L’installation du terrain a été supervisée par l’organisation caritative mondiale streetfootballworld et par love.fútbol, membre du réseau de cette dernière. L’organisation à but non lucratif Pazear, basée à Olinda, a mis en place un programme d’activités pour veiller à ce que le terrain soit utilisé de façon durable par la communauté. Ces activités s’appuient sur la méthodologie « football 3 », qui utilise le football pour promouvoir la communication, le fair-play et le respect entre les joueurs, tout en transmettant le sens de la responsabilité et de l’ambition chez les jeunes footballeurs en herbe.

« Nous sommes inspirés par nos amis à Rio Doce, et nous sommes fiers que notre approche de cette collaboration avec FedEx Express, la Fondation UEFA pour l’enfance, streetfootballworld et Pazear soit axée sur la communauté. Toutes les communautés ont le pouvoir d’être les agents de leur propre changement. Ce projet est une étape importante dans l’utilisation du sport en faveur du développement social », a affirmé Drew Chafetz, président et cofondateur de love.fútbol.

La communauté s’est réjouie de l’arrivée du terrain et a pris part aux premières phases de construction en plantant des arbres, en peignant des pneus et en transportant du matériel visant à aider à poser les fondations du terrain, à l’occasion d’un événement coordonné par love.fútbol. Des équipes de FedEx Express de Jaboatão dos Guararapes ont également apporté leur contribution en peignant des murs et des bancs, en ramassant des débris et en nettoyant les lieux.

Le Brésil est le quatrième pays à recevoir un terrain « Field in a Box », après l’Espagne, la Pologne et l’Afrique du Sud. « Field in a Box » est un projet fondé par FedEx Cares, une plateforme mondiale de responsabilité sociale qui s’est engagée à investir USD 200 millions dans 200 communautés à travers le monde d’ici à 2020.

Consulter la fiche du projet ici.



Logo street football world

Le Match pour la Solidarité aide les enfants en situation de handicap dans le monde entier

L’UEFA et les Nations Unies ont contribué à réunir EUR 605’000 pour permettre à la Fondation UEFA pour l’enfance de financer des projets humanitaires et de développement à travers le monde.

Le 21 avril dernier, l’UEFA et l’Office des Nations Unies à Genève ont uni leurs forces pour organiser le Match pour la Solidarité. En plus du match disputé par les équipes menées par les capitaines Ronaldinho et Luís Figo, l’événement a compris une vente aux enchères numérique unique destinée aux supporters ainsi qu’une vente aux enchères qui s’est tenue au cours d’un dîner de gala après le match. Toutes les recettes du match et des ventes aux enchères sont affectées à des projets humanitaires et de développement.

Le match, organisé au Stade de Genève sous un soleil radieux, a attiré un public nombreux, puisque 23 654 supporters ont assisté au triomphe de l’équipe de Luís Figo par 4-3 dans un stade presque comble. L’objectif premier de l’événement consistait à promouvoir la paix, les droits de l’homme et le bien-être dans le monde entier par le biais des objectifs de développement durable des Nations Unies.

« Je suis heureux que les supporters et les légendes du football aient pu se réunir afin de lever des fonds pour de bonnes causes et venir en aide à ceux qui en ont besoin », a déclaré Aleksander Čeferin, président de l’UEFA. « Nous jouissons d’une situation privilégiée, et nous devons en profiter pour aider les enfants qui vivent dans des conditions difficiles à travers le monde. »

Les EUR 605’000 réunis sont affectés par la Fondation UEFA pour l’enfance à des projets humanitaires et de développement sélectionnés par un comité composé de représentants de l’UEFA, de l’Office des Nations Unies à Genève et de la Fondation du Stade de Genève. L’objectif consiste à soutenir des initiatives qui utilisent le sport, et en particulier le football, comme un moyen pour protéger les droits des enfants en situation de handicap et promouvoir l’inclusion de ces derniers dans nos sociétés.

« La solidarité est le maître-mot si l’on entend créer un monde plus juste pour tous », a fait remarquer Michael Møller, directeur général de l’Office des Nations Unies à Genève. « Ce match l’a encore prouvé, en réunissant des parties prenantes de la Genève internationale afin de contribuer à la réduction des inégalités (objectif de développement durable 10) et de soutenir des projets à l’attention des enfants en situation de handicap mental ou physique à travers le monde. Ensemble, nos actions peuvent produire des résultats et avoir un impact sur la vie des gens; nous devons mettre de côté nos différences et nous concentrer sur notre objectif commun de créer un monde d’opportunités.  » »

À l’échelle locale, un soutien est apporté à une campagne de sensibilisation menée par Autisme Genève, une association qui promeut une meilleure compréhension des personnes vivant avec des troubles du spectre autistique et qui encourage l’appréciation de la diversité au sein de la société. Cette organisation à but non lucratif a été fondée à Genève en 2007, à l’initiative de parents d’enfants vivant avec ces troubles.

À l’échelle internationale, les projets approuvés sont :

Cécifoot à Bamako (Mali) : il s’agit d’un projet mené depuis 2012 par Libre Vue dont l’objectif est d’offrir aux personnes déficientes visuelles de plus grandes chances de jouer au football.

Tout le monde est invité sur le terrain ! (Argentine) : mené par l’association citoyenne Andar dans l’arrondissement de Moreno (province de Buenos Aires) depuis plus de 20 ans, ce projet encourage le développement des personnes présentant un handicap intellectuel par des initiatives liées à l’emploi, au sport, à l’art, à la culture et à la santé.

Sport inclusif pour la paix (Sri Lanka) : mené par des ONG locales et supervisé par Handicap International, ce projet actif dans les districts de Trincomalee, de Batticaloa et d’Ampara aide les jeunes en situation de handicap physique en veillant à ce qu’ils aient accès au sport et en promouvant la cohésion sociale.

« Nous sommes heureux que l’énergie et le soutien que nous avons reçus dans le cadre de Match pour la Solidarité nous permettent de soutenir des programmes qui améliorent la vie d’enfants sur quatre continents », a confié Pascal Torres, secrétaire général de la Fondation UEFA pour l’enfance. « Les enfants en situation de handicap sont particulièrement vulnérables et ont en conséquence besoin d’un plus grand soutien pour voir leurs droits fondamentaux respectés, notamment l’accès à l’éducation, au sport et aux activités de loisirs. »

La Fondation UEFA pour l’enfance tient à remercier toutes les personnes impliquées dans l’organisation de cet événement exceptionnel : l’UEFA, l’Office des Nations Unies à Genève, la Ville et le Canton de Genève, la Fondation du Stade de Genève, ainsi que les supporters, les joueurs, les arbitres, les donateurs, et toutes les personnes qui nous ont aidés à faire de ce premier Match pour la Solidarité un formidable succès.

Pour des vidéos et des images en haute résolution sur ce communiqué de presse, rendez-vous sur la salle de rédaction.

 

 

Donner du bonheur en réalisant des rêves liés au football

Pour tous les enfants et adolescents atteints d’une maladie grave, pour tous ces jeunes dont la vie a basculé en raison des graves séquelles suite à un accident, la Fondation œuvre pour offrir un moment de lumière en rencontrant leur joueur préféré, une équipe de football prestigieuse ou simplement en vivant l’expérience unique de voir un grand match européen.

Depuis trois ans, nous travaillons en étroite collaboration avec Étoile filante/Sternschnuppe et Make a Wish en Suisse, et avec Rêves en France. Nous transformons le rêve de ces enfants en une expérience inoubliable pour eux et leurs familles, qui les soutiennent au quotidien. Le temps d’une ou deux journées, nous mettons tout en place pour que la magie opère et que leur rêve réalisé leur laisse des souvenirs forts auxquels s’accrocher dans les moments plus difficiles.

La Fondation a ainsi réalisé 46 rêves pendant la saison 2017/18 :
• 18 jeunes rêvaient de voir leur joueur préféré disputer un match interclubs ;
• 6 jeunes ont rencontré les joueurs de leur équipe nationale ;
• 22 jeunes ont assisté à la finale de l’UEFA Europa League ou de l’UEFA Champions League.

Matches interclubs :

  • Gwendal a réalisé son rêve en rencontrant les joueurs du Barça et en assistant au match de l’UEFA Champions League Barcelone – Olympiacos, le 18 octobre 2017
  • Larisa a rencontré le joueur David Luis le 18 octobre 2017 et a assisté à la rencontre de l’UEFA Champions League Chelsea – Rome
  • Christoph rêvait de voir l’équipe de Borussia Dortmund ; il a pu rencontrer les joueurs avant le match de l’UEFA Champions League Dortmund – Tottenham, le 21 novembre
  • Simone a rencontré Neymar lors de l’entraînement et lors du match de l’UEFA Champions League PSG – Celtic, le 22 novembre
  • Bruno a rencontré la Juventus, son équipe fétiche, à l’occasion de la rencontre de l’UEFA Champions League Juventus – Barcelone, le 22 novembre
  • Dominic a rencontré les joueurs du Bayern Munich et a assisté à leur match contre le PSG le 5 décembre
  • Sami a réalisé son rêve de voir jouer le PSG le 5 décembre, lors du match contre le Bayern Munich, le 5 décembre à Munich
  • Mathis a réalisé son rêve de voir jouer le PSG le 5 décembre, lors du match contre le Bayern Munich, le 5 décembre à Munich
  • Mateo rêvait de voir jouer le Real Madrid , son vœu s’est réalisé le 6 décembre lors du match de l’UEFA Champions League contre Dortmund, le 6 décembre
  • Marco souhaitait rencontrer le gardien de l’AC Milan Gianluigi Donnarumma ; son vœu a été exaucé le 22 février
  • Timoty a vécu son rêve de rencontrer Lionel Messi et d’assister à un match du Barça, le 4 avril lors du quart de finale aller Barcelone – Rome
  • Enzo a vécu son rêve de rencontrer Lionel Messi et d’assister à un match du Barça, le 4 avril lors du quart de finale aller Barcelone – Rome
  • Loic a vécu son rêve de rencontrer Lionel Messi et d’assister à un match du Barça, le 4 avril lors du quart de finale aller Barcelone – Rome
  • Ulrich a réalisé son rêve de rencontrer Paul Pogba, lors de l’entraînement avant la rencontre Manchester United – Séville le 13 mars
  • Gabriele a rencontré le joueur David Luis le 20 février et a assisté à la rencontre de l’UEFA Champions League Chelsea – Barcelone
  • Océane a réalisé son rêve de rencontrer Dimitri Payet lors de la demi-finale de l’UEFA Europa League à Marseille
  • Azra a pu assister au derby Galatasaray – Besiktas à Istanbul le 29 avril

Matches des équipes nationales :

  • Julien a rencontré Gianluigi Buffon et Giorgio Chiellini lors du match des European Qualifiers entre l’Italie et l’ARY de Macédoine le 6 octobre
  • Noa a pu rencontrer l’équipe du Portugal le 10 octobre, lors du match des European Qualifiers contre la Suisse
  • Jorim a pu rencontrer l’équipe du Portugal le 10 octobre, lors du match des European Qualifiers contre la Suisse
  • Gautier a pu rencontrer les joueurs de l’équipe de France à Saint-Denis (Paris) le 11 novembre, le lendemain du match contre le Pays de Galles
  • Alex a pu rencontrer les joueurs de l’équipe de France à Saint-Denis (Paris) le 11 novembre, le lendemain du match contre le Pays de Galles
  • Calvyn a pu rencontrer les joueurs de l’équipe de France à Saint-Denis (Paris) le 11 novembre, le lendemain du match contre le Pays de Galles

Finales :

  • Dylan a réalisé son rêve en allant à la finale de l’UEFA Europa League à Lyon pour voir son équipe, l’Olympique de Marseille
  • Un groupe de 9 jeunes de l’association Air Pur et Soleil qui traversent une période difficile dans leur vie ont assisté à la finale de l’UEFA Europa League. Ils ont également eu l’occasion de partager leur déjeuner avec le joueur français de l’AS Saint-Étienne Yan M’Vila
  • Un groupe de 12 jeunes de l’association Sport dans la Ville (France) ont été récompensés pour leur comportement, leur travail et leur participation exemplaires en faisant le voyage jusqu’à Kiev pour assister à la finale de l’UEFA Champions League

Nouveaux bénéficiaires du Prix de la Fondation 2018

Vingt organisations européennes œuvrant en faveur des enfants défavorisés ont été récompensées.

La séance du Conseil de Fondation du 16 mai 2018, dirigée par le président de la Fondation UEFA pour l’enfance, Aleksander Čeferin, s’est tenue à Lyon, dans les locaux de Sport dans la Ville, une organisation d’insertion sociale et professionnelle des jeunes par le sport.

Différents points étaient inscrits à l’ordre du jour de la séance, notamment la remise du Prix de la Fondation UEFA pour l’enfance 2018 et l’approbation des projets qui seront soutenus grâce aux bénéfices générés par le Match pour la Solidarité, organisé par l’UEFA et les Nations Unies le 21 avril dernier, à Genève.

Sur le plan structurel, le Conseil de Fondation accueille un onzième membre en la personne de Greg Clarke, président de l’Association anglaise de football. En outre, le Conseil a pris acte du départ de Pascal Torres, dont la fonction de secrétaire général de la Fondation sera assurée par Urs Kluser.

Le Prix de la Fondation UEFA pour l’enfance 2018

55 associations membres de l’UEFA ont été invitées, en janvier dernier, à proposer la nomination d’un de leurs partenaires caritatifs menant des actions en faveur de l’enfance. C’est la deuxième année consécutive que la Fondation place les associations européennes au cœur du processus décisionnel. Les critères d’éligibilité avaient été définis comme suit :

  • le bénéficiaire doit être établi dans l’un des pays des associations membres de l’UEFA ;
  • il partage et respecte le Code d’éthique de la Fondation UEFA pour l’enfance ;
  • il est enregistré auprès des autorités compétentes de son pays, et honore ses obligations juridiques et financières ; et ses actions visent à soutenir les enfants en situation difficile.

Les bénéficiaires toucheront une subvention d’un montant au moins égal à EUR 50 000. La priorité sera accordée aux partenaires caritatifs qui n’ont pas été bénéficiaires du Prix de la Fondation UEFA pour l’enfance 2017.

Vingt-deux associations ont répondu à l’invitation, dont dix associations qui n’avaient pas envoyé de dossier l’an dernier. Deux dossiers de candidature ne répondant pas aux critères susmentionnés ont été écartés. Le Conseil de Fondation a décidé de récompenser à parts égales l’ensemble des partenaires caritatifs éligibles.

La dotation globale, d’une valeur de EUR 1 million, a été partagée de manière équitable entre les 20 associations caritatives suivantes, soit EUR 50 000 par association :

 

Recommandé par Organisation bénéficiaire
Association de football d’Israël (IFA) The Israel Sport and Education Initiative
Association de football de Chypre (CFA) Goal in life
Association de football de la République d’Irlande (FAI) The Irish Society for Autism
Association de football de la République tchèque (FACR) Special Olympics Czech Republic
Association de football du Liechtenstein (LFV) Football is more
Association estonienne de football (EJL) SPIN
Association slovène de football (NZS) Youth health and Summer resort Debeli Rtic
Association suédoise de football (SvFF) Fondation Lennart Johanson
Association suisse de football (ASF/SFV) Association Raumfang
Fédération allemande de football (DFB) AMPU KIDS (projet d’Ampu Vita e.V.)
Fédération autrichienne de football (ÖFB) Fondation privée Helga Keil-Bastendorff
Fédération de football d’Arménie (FFA) Grant Life
Fédération de football de Croatie (HNS) Pogled – Autism Association
Fédération de football de Lituanie (LFF) Vilnius Social Club
Fédération Française de Football (FFF) Fondation du football
Fédération kosovare de football (FFK) Kosovar Youth Council (KYC)
Fédération polonaise de football (PZPN) Amp Futbol Polska
Fédération de football de Bosnie-Herzégovine(NSBIH) Škola fudbala Respekt
Union de football de l’ARY de Macédoine (FFM) SOS Children’s Village Macedonia
Union Royale Belge des Sociétés de Football Association (URBSFA) BX Brussels

Appel à projets 2019 :

Les futurs candidats pourront soumettre leurs dossiers entre la mi-août et la mi-septembre 2018. Les critères d’éligibilité seront communiqués dans le formulaire d’inscription.

La prochaine séance du Conseil de Fondation aura lieu en fin d’année pour sélectionner les nouveaux projets.

 

Des images en haute résolution sur le présent communiqué sont disponibles dans la salle de rédaction.

Vous pouvez nous suivre sur Facebook, Twitter et Instagram.

Des étoiles plein les yeux

Grâce à un partenariat conclu entre la Fondation UEFA pour l’enfance et FedEx, des enfants de la région lyonnaise pourront accompagner les joueurs sur le terrain lors de la finale de l’UEFA Europa League.

La finale de l’UEFA Europa League crée un véritable élan d’enthousiasme dans toute ville qui l’accueille, surtout chez les jeunes supporters, qui rêvent de voir leurs héros en chair et en os.

La Fondation UEFA pour l’enfance et FedEx, le sponsor principal de la compétition, travaillent ensemble pour réaliser le rêve de 22 enfants de la région lyonnaise. Âgés de sept à neuf ans, ces enfants entreront sur le terrain main dans la main avec les joueurs de l’Olympique de Marseille et du Club Atlético de Madrid, avant le début de la rencontre. Ils ont été choisis par Sport dans la Ville, une organisation caritative française d’insertion par le sport. C’est la légende néerlandaise du football Ruud Gullit en personne qui a annoncé la bonne nouvelle aux enfants, en qualité d’ambassadeur de FedEx, à l’occasion d’une visite spéciale du Stade de Lyon.

« Le fait que les enfants accompagnent leurs stars de football préférées sur le terrain lors de la finale de l’UEFA Europa League a été une nouvelle inattendue. Beaucoup d’entre eux n’osaient même pas en rêver », a expliqué Hélène Blondel-Ehni, directrice des partenariats de Sport dans la Ville.

Avant la finale 2018 à Lyon, FedEx avait déjà fait don de son contingent de places d’accompagnateurs de joueurs à des organisations caritatives locales, à l’occasion des finales de l’UEFA Europa League de Bâle et de Stockholm. Le sponsor travaille avec la Fondation UEFA pour l’enfance et l’organisation caritative mondiale streetfootballworld sur un programme de responsabilité sociale collaboratif utilisant le football comme un moyen d’ouvrir de nouvelles perspectives aux jeunes dans le monde entier.

« Pour eux, entrer sur le terrain lors de la finale de l’UEFA Europa League est une expérience forte, qui les sort de leur quotidien. Vous pourrez voir la joie s’inscrire sur leur visage lors de cette soirée », a affirmé Jérôme Ovion, vice-président des opérations hub et transport domestiques de FedEx Express France.
Outre cette initiative, la Fondation UEFA pour l’enfance a donné 100 billets de matches à d’autres organisations partenaires, ce qui permettra à encore plus d’enfants d’assister à la finale et de vivre cette expérience inoubliable.

Un rêve devenu réalité pour des petits lyonnais pendant la finale de l’UEFA Europa League

FedEx Express fait don de son contingent de places d’accompagnateurs de joueurs à Sport dans la Ville, une organisation caritative française.

La Fondation UEFA pour l’enfance et FedEx Express, filiale de FedEx Corporation et acteur majeur du transport express international, offrent aux enfants de la région lyonnaise l’occasion de vivre un rêve lors de la finale de l’UEFA Europa League, qui sera disputée le 16 mai 2018 à Lyon.

Les enfants sélectionnés par Sport dans la Ville, une organisation caritative française d’insertion par le sport, accompagneront les joueurs professionnels de l’Olympique de Marseille et du Club Atlético de Madrid sur la pelouse du Stade de Lyon le 16 mai 2018, où, pour un court instant, ils seront eux aussi les stars de la finale de l’UEFA Europa League. Ruud Gullit, ambassadeur de l’UEFA Europa League auprès de FedEx Express, a annoncé l’heureuse nouvelle aux 22 enfants lors d’une récente visite des coulisses du stade.

Sponsor principal de l’UEFA Europa League, FedEx Express collabore étroitement avec la Fondation UEFA pour l’enfance dans le cadre d’initiatives utilisant le football comme un moyen d’ouvrir de nouvelles perspectives aux jeunes. C’est la troisième fois qu’une association caritative d’une ville accueillant la finale de l’UEFA Europa League se voit offrir la possibilité de sélectionner des enfants pour accompagner les joueurs lors de cette rencontre prestigieuse. Cette initiative vient compléter le programme FedEx Cares, qui symbolise le large engagement de la part de l’entreprise FedEx en faveur des communautés des villes du monde entier dans lesquelles vivent et travaillent ses collaborateurs.

« De nombreux enfants accompagnés par des organisations caritatives connaissent des conditions de vie compliquées. Pour eux, entrer sur le terrain lors de la finale de l’UEFA Europa League est une expérience forte, qui les sort de leur quotidien. Vous pourrez voir la joie s’inscrire sur leur visage », a affirmé Jérôme Ovion, vice-président des opérations hub et transport domestiques de FedEx Express France.

« Le fait que les enfants accompagnent leurs stars de football préférées sur le terrain lors de la finale de l’UEFA Europa League a été une nouvelle inattendue. Beaucoup d’entre eux n’osaient même pas en rêver », a expliqué Hélène Blondel-Ehni, directrice des partenariats de Sport dans la Ville.

« Pour la troisième année consécutive, FedEx Express et la Fondation UEFA pour l’enfance ont pu offrir aux enfants de la ville hôte de la finale de l’UEFA Europa League leur moment de gloire », a observé Pascal Torres, secrétaire général de la Fondation UEFA pour l’enfance.

Outre cette initiative, la Fondation UEFA pour l’enfance a donné 100 billets de matches à d’autres organisations partenaires, ce qui permettra à encore plus d’enfants d’assister à la finale et de vivre cette expérience inoubliable.

Pour plus d’informations sur le programme FedEx Cares, cliquez ici.

Pour regarder une vidéo sur le programme d’accompagnateurs de joueurs, cliquez ici.

Pour des vidéos et des images en haute résolution sur ce communiqué de presse, rendez-vous dans la salle de rédaction.

Vous pouvez aussi suivre la Fondation UEFA pour l’enfance sur Twitter, Facebook, Instagram et YouTube.


Logo Sport dans la ville

«Field in a Box» offre de nouvelles possibilités aux jeunes de Philippi, au Cap

FedEx Express, filiale de FedEx Corp. (NYSE : FDX), et la Fondation UEFA pour l’enfance ont célébré, le samedi 14 avril 2018, l’inauguration du terrain « Field in a Box » le plus récent, construit dans le township de Philippi, au Cap.

En tant que sponsor principal de l’UEFA Europa League, FedEx réalise son programme « Field in a Box » en collaboration avec la Fondation UEFA pour l’enfance et avec l’organisation mondiale à but non lucratif streetfootballworld. Le programme prévoit la mise en place de terrains de football synthétiques faciles à installer, dans le but d’utiliser le football comme une plateforme pour responsabiliser les enfants et les jeunes adultes.

« En construisant ces terrains, nous souhaitons fournir un environnement inclusif et accessible à tous au sein de la communauté. Nous espérons qu’ils serviront de base pour le développement personnel, voire pour le développement socio-économique à long terme », déclare Mike Higley, vice-président de FedEx Express pour l’Afrique subsaharienne.

« Vivre et jouer ensemble est un engagement qui vise le développement futur et durable de l’Afrique du Sud. Nous sommes heureux d’unir nos forces à celles de FedEx Express et de streetfootballworld afin de permettre aux filles et aux garçons de cette communauté de devenir les citoyens responsables de demain », déclare Pascal Torres, secrétaire général de la Fondation UEFA pour l’enfance.

« En introduisant le mouvement  » football for good  » à Philippi, nous offrons aux jeunes la possibilité d’apprendre les bienfaits du travail d’équipe et du respect dans un environnement où le dialogue positif est vraiment encouragé », ajoute Vladimir Borkovic, directeur de streetfootballworld.

Oasis, une organisation à but non lucratif fondée au Cap en 2000, supervisera le programme d’activités sur le terrain et garantira son utilisation durable par la communauté. « Le terrain  » Field in a Box  » sera d’un grand soutien pour les jeunes de Philippi. Nous espérons que cette initiative améliorera le cadre de vie de la communauté et qu’elle sera appréciée par tous », affirme Clifford Martinus, fondateur d’Oasis.

En collaboration avec FedEx Express, Oasis a organisé une inauguration officielle du terrain, à laquelle ont notamment assisté Albert Fritz, ministre provincial du Développement social du Cap-Occidental, et Anroux Marais, ministre provincial des Affaires culturelles et des Sports. L’ancien capitaine de l’équipe nationale d’Afrique du Sud, Lucas Radebe, a rejoint les festivités, pour le plus grand plaisir des enfants locaux.

Il s’agit du troisième terrain « Field in a Box » construit par FedEx en collaboration avec la Fondation UEFA pour l’enfance, et du premier des trois terrains que FedEx s’est engagée à construire hors de l’Europe dans le cadre de sa plateforme d’investissement pour la communauté FedEx Cares.

Accès à la fiche projet.



Logo street football world

La Fondation UEFA pour l’enfance et l’Association suisse de football s’engagent avec PluSport

La Fondation UEFA pour l’enfance soutient le projet footballistique « Goal plus – play football » de PluSport Sport Handicap Suisse pour une année supplémentaire. L’Association suisse de football (ASF) a également conclu un accord avec PluSport portant sur un partenariat de coopération dans la branche du football handisport.

Le football est le sport le plus populaire au monde. Grâce à ces deux partenariats, l’accès au sport et au football sera facilité pour tout un chacun, indépendamment de sa situation. « Play football » est au service de l’intégration sociale et sportive d’enfants et d’adolescents en situation de handicap. La constitution de groupes de football garantit des entraînements réguliers, et le développement permanent de la plateforme de tournois permet aux équipes de s’affronter lors de compétitions.

« Le renouvellement pour une année supplémentaire du soutien de la Fondation est très précieux pour nous et démontre que nos tournois sont de plus en plus appréciés », explique le directeur de PluSport, René Will.

Par son engagement, la Fondation UEFA pour l’enfance souhaite permettre aux enfants et aux adolescents d’avoir accès au football, à la santé, à la formation et au sport. Pascal Torres, secrétaire général de la Fondation, souligne : « Nous sommes fiers de soutenir le football handisport. Cette discipline doit être une source de joie, permettre des rencontres et promouvoir l’intégration sociale. »

L’ASF et PluSport aspirent à un partenariat à long terme. Le football handisport doit devenir une évidence dans le paysage sportif suisse. Les deux parties veulent exploiter les synergies, promouvoir le football pour tous et échanger leurs expériences.

Accès à la fiche du projet.

Pour des vidéos de qualité et des images haute résolution sur ce communiqué de presse, veuillez cliquer ici : salle de rédaction.

Présence d’Eleven Campaign en amont du Match pour la Solidarité

En prélude au Match pour la Solidarité, 11 enfants suivis par l’organisation Eleven Campaign arpenteront la pelouse du Stade de Genève le 21 avril prochain et disputeront un match de football en signe d’unité.

Le football peut-il unir le monde ? C’est la question que pose Eleven Campaign, une organisation à but non lucratif à la base du projet de film Eleven. Ce documentaire, cofinancé par la Fondation UEFA pour l’enfance, a pour but de montrer le pouvoir que le football possède d’unir le monde. Il dessine le portrait et retrace le parcours de 11 enfants qui se retrouveront réunis pour disputer le match de football de leur vie.

Baptisé « Eleven Rise As One », cette rencontre aura lieu en prélude du Match pour la Solidarité organisé par l’UEFA et les Nations Unies le 21 avril prochain. Cet événement aura la particularité de réunir 11 enfants ne s’étant jamais rencontrés avant leur arrivée en Suisse. Pendant 30 minutes, ces jeunes originaires de 11 pays différents arpenteront la pelouse du Stade de Genève pour former une équipe de football à part entière. Cette dernière aura pour adversaire une équipe composée d’enfants âgés de 10 à 15 ans et réunissant pas moins de 11 origines différentes.

Parmi les disciplines les plus populaires au monde, le football est plus qu’un sport, plus qu’un jeu : il a le pouvoir de faire tomber les préjugés, de favoriser la paix et de rassembler des personnes d’horizons différents.

Rejoignez cette belle aventure pour constater par vous-même ce pouvoir que le football possède d’unir le monde !

Les premières personnes arrivées au stade feront partie d’un tirage au sort à 14:20 pour gagner des maillots signés, parmi lesquels ceux de Figo, Ronaldinho, Pirlo ainsi qu’un maillot du Real Madrid signé par Ronaldo.

Billets disponibles sur: www.ticketcorner.ch
En savoir plus sur Eleven Campaign: http://elevencampaign.org/

Trucs & Astuces – un outil pour les utilisateurs des nouvelles technologies auprès des enfants atteints de TSA

Trucs & Astuces pour l’usage des nouvelles technologies avec les enfants présentant un trouble du spectre de l’autisme (TSA)

A l’occasion de la journée mondiale de l’autisme, la FIRAH et ses partenaires universitaires et associatifs européens publient TRUCS ET ASTUCES, un livret qui présente les stratégies utilisées par les parents et les professionnels pour surmonter les problèmes rencontrés lors de l’utilisation des nouvelles technologies.

Ce livret se présente sous la forme de questions/réponses. Il rassemble les réponses des enfants ou adolescents avec un TSA, aux parents, et aux professionnels accompagnant ces enfants ou adolescents dans l’usage des nouvelles technologies, à un questionnaire diffusé en ligne. Les questionnaires ont été remplis par 111 professionnels, 137 parents et 90 enfants ou adolescents avec un TSA, de Belgique, France, Luxembourg, Irlande, Royaume-Uni et Suisse.

Trucs et Astuces a été créé dans le cadre du programme Autisme et Nouvelles technologies mené par la FIRAH en partenariat avec la Fondation UEFA pour l’enfance.

Découvrez le livret Trucs et Astuces

Logo_FIRAH_fr

 

Match pour la Solidarité – Le football pour lutter contre les inégalités

À l’occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, la Fondation UEFA pour l’enfance réaffirme sa volonté de ne négliger aucun enfant. Ce faisant, elle vous invite à prendre part au Match pour la Solidarité, qui aura lieu le 21 avril prochain au Stade de Genève. Organisé conjointement par l’UEFA et par les Nations Unies, ce bel événement soutient des projets pour les enfants en situation de handicap.

Les différences sont une chance, et aucune ne devrait faire obstacle aux droits de l’enfant. Dans ce sens, l’UEFA et l’Office des Nations Unies à Genève ont fait équipe afin d’organiser le Match pour la Solidarité. Visant à promouvoir la paix et les droits de l’homme et à réduire les inégalités (objectif n° 10 des objectifs de développement durable de l’Organisation des Nations Unies), cette initiative sera concrétisée par un match de football qui rassemblera des légendes du ballon rond au stade de Genève le 21 avril prochain.

L’ensemble des recettes générées par l’événement, notamment par la vente des billets et par une vente aux enchères en ligne, seront reversées à la Fondation UEFA pour l’enfance dans le but de financer des projets qui aident les enfants en situation de handicap.

À Genève, les fonds permettront de soutenir une campagne de sensibilisation de l’association Autisme Genève qui a pour objectif d’améliorer notre compréhension des personnes atteintes du trouble du spectre de l’autisme, de nous ouvrir à la différence et de mieux accueillir la diversité dans notre société.

« On ne souffre pas d’autisme, on souffre du manque de soutien et du regard que les gens portent sur la différence. Tout comme nous, les personnes autistes peuvent être étonnantes, sensibles, déroutantes, intelligentes, fascinantes, drôles, touchantes… Le bleu est la couleur de l’autisme, et il colore l’existence des familles de personnes autistes : une vie intense, riche, passionnante et, parfois aussi, épuisante », explique Elvira David-Coppex, membre du comité d’Autisme Genève.

À l’échelle internationale, des projets en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud bénéficieront aussi des fonds récoltés par l’événement.

Les différences sont la richesse de l’humanité. Chacun d’entre nous doit œuvrer en faveur de l’égalité des chances pour tous les enfants. Il est de notre devoir de respecter les enfants, de les aider à s’épanouir et de les protéger de toutes formes d’exclusion.

Soutenons ensemble les enfants d’aujourd’hui et de demain ! Venez nombreux !

 

Billets disponibles sur www.ticketcorner.ch.

 

 

 

Semaines d’action #Morethanfootball 2018

Cette année encore, la Fondation UEFA pour l’enfance soutient les semaines d’action #Morethanfootball organisée par European Football for Development Network (EFDN).

Les semaines d’action donnent aux clubs et aux ligues de football participants la possibilité de montrer les répercussions sociales de leurs projets communautaires et de sensibiliser le public au fait que le football interclubs européen peut contribuer à faire évoluer positivement la vie des gens.

Cette année, les semaines d’action se déroulent du 21 mars au 8 avril.

Pour souligner le soutien qu’elle apporte à cette campagne, la Fondation partagera ses panneaux LED avec la campagne #Morethanfootball à l’occasion des quarts de finale de l’UEFA Champions League des 3 et 4 avril et des quarts de finale de l’UEFA Europa League le 5 avril et diffusera le clip officiel de la campagne sur les écrans géants.

Une caractéristique des  semaines d’action 2018, qui vise à augmenter son impact, est le défi Around the world #Morethanfootball, qui encourage les supporters, les joueurs et les entraîneurs de football à partager les raisons pour lesquelles ils pensent que le football est plus qu’un jeu en diffusant leurs propres vidéos.

En outre, la Fondation UEFA pour l’enfance publiera certains de ses projets avec le hashtag #Morethanfootball, contribuant ainsi à faire passer le message des semaines d’action auprès d’un large public.

Calendrier et thèmes

21.03.2018  Lancement de la vidéo #Morethanfootball Around teh World
22.03.2018  #Morethanfootball Conférence de presse
27.03.2018  Programmes RSE éducation
28.03.2018  Programmes de RSE antiracisme et anti-discrimination
29.03.2018  Programmes RSE environnement / développement durable
30.03.2018  Programmes RSE d’invalidité
02.04.2018  Programmes de RSE en santé mentale (liés à la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme)
03.04.2018  Programmes de RSE pour les réfugiés
04.04.2018  Programmes RSE sur l’employabilité
05.04.2018  Programmes de RSE sur la cohésion sociale
06.04.2018  Programmes RSE de la communauté internationale (liés à la Journée internationale du développement du sport et de la paix)
07.04.2018  Programmes de RSE pour la santé (liés à la Journée mondiale de la santé)

Les journalistes et les blogueurs peuvent accéder et télécharger le contenu de la Fondation UEFA pour les enfants et #Morethanfootball à des fins éditoriales en visitant la Salle de rédaction

En pièce jointe le rapport d’impact de la campagne 2018

Nissan s’associe à la Fondation UEFA pour l’enfance en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes

Paris et Londres, le 15 février 2018 – Nissan se joint aujourd’hui à la Fondation UEFA pour l’enfance et à l’association streetfootballworld afin d’apporter son soutien aux associations locales Sport dans la Ville en France et Street League au Royaume-Uni.

Dans le cadre de sa mission visant à contribuer à un monde « plus propre, plus sûr et plus juste », Nissan souhaite ainsi s’investir pour remédier à la déscolarisation, au chômage et au manque de formation de près de 7 millions de jeunes âgés de 15 à 24 ans en Europe.

Ces partenariats, lancés en février 2018 pour une durée de deux ans, s’inscrivent dans le droit fil des actions menées par la Nissan Skills Foundation au Royaume-Uni (la fondation Nissan pour le développement des compétences), qui promeut la nouvelle génération de talents dans les domaines de la conception, de l’ingénierie et de la fabrication.

Lors de cette annonce, Stuart Jackson, Vice President Communication, de la marque et de la Responsabilité Sociale de l’Entreprise au sein de Nissan Europe, a déclaré : « Nous sommes heureux de pouvoir travailler aux côtés d’associations locales grâce à la Fondation UEFA pour l’enfance et streetfootballworld. Partenaire officiel de la Ligue des champions de l’UEFA, Nissan souhaite capitaliser sur la popularité du football pour créer une société plus juste et améliorer l’avenir des jeunes en Europe. »

Le Président de la fondation UEFA pour l’enfance et de l’UEFA, Aleksander Čeferin, a indiqué : « Améliorer les perspectives d’emploi pour les jeunes des milieux défavorisés en Europe représente un défi immense pour la société. Nous nous réjouissons de ce partenariat avec Nissan Europe, sponsor officiel de la Ligue des champions de l’UEFA, qui assume ainsi pleinement sa responsabilité au sein de la société en agissant localement pour accroître l’employabilité des jeunes. »

« Le football a démontré sa capacité à rassembler et à transformer des vies » souligne Johannes Axster, Directeur des Partenariats de streetfootballworld. « Nous sommes ravis que Nissan reconnaisse l’efficacité des programmes de développement social basés sur le football pour encourager les jeunes des quartiers défavorisés, et pourrait permettre aux collaboratrices et collaborateurs de Nissan de s’investir dans des actions utiles en France et au Royaume-Uni. »

Sport dans la Ville est la principale association d’insertion par le sport en France. Elle vient en aide à des jeunes de 6 à 25 ans issus de milieux défavorisés en leur donnant accès à une formation, à l’emploi et à des activités sportives. Dans le cadre de son programme « Job dans la ville », l’association offre un accompagnement professionnel individuel, des séances de mentoring, des partages d’expériences et des ateliers d’enrichissement des compétences. En 2017, sur les 1054 jeunes de 15 et plus qui ont participé au programme « Job dans la ville » à travers la France, 73% d’entre eux ont trouvé un emploi ou une formation.

« Grâce à notre partenariat avec Nissan et la Fondation UEFA pour l’enfance, nous allons pouvoir développer notre action en région parisienne afin de conduire encore plus de jeunes sur le chemin de l’intégration professionnelle », a déclaré Élise Curioni, Directrice des Partenariats en Île-de-France, Sport dans la Ville.

L’objectif de l’association britannique Street League est de mettre un terme au chômage chez les jeunes. Nissan apportera son soutien aux programmes de formation dans les régions de Londres et de Tees Valley qui accompagnent des groupes de 20 jeunes pendant 10 semaines. Sur la seule année 2017, 1731 jeunes ont trouvé un emploi ou une formation grâce à Street League.

« Nous sommes ravis de travailler en partenariat avec Nissan pour aider toujours plus de jeunes à se dessiner un avenir meilleur grâce au sport », a souligné Matt Stevenson-Dodd, Directeur général de Street League. « L’offre de nos centres de formation s’articule autour de sessions sur le développement de l’employabilité, le sport et le renforcement des compétences essentielles. »

A propos de Nissan dans le sport

Le partenariat avec la Ligue des Champions de l’UEFA constitue un nouvel exemple de l’implication et de la croissance de la marque dans le domaine des sports internationaux. Celui-ci comprend notamment les compétitions internationales de cricket telles que la Coupe du monde de cricket masculin et féminin, la Ligue canadienne de football, le Heisman Trust, le Trophée Heisman, et le City Football Group qui inclus les clubs de Manchester City, Melbourne City, et New York City. L’accord entre Nissan et le Championnat NCAA de football américain marque également le plus important partenariat dans l’histoire des sports collégiaux – s’appuyant sur 100 universités, ainsi qu’une sélection de championnats NCAA, et couvrant 22 sports. Par ailleurs, Nissan possède de nombreux ambassadeurs dans le monde du sport, tels que les footballeurs Gareth Bale et Sergio Agüero.

À propos de streetfootballworld

L’association à but non lucratif streetfootballworld est la première organisation d’insertion par le football dans le monde. Le rayonnement exceptionnel du football a le pouvoir de changer le monde : l’objectif de streetfootballworld est de libérer ce potentiel.

streetfootballworld crée un pont entre d’une part les associations de quartier qui utilisent le football pour transformer des vies, et d’autre part les supporters et donateurs issus du monde du football, des entreprises, de la politique et de la sphère philanthropique, qui croient en ce potentiel. Le réseau mondial de streetfootballworld réunit 126 associations de quartier dans 81 pays et accompagne 2,5 millions de jeunes défavorisés chaque année. Son action a été récompensée par de nombreux prix décernés par Laureus, l’UEFA et le Forum économique mondial.

À propos de Sport dans la Ville (France)

Sport dans la Ville est la principale association d’insertion par le sport en France. Elle aide les jeunes de 6 à 25 ans issus de milieux défavorisés en leur donnant accès à une formation à l’emploi et au sport. Fondée en 1998 et présente dans la plupart des quartiers urbains défavorisés, elle accompagne de nombreux jeunes en France. En proposant des entraînements de football gratuits, elle transmet les valeurs d’esprit d’équipe, de confiance en soi et de détermination, afin d’accompagner les jeunes vers un avenir meilleur. Les formations aux compétences professionnelles et le programme d’insertion sont un réel tremplin pour sortir du chômage.

À propos de Street League (Royaume-Uni)

L’objectif de Street League est de mettre un terme au chômage chez les jeunes au Royaume-Uni. L’association utilise le sport pour transformer la vie des jeunes sans-emploi. Elle accompagne les 16-24 ans qui ont quitté l’école, qui ne suivent pas de formation et qui sont sans emploi depuis trois mois ou plus. Grâce aux centres de formation primés et au sport, les jeunes sans-emploi acquièrent les compétences, l’expérience et la confiance nécessaires pour décrocher un emploi durable. Street League est à pied d’œuvre dans 14 villes et 38 quartiers en Angleterre et en Écosse. Depuis la création de ce programme en 2011, Street League a aidé 5526 jeunes à trouver un emploi ou une formation.


Logo streeetfootballworld
Logo Sport dans la ville

Match pour la Solidarité : vente de billets

Des joueurs de légende seront alignés lors du match caritatif organisé par l’UEFA et par l’ONU à Genève

L’UEFA et l’Office des Nations Unies, à Genève, ont annoncé l’ouverture de la billetterie du Match pour la Solidarité aujourd’hui, alors que des footballeurs de légende continuent à répondre présent pour disputer ce match caritatif.

Le Match pour la Solidarité se jouera le samedi 21 avril 2018 à 16h00 HEC au Stade de Genève, et des activités d’avant-match impliquant des enfants locaux et internationaux seront organisées une heure environ avant le coup d’envoi. Les billets peuvent être achetés aux prix de CHF 10, CHF 17 et CHF 22 sur la plateforme http://www.ticketcorner.ch/.

Les capitaines des deux équipes seront Luís Figo et Ronaldinho, et les entraîneurs Carlo Ancelotti et Didier Deschamps. L’arbitre de cette rencontre sera Pierluigi Collina.

Parmi les joueurs qui seront alignés, on compte notamment : Éric Abidal, Cafu, Youri Djorkaeff, Alex Frei, Luis García, Nuno Gomes, Christian Karembeu, Fernando Hierro, Jari Litmanen, Gaizka Mendieta, Robert Pirès, Célia Šašić et David Trezeguet. De plus amples informations sur la composition des deux équipes seront données au cours des prochaines semaines.

S’exprimant lors d’une conférence de presse organisée aujourd’hui au Palais des Nations, à Genève, à l’occasion du lancement de la billetterie, le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, a déclaré : « Les joueurs peuvent avoir un réel impact en améliorant la vie des gens. Il est fantastique de voir autant de stars du football s’unir autour d’une grande cause. Je crois fermement que notre sport peut jouer un rôle clé en amorçant des changements sociaux, et ce match caritatif est un excellent exemple de la force positive que représente le football. Les personnes impliquées dans cet événement spécial à Genève, notamment les joueurs et les supporters, bénéficient de tout mon soutien, et je me réjouis d’assister à ce match ! »

Michael Møller, directeur général de l’Office des Nations Unies à Genève, a ajouté : « Cette initiative souligne une fois de plus les synergies uniques dont nous bénéficions à Genève pour sensibiliser aux objectifs de développement durable que le monde doit atteindre d’ici à 2030. J’espère que ce premier match deviendra bientôt un rendez-vous annuel, pour nous rappeler le travail qui nous reste à accomplir, ensemble, afin que plus aucun enfant – ni aucun adulte – ne soit laissé pour compte. »

Luís Figo, légende du football et actuel conseiller en football de l’UEFA, a déclaré : « Je suis très honoré de participer à cet événement, d’importance non seulement locale mais aussi mondiale. La billetterie étant lancée officiellement aujourd’hui, j’invite chaque habitant de Genève et des alentours à venir assister à ce match et à contribuer à cette cause importante. C’est fantastique de voir autant de légendes du monde du football unir leurs forces pour lever des fonds dans l’intérêt des enfants dans le besoin. »

Ce match est organisé dans le cadre de la promotion des 17 objectifs de développement durable définis par l’Organisation des Nations Unies, avec pour objectif spécifique de réduire les inégalités (objectif n° 10).

Les recettes de ce match et celles du dîner de charité et de la vente aux enchères numérique unique sur le football seront reversées à la Fondation UEFA pour l’enfance. Ces fonds seront utilisés pour financer des projets humanitaires et de développement afin d’aider les enfants en situation de handicap aux niveaux local et mondial. Ces projets seront sélectionnés par un comité composé de représentants de l’UEFA, de l’Office des Nations Unies à Genève et de la Fondation du Stade de Genève.

 

 

 

 

 

 

Queen’s Baton Relay de passage au Vanuatu

Plus de 600 enfants célèbrent l’arrivée du Queen’s Baton à Ambae aux festivals du programme  d’urgence Just Play

Port Vila, 9 décembre 2017: Le 9 décembre, le Queen’s Baton (« bâton » symbolique marquant le compte à rebours officiel avant le début des Jeux du Commonwealth) est arrivé sur l’île de feu, Ambae, Vanuatu. Son arrive était attendu par plus de 600 enfants du programme d’urgence Just Play.

Grâce à son partenariat avec la Confédération océanienne de football (OFC), le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a lancé le 20 novembre dernier une intervention d’urgence qui a permis à plus de 2 000 enfants d’évacuer leurs maisons, menacé par l’imminente irruption du volcan Monaro. En coordination avec le programme Just Play, ce programme d’intervention d’urgence a soutenu les enfants à travers les centres de soins et d’éducation à la petite enfance, les écoles primaires et les communautés.

« Il est important que les enfants et les familles reçoivent le soutien et les messages appropriés pour soutenir le rétablissement psychosocial après un événement majeur dans leur vie », a déclaré le représentant de l’UNICEF, Sheldon Yett. «Les parents peuvent commencer à se concentrer sur la reconstruction de leur vie une fois qu’ils peuvent voir leurs enfants heureux et jouer – et nous pouvons le faire à travers le sport», a-t-il ajouté.

Reconnaissant le rôle important que le sport peut jouer dans le soutien au rétablissement psychosocial des enfants après une catastrophe naturelle, le programme d’urgence Just Play a permis la diffusion de messages appropriés par le biais de sessions de sport et du festival axé sur le jeu.

« Le football a un rôle important à jouer sur et hors du terrain. Nous considérons le programme d’urgence Just Play comme un élément clé pour apporter des contributions positives à la vie des enfants à travers le Pacifique « , a déclaré le président de l’OFC, David Chung. «Nous savons qu’en temps de catastrophe, les enfants et les familles comptent sur la routine, que le sport peut leur fournir pour les aider à se rétablir et à retrouver la confiance nécessaire pour aller de l’avant.

Pour le lancement des célébrations des Jeux du Commonwealth de 2018, le « Queen’s Baton » effectue sa tournée du Commonwealth. Lors de son voyage épique vers la Gold Coast, le Queen’s Baton couvrira plus de 200 000 km en moins de 400 jours. Il fera ses débuts à Vanuatu à l’est et à l’ouest d’Ambae aux festivals organise en faveur de programme d’urgence Just Play. Passage très symbolique  qui tire parti de la puissance du sport, rassemblant les gens, renforçant des messages inspirants d’espoir, de rétablissement et de persévérance pour les enfants d’Ambae.

Le programme d’urgence Just Play a été réalisé en partenariat avec la Fédération de football du Vanuatu, la Fiji Football Association, l’Union des associations européennes de football (UEFA), la Fondation UEFA pour l’enfance, l’Association sportive du Vanuatu et le Comité national olympique (VASANOC) et le gouvernement du Vanuatu.

Article explicative du programme d’urgence: ici.

Rapport d’activité 2016/17 de la Fondation UEFA pour l’enfance

Depuis sa création, en 2015, la Fondation UEFA pour l’enfance a changé la vie de milliers d’enfants en Europe et dans le monde, en amenant un sourire sur leur visage, en leur donnant l’occasion de réaliser leurs rêves et en leur apportant de l’espoir pour l’avenir.

Les efforts les plus récents de la Fondation pour améliorer le bien-être des enfants et protéger leurs droits, principalement à travers le football et d’autres sports, sont présentés en détail dans le rapport d’activité 2016/17 de la Fondation.

À l’aide de faits, de chiffres, de photos et de graphiques, le rapport montre comment plus de 700 000 enfants ont bénéficié des activités soutenues par la Fondation pendant la période examinée, grâce à 82 projets réalisés dans 66 pays. Il présente également l’augmentation du soutien apporté aux enfants réfugiés en Europe et au Moyen-Orient, en mettant en particulier l’accent sur l’utilisation du football comme source de plaisir et de motivation.

Au total, 12 nouveaux projets ont été lancés pour soutenir les enfants défavorisés, renforçant le travail de la Fondation en Europe et dans le monde.

Les liens avec les 55 associations membres de l’UEFA ont également été intensifiés. La Fondation les a invitées à sélectionner les nominés pour le Prix de la Fondation UEFA pour l’enfance 2017, grâce auquel 20 organisations caritatives travaillant avec les associations nationales de football ont reçu des fonds dédiés.

« Cette réussite, nous la devons également au soutien indéfectible de nos partenaires », a déclaré José Manuel Barroso, qui a récemment quitté la fonction de président du Conseil de Fondation.  « En premier lieu l’UEFA, mais aussi nos partenaires privés. »

« Je tiens à remercier chaque bénévole, chaque partenaire et tous ceux qui ont permis la poursuite de la croissance des activités de la Fondation UEFA pour l’enfance », a-t-il ajouté.

« Le Conseil de Fondation est heureux d’assumer cette responsabilité en faveur de l’enfance en difficulté et continuera en 2018 à oeuvrer pour renforcer les liens de solidarité tissés et pour soutenir encore davantage de projets. »

Le rapport d’activité 2016/17 de la Fondation UEFA pour l’enfance est disponible via le lien suivant : Rapport d’activité 2016/17 intéractif