Situation géographique et informations générales

Ongoing
Emplacement France, Turquie, Angleterre
Date de début 01/05/2022
Date de fin 01/06/2024
Coût du projet 340,000€
Investissement de la Fondation -
Identifiant du projet 20211111
Partenaires FedEx Corp
Catégories Accès au sport - Développement personnel - Egalité des genres - Employabilité - Infrastructure et équipement - Victimes des conflits et réfugiés

Contexte

FedEx a été la première entreprise partenaire à travailler avec la Fondation en 2016. Cette collaboration a commencé avec le financement de terrains de football en gazon synthétique, aussi appelés « Field in a Box », dans des communautés au Brésil, en Pologne, en Afrique du Sud et en Espagne. Depuis, le partenariat a évolué et se concentre sur l’utilisation du football comme outil permettant de répondre aux problèmes sociaux et d’améliorer les vies d’une manière plus durable.

En tant que sponsor de l’UEFA Champions League pour le cycle 2021-24, le soutien de FedEx s’étend à son programme de responsabilité sociale, car il met en avant les défis sociaux auxquels les pays organisateurs des finales de l’UEFA Champions League sont confrontés : Paris en 2022, Istanbul en 2023 et Londres en 2024.

Contenu du projet

Le programme « Championing an Inclusive Future through Football » (Pour un avenir inclusif grâce au football) est déployé en parallèle au sponsoring de FedEx de l’UEFA Champions League. Il fournit un soutien financier à des organisations à but non lucratif qui utilisent le football comme outil de promotion de l’inclusion au sein des communautés des villes dans lesquelles les finales se tiennent. Les organisations et les activités soutenues sont décrites ci-dessous.

Paris

L’organisation caritative Sport dans la Ville (SDLV) propose un programme appelé « L dans la Ville » visant à répondre aux besoins et aux aspirations professionnelles des filles et jeunes femmes défavorisées.

Istanbul

L’organisation Bonyan, basée en Turquie, travaille avec des communautés défavorisées accueillant un grand nombre de réfugiés à Istanbul et à Mardin, une ville proche de la frontière avec la Syrie.

Londres

La filière de formation des entraîneurs de l’association Kick It Out invite des hommes et des femmes d’origine africaine ou asiatique à participer à un programme de mentorat qui soutient leur développement dans leur fonction d’entraîneur.

Objectifs

Le programme de SDLV à Paris touchera plus de 2000 filles et vise à :

  • les autonomiser par la pratique d’activités sportives, la participation à des événements et à des excursions ;
  • Améliorer l’accès à l’emploi ;
  • les préparer à devenir des leaders ;
  • les sensibiliser aux stéréotypes de genre.

 

Le projet de l’organisation Bonyan à Istanbul et Mardin soutient le bien-être, la cohésion sociale et la sécurité parmi les réfugiés et leurs communautés d’accueil en utilisant le pouvoir du football et du sport pour créer une cohabitation pacifique. Le projet visera 4000 enfants de différentes ethnies et régions, avec une répartition égale d’enfants turcs et réfugiés ainsi que de filles et de garçons. Les enfants ayant des besoins spécifiques seront également intégrés à ce projet. Ses objectifs sont les suivants :

  • faciliter l’accès des enfants turcs et réfugiés installations sportives existantes ;
  • soutenir les écoles turques pour qu’elles puissent accueillir des écoliers réfugiés ;
  • renforcer les compétences relationnelles (compétences de vie, leadership, résolution de conflits, etc.) des enfants et de leurs éducateurs sportifs ;
  • aider les enseignants d’éducation physique à adopter un état d’esprit « football3 » lors de leurs exercices en classe dans l’optique de lancer eux-mêmes des initiatives à l’avenir ;
  • renforcer la sensibilité aux questions de genre et l’engagement des filles dans les activités sportives, en particulier le football ;
  • promouvoir l’inclusion des enfants ayant des besoins spécifiques dans les activités sportives, en particulier le football ;
  • faciliter l’intégration des personnes d’origine turque et des réfugiés grâce au sport ;
  • augmenter l’accès des enfants turcs et réfugiés aux communautés existantes de protection de l’enfance en Turquie.

 

Le but de l’association Kick It Out est de créer des voies d’accès pour les groupes sous-représentés dans le football de manière à diversifier le vivier de talents. L’organisation fait appel à ses nombreux contacts au sein de la Premier League, la Football League anglaise, l’Association anglaise de football, la Fédération internationale des footballeurs professionnels et les équipes nationales pour donner aux quinze participants sélectionnés :

  • les compétences requises pour renforcer leur talent d’entraîneur·e ;
  • l’accès à des mentors ;
  • la possibilité d’observer des entraîneurs ;
  • des offres d’emploi ;
  • un développement personnel centré sur la fonction d’entraîneur.

Activitiés du projet

SDLV crée un lien étroit avec les jeunes filles grâce à des activités sportives et culturelles qui leur sont réservées. Ces activités comprennent :

  • des sessions régulières destinées aux filles uniquement et leur donnant la possibilité de s’amuser, de parler à d’autres filles de leur quartier et d’améliorer leur jeu dans un environnement sûr ;
  • le programme « Discovery », qui propose des sorties culturelles et sportives pour les jeunes filles dès six ans ainsi que des rencontres avec des joueuses professionnelles qui sont une source d’inspiration pour les filles âgées de 10 à 25 ans et qui peuvent les inciter à poursuivre une carrière ;
  • des séances de suivi individuelles pour chaque participante et des conseils pour atteindre ses objectifs professionnels.

 

Les activités de l’organisation Bonyan ont lieu dans deux villes et incluent :

  • la rénovation de terrains de football dans des écoles (deux à Istanbul et deux à Mardin) ;
  • la distribution d’équipements sportifs et des directives de football3 (dix écoles à Istanbul et quinze à Mardin) ;
  • la formation des enseignants sur le football3 et les activités sportives pour les enfants (50 enseignants à Mardin) ;
  • la formation de jeunes bénévoles pour qu’ils jouent un rôle actif dans leurs communautés (dix bénévoles à Istanbul et vingt à Mardin) ;
  • des matches de football3 (30 matches à Istanbul avec 90 participants chacun et 50 matches à Mardin avec 150 participants chacun).

 

L’association Kick It Out permet à une quinzaine d’entraîneurs de suivre un parcours de développement par le biais de rencontres organisées spécialement avec des représentants de la formation d’entraîneurs seniors du football anglais. Elle propose également :

  • la possibilité d’observer des entraîneurs de clubs de Premier League et de la Football League anglaise ;
  • un aperçu de l’organisation des équipes d’Angleterre masculines et féminines, avec une visite de St George’s Park ;
  • des mentors personnels pour les entraîneurs avec un soutien individualisé ;
  • un accès à des cours de développement pour les entraîneurs ;
  • une invitation spéciale aux événements « Raise Your Game » de l’association Kick It Out, dont les apprentissages sont axés sur le développement des entraîneurs ;
  • des possibilités de postes dans le secteur du football ;
  • la participation au programme de suivi et d’évaluation de Kick It Out.

Partenaires

Autres projets dans Europe

Action et Fun!
Football Friends – Together is OK!
Marquer sans barrières
Court Cruyff à Velson (Pays-Bas)