Une Passion Partagée

Une Passion Partagée

Des enfants de la région de Budapest occuperont une place centrale lors de la cérémonie d'ouverture de la finale UEFA Women's Champions League.

La Fondation UEFA pour l’enfance a invité 30 adolescentes et adolescents de l’association sportive Oltalom (OSA) à participer à la cérémonie d’ouverture de la finale de l’UEFA Women’s Champions League en tant que porteurs de la bâche déployée dans le rond central.

Depuis 2005, l’OSA utilise le sport comme un outil pour améliorer l’estime de soi et promouvoir un style de vie sain auprès de personnes issues de milieux défavorisés de la région de Budapest. Jouer au football avec des équipes d’autres groupes sociaux renforce l’intégration sociale : cette vision constitue l’élément central de la mission que l’OSA s’est fixée.

L’association sportive organise régulièrement des séances d'entraînement de football et fournit gratuitement des équipements à des sans-abri, à des réfugiés et à des jeunes défavorisés. En outre, elle propose des leçons d’anglais afin d’améliorer leur employabilité et organise des événements de football qui rassemblent des jeunes de différentes communautés et permettent à ces derniers de renforcer leur intégration sociale.

La veille de la finale, les jeunes auront aussi la chance de rencontrer les joueuses de Lyon et de Barcelone pour discuter de leur passion commune du football.

« Pouvoir participer à la finale de l’UEFA Women's Champions League offre à nos joueuses et joueurs la chance de rencontrer des personnes qui partagent leur passion et les motivent à suivre le chemin qu’ils se sont fixé pour réaliser leurs rêves, qu’ils soient ou non en lien avec le football », a expliqué Dóra Gottgeisl, coordinatrice de projets chez Oltalom.

« Nous félicitons notre partenaire de longue date Oltalom, qui a relevé le défi de prendre part à la finale de l’UEFA Women's Champions League à Budapest. C’est une formidable occasion pour leurs jeunes, et nous espérons que cette incroyable expérience les inspirera à poursuivre leurs rêves », a ajouté Urs Kluser, secrétaire général de la Fondation UEFA pour l’enfance.

 

photo_Oltalom7
photo_Oltalom2

A propos d'Oltalom Sport Association

Partenaire du projet

OSE_logo_new_eng M

Pour plus d'information consultez le site officiel site officiel.

Finale 2019 de l’UEFA Europa League à Bakou : les joueurs entreront sur le terrain accompagnés exclusivement par des filles

Player mascots in Baku

Finale 2019 de l’UEFA Europa League à Bakou : les joueurs entreront sur le terrain accompagnés exclusivement par des filles

Vingt-deux jeunes Azéries accompagneront les joueurs sur le terrain en Azerbaïjan.

 

Cette année, FedEx Express, partenaire officiel de l’UEFA Europa League, la Fondation UEFA pour l’enfance et la Fédération de football d’Azerbaïdjan (AFFA) offriront à 22 filles azéries une occasion rêvée, lors de la finale de l'UEFA Europa League, à Bakou.

Choisies par l’AFFA, une association qui lutte pour impliquer les filles dans le football, elles accompagneront les deux équipes sur le terrain du Stade olympique de Bakou, le 29 mai prochain.

« Nous avons travaillé en étroite collaboration avec la Fondation UEFA pour l’enfance pour forger une relation à long terme qui maximise les possibilités offertes aux jeunes gens par le biais du football.  En tant que sponsor de l’UEFA Europa League, nous sommes ravis de pouvoir apporter notre soutien au travail de la Fondation et de l’AFFA, en contribuant à la composition d’une équipe entièrement féminine pour accompagner les joueurs, à Bakou », a déclaré Brenda McWilliams-Piatek, vice-présidente responsable des activités de marketing à FedEx Express Europe.

L’AFFA travaille actuellement avec 35 écoles et organise, trois fois par semaine, des activités liées au football à l’intention des enfants. Son département chargé du football de base a également mis sur pied plusieurs programmes destinés spécifiquement aux filles. En outre, les entraîneurs du championnat national féminin azéri sont encouragés à s’impliquer dans des programmes juniors, et des cours gratuits sont proposés trois fois par an afin de former des entraîneurs supplémentaires pour les enfants.

« Le football offre de nombreuses possibilités en matière d’intégration sociale et de bien-être, qui peuvent bénéficier aussi bien aux filles qu’aux garçons. Pour de nombreuses filles prenant part à nos programmes, jouer au football aide à faire tomber les barrières, en favorisant l’égalité et l’inclusion. Permettre à ces filles d’accompagner les joueurs lors de la finale de l'UEFA Europa League donnera une visibilité internationale à ces dernières, et je pense que l’on pourra ressentir leur fierté », a affirmé Elkhan Mammadov, secrétaire général de l’AFFA et membre du Conseil de la Fondation UEFA pour l’enfance.

« En collaboration avec FedEx Express, nous avons livré de nombreux projets qui, dans le cadre des droits des enfants, recourent au football comme puissant moteur d’amélioration de la qualité de vie des enfants. En proposant des places d’accompagnatrices de joueurs à des associations comme l’AFFA, nous offrons une vitrine permettant de montrer les pas de géants accomplis en matière de participation des jeunes filles dans le football, dans ce cas précis en Azerbaïdjan », a expliqué Urs Kluser, secrétaire général de la Fondation UEFA pour l’enfance.

Depuis qu’elle est devenue sponsor de l’UEFA Europa League en 2015, la société FedEx Express a toujours travaillé avec la Fondation UEFA pour l’enfance afin d’offrir des places d’accompagnateurs de joueurs à des organisations en faveur des jeunes, dans les villes accueillant la finale de l’UEFA Europa League.

Découvrez la vidéo du programme des excortes du joueurs de FedEx.

 

Joueurse de foot

« Nous avons travaillé en étroite collaboration avec la Fondation UEFA pour l’enfance pour forger une relation à long terme qui maximise les possibilités offertes aux jeunes gens par le biais du football.  En tant que sponsor de l’UEFA Europa League, nous sommes ravis de pouvoir apporter notre soutien au travail de la Fondation et de l’AFFA, en contribuant à la composition d’une équipe entièrement féminine pour accompagner les joueurs, à Bakou ».

- Brenda McWilliams-Piatek, vice-présidente responsable des activités de marketing à FedEx Express Europe.

Joueurses de football

« Le football offre de nombreuses possibilités en matière d’intégration sociale et de bien-être, qui peuvent bénéficier aussi bien aux filles qu’aux garçons. Pour de nombreuses filles prenant part à nos programmes, jouer au football aide à faire tomber les barrières, en favorisant l’égalité et l’inclusion. Permettre à ces filles d’accompagner les joueurs lors de la finale de l'UEFA Europa League donnera une visibilité internationale à ces dernières, et je pense que l’on pourra ressentir leur fierté ».

- Elkhan Mammadov, secrétaire général de l’AFFA et membre du Conseil de la Fondation UEFA pour l’enfance.

Joueuses de football
Joueuses de football

Á propos de la fédération de football d'Azerbaïjan

Project partner

AFFA_logo_Web

La fédération de football d'Azerbaïdjan (AFFA) a été créée en mars 1992. L'AFFA a été affiliée à l'UEFA lors du 22e Congrès de l'UEFA à Vienne en mai 1994 et à la FIFA au 49e Congrès de la FIFA à Chicago en juin 1994. Ses principaux objectifs sont : développer le football sur le territoire de la République d'Azerbaïdjan, contrôler et réglementer l'organisation de compétitions de football, organiser des compétitions de football, gérer les problèmes internationaux du football, élaborer un plan de développement du football en Azerbaïdjan, représenter le football azerbaïdjanais dans les organisations et compétitions internationales, organiser des compétitions nationales et internationales.

Á propos de FedEx Corp.

Project Partner

Fedex

FedEx Corp. fournit aux clients et aux entreprises du monde entier un vaste portefeuille de services de transport, de commerce électronique et de services aux entreprises. Avec un chiffre d’affaires annuel de 69 milliards de dollars, la société propose des solutions d’entreprise intégrées à travers des sociétés d’exploitation concurrentes et gérées de manière collaborative, sous la marque respectée de FedEx. Constamment classé parmi les employeurs les plus admirés et les plus fiables au monde, FedEx incite ses plus de 450 000 membres à prioriser la sécurité, les normes éthiques et professionnelles les plus strictes et les besoins de leurs clients et de leurs communautés. Pour en savoir plus sur la manière dont FedEx fait le lien entre les gens et les possibilités à travers le monde, veuillez visiter http://about.fedex.com

Un partenariat à long terme avec PluSport

PluSport

Un partenariat à long terme avec PluSport

Voici déjà trois ans que nous soutenons le projet « Goal plus – play football ». La Fondation aide ainsi PluSport à augmenter la popularité du football également dans le sport-handicap.

Messi, Neymar, Ronaldo. Ces noms sont connus dans le monde entier, le football étant le sport le plus populaire de la planète, la Fondation veut faciliter l’accès de tous au sport et au football, indépendamment des aptitudes physiques et intellectuelles de chacun.

L’accès au football ainsi que la promotion de la santé et de la formation des enfants et des adolescents sont des thèmes centraux dans l’engagement de la Fondation UEFA pour l’enfance. Urs Kluser, secrétaire général de la Fondation, déclare : « Nous sommes fiers de soutenir le football dans le domaine du sport-handicap. Ce sport procure de la joie, permet des rencontres et favorise l’intégration sociale. »

En 2018, nous avons inclus le projet Goal Plus à notre nouvelle exposition photos  présentant les bienfaits du football dans nos activités et son utilisation comme vecteur de changement social positif dans leur vie.

En Avril, les représentants de PluSport pourront assister à un temps fort du partenariat à la fin avril, à l’occasion de la phase finale de l’UEFA Youth League (équipes des M19 des équipes de l’UEFA Champions League), qui se déroulera à Nyon. Dans le cadre de projets de responsabilité sociale, les jeunes joueurs de toute l’Europe pourront réaliser des expériences personnelles avec des sportifs en situation de handicap. PluSport sera sur place avec une équipe de cécifoot et son terrain de jeu gonflable, afin de faire connaître le football pour aveugles aux joueurs et aux spectateurs.

Nous sommes fiers de soutenir le football dans le domaine du sport-handicap. Ce sport procure de la joie, permet des rencontres et favorise l’intégration sociale.

- Urs Kluser, secrétaire général de la Fondation

PluSport
PluSport
PluSport
PluSPort

Active Lives (Vies actives)

Situation géographique et informations générales

Ongoing
Emplacement England
Date de début 01/02/2020
Date de fin -
Coût du projet 1,156,610€
Investissement de la Fondation 50,000€
Identifiant du projet EUR-2018347
Partenaires Newcastle United Foundation

Contexte

Quelles que soient leurs différences, tous les enfants ont le droit de jouer et de bénéficier des meilleures conditions pour rester en forme et en bonne santé. Malheureusement, la réalité de nombreux enfants en situation de handicap est tout autre, en particulier dans les régions défavorisées. Les situations de handicap sont plus répandues dans le nord de l’Angleterre. Au nord-est du pays, elles toucheraient 25 % des habitants, alors qu’elles ne concernent que 14 % des Londoniens (DWP Family Resources Survey 2015-2016). Afin de répondre à une demande croissante, la Newcastle United Foundation veut utiliser l’impact du football pour surmonter les obstacles et s’assurer que les enfants défavorisés et en situation de handicap ne soient pas laissés de côté, mais aient la chance de pratiquer de nombreux sports, d’apprendre, d’être en bonne santé et de s’amuser.

Contenu du projet

Le financement contribuera à créer et à construire un centre d’importance régionale de haut niveau pour le handisport, où toutes les personnes concernées, quels que soient leur handicap et leur âge, pourront pratiquer un sport et s’exercer dans le cadre d’un programme d’activités novateur et dans des installations intérieures d’excellente qualité. Ce centre aura pour objectif de promouvoir des modes de vie actifs et le plaisir de pratiquer un sport pendant les loisirs ainsi que les bénéfices qui y sont associés en termes de santé et de bien-être, mais aussi de créer des vocations en entraînant les prochains champions paralympiques. Des sessions de football pour tous types de handicap et des sessions spécifiques selon les handicaps seront proposées sous un même toit dans ce tout nouveau centre, qui sera accessible aux familles concernées du nord-est de l’Angleterre et saura les encourager à adopter et à conserver un mode de vie actif.

Objectifs

Le projet veut donner aux enfants en situation de handicap l’opportunité d’améliorer leur condition physique, leur mobilité et leur équilibre. Le football et les autres activités physiques serviront également d’outils pour aider les participants à améliorer leur confiance en eux, à se faire des amis et à atteindre leurs objectifs personnels sur le terrain et dans la vie.

 

 

Activités du projet

Le nouveau centre hébergera les activités hebdomadaires des clubs et des équipes pour enfants en situation de handicap :

  • DSActive (activités pour personnes atteintes du syndrome de Down)
  • VI Football (football pour aveugles et malvoyants)
  • Football pour sourds et malentendants
  • Football pour amputés
  • Football en marchant
  • Football en déambulateur
  • Sessions pour tous types de handicap
  • Foot-fauteuil

Des compétitions de football handisport et des rencontres sportives avec d’autres équipes et groupes venant de tout le Royaume-Uni se dérouleront régulièrement dans le centre, faisant de la ville un lieu d’accueil pour des événements phares de handisport.

En outre, ce centre deviendra un pôle communautaire dynamique les jours de match, offrira l’opportunité aux supporters en situation de handicap de vivre cette expérience et hébergera l’Association des supporters en situation de handicap (Disabled Supporters’ Association).

Une fois inscrits, tous les participants pourront accéder à une large palette de programmes proposés par la Newcastle United Foundation et traitant du développement personnel, de l’éducation, de l’insertion professionnelle, de la santé et du bien-être.

Le centre sera également accessible aux écoles et aux organisations communautaires qui soutiennent les personnes défavorisées et en situation de handicap.

Résultats attendus

  • Accueillir chaque semaine dix clubs de football handisport pendant 36 semaines par année
  • Travailler avec 40 écoles pour enfants à besoins éducatifs particuliers
  • Travailler avec 35 organisations régionales de soutien aux personnes en situation de handicap
  • Organiser 15 festivals, tournois et compétitions pour 1000 personnes en situation de handicap
  • Offrir une formation professionnelle continue complète et un programme de formation à 100 entraîneurs de footballeurs et d’athlètes handisport
  • Recruter 50 jeunes adultes en situation de handicap pour un programme de développement personnel

Partenaire

AUTISME – LES PREMIERS SIGNES Un webdocumentaire sur le repérage précoce des signes de trouble du spectre autistique

AUTISME – LES PREMIERS SIGNES

Un webdocumentaire sur le repérage précoce des signes de trouble du spectre autistique

Quels sont les signes de l’autisme ? Comment les repérer et comment agir ?

Ce projet est soutenu par la Fondation UEFA pour l’enfance, qui, en 2015, avait attribué l’intégralité de son prix annuel de CHF 1 million à la Fondation internationale de la recherche appliquée sur le handicap (FIRAH). Grâce à une étroite collaboration avec de nombreux partenaires, notamment des organisations nationales et internationales regroupant des enfants présentant des troubles du spectre autistique et leur entourage et des universités dans plusieurs pays européens, un premier projet, çATED pour tes dents, avait été réalisé en 2018. Aujourd’hui, le webdocumentaire Autisme – Les premiers signes a pour objectif d’apprendre aux parents ainsi qu’aux professionnels de la santé, de l’éducation et de la petite enfance à repérer rapidement les signes de trouble du spectre autistique chez les enfants dès l’âge de 12 mois.

Réalisé à la fois en motion design et en images réelles, ce document interactif propose une immersion dans la vie de deux personnages fictifs, Jules et Leïla, à trois stades de développement : de 12 à 24 mois, à la maison, de 24 à 36 mois, à la crèche, et enfin à plus de 36 mois, à la maternelle.

Le webdocumentaire Autisme – Les premiers signes présente aussi les regards croisés des chercheurs, des associations et des professionnels experts dans ce domaine ainsi que des parents, en mêlant interviews, témoignages et conseils.

Le documentaire est disponible en français et en anglais.

Aujourd’hui, entre 1 % et 2 % de la population est atteinte de troubles du spectre autistique. Ce documentaire est un outil destiné aux parents ainsi qu’aux professionnels de la santé, de l’éducation et de la petite enfance : il entend informer ces derniers, les rendre attentifs aux signes pouvant mener à un diagnostic précoce et permettre la mise en place de mesures d’accompagnement du développement de l’enfant.

Autisme – Les premiers signes est un webdocumentaire réalisé par Benjamin Laurent et Claire Martin et produit par la FIRAH, en collaboration avec l’organisation Autisme France et le Centre de ressources autisme Rhône-Alpes.

Le webdocumentaire est publié aujourd’hui, le 2 avril, à l’occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme. (www.autisme-les-premiers-signes.org)

La Fondation UEFA pour l’enfance et FedEx Express se concentrent sur le football en faveur de l’employabilité en Europe

Employability

Un projet cofinancé permettra à des organisations communautaires de mettre en place un programme d’employabilité basé sur le football.

FedEx Express, filiale de FedEx Corp. (NYSE : FDX) et la Fondation UEFA pour l’enfance ont annoncé aujourd’hui la création d’un projet communautaire cofinancé qui utilisera le football comme outil pour attirer et impliquer les jeunes adultes dans un programme d’employabilité.

Un don de bienfaisance octroyé par la plateforme d’investissement communautaire FedEx Cares et par la Fondation UEFA pour l’enfance permettra de renforcer les compétences des organisations sportives locales afin de mettre en place un programme d’employabilité basé sur le football au sein des différentes communautés.

Le projet sera supervisé par l’organisation à but non lucratif streetfootballworld et déployé sur le terrain par des organisations membres du réseau : le Centre des politiques pour les Roms et les minorités (Roumanie), l’Association sportive Oltalom (Hongrie), Sport Against Racism (Irlande) et Sport 4 Life (Royaume-Uni).

« En raison de sa popularité universelle, le football permet aux organisations communautaires de jouir d’une large portée et offre une plateforme commune pour tisser des liens avec les jeunes qui connaissent des conditions de vie difficiles », a expliqué Vladimir Borkovic, directeur de streetfootballworld. « Ce programme fournira aux organisations sportives les outils qui leur permettront de guider vers l’éducation, la formation et finalement un emploi durable les jeunes les plus éloignés du marché du travail. »

Le programme inclut des ateliers de développement personnel qui visent à promouvoir la confiance en soi, les compétences en matière de recherches d’emploi et la formation et qui offrent une vue d’ensemble sur le marché local du travail et les moyens d’y accéder. En outre, le programme fournira des possibilités de formation, de qualifications officielles et de placements professionnels qui présentent la possibilité de garantir un emploi durable.

« FedEx Express est impatiente de faire tout son possible avec les moyens dont elle dispose en qualité de sponsor, dans le but d’exercer d'avoir un impact positif sur les communautés où des tournois professionnels sont organisés », a ajouté Brenda McWilliams-Piated, vice-présidente responsable des activités de marketing à FedEx Express Europe.

« Nous avons travaillé en étroite collaboration avec la Fondation UEFA pour l’enfance afin d’élaborer un programme d’employabilité basé sur le football. Nous espérons qu’il bénéficiera concrètement aux communautés où l’employabilité des jeunes adultes est un problème à résoudre urgemment. »

« Cette nouvelle phase dans notre collaboration est en adéquation parfaite avec le domaine qui nous occupe principalement, à savoir les droits des enfants – le droit à l’éducation, le droit de jouer, etc. – et associe ce domaine à l’intérêt de FedEx Express pour l’employabilité », a affirmé Urs Kluser s’exprimant au nom de la Fondation UEFA pour l’enfance.

« Nous nous réjouissons tout autant de voir comment le football peut être utilisé en matière d’employabilité, en offrant plus de possibilités aux jeunes qui n’ont pas de perspectives concrètes d’emploi. »

Depuis qu’elle est sponsor de l’UEFA Europa League, c’est-à-dire depuis 2015, la société FedEx Express collabore avec la Fondation UEFA pour l’enfance sur des projets communautaires.

 

FedEx Express

FedEx Express est la plus grande société mondiale de transport express. Elle assure un service de livraison rapide et fiable à destination de plus de 220 pays et territoires.  FedEx Express exploite un réseau aérien et terrestre mondial afin de livrer rapidement des envois urgents avec un délai garanti.

FedEx Corp.

FedEx Corp. (NYSE : FDX) met à la disposition de ses clients et des entreprises du monde entier une large offre en matière de transports, de commerce électronique et de services commerciaux.  Réalisant des recettes annuelles de USD 69 milliards, la société offre des solutions commerciales intégrées par l’intermédiaire d’entreprises gérées de façon collaborative et qui font face à la concurrence de façon collective sous la marque respectée FedEx.  Constamment classée parmi les employeurs les plus admirés et les plus fiables du monde, FedEx inspire plus de 450 000 employés à donner la priorité à la sécurité, aux normes éthiques et professionnelles les plus élevées et aux besoins de sa clientèle et des communautés.  Pour en savoir plus sur la façon dont FedEx connecte les personnes et les possibilités à travers le monde, rendez-vous sur le site http://about.fedex.com.

streetfootballworld

streetfootballworld est la première organisation mondiale en matière de football en faveur du bien.  Depuis sa création il y a une quinzaine d’années, le réseau streetfootballworld s’est développé pour identifier, connecter et valoriser les organisations communautaires qui utilisent le football comme outil de transformation sociale en permettant à ces derniers de maximiser leur impact.  Le réseau de streetfootballworld compte actuellement 131 membres, qui atteignent ensemble plus de deux millions de personnes dans 86 pays.  Depuis plus de dix ans, streetfootballworld met en œuvre des stratégies ayant un impact social, en collaboration avec une large palette de partenaires – FIFA, UEFA, sponsors, gouvernements et partenaires privés – et est à la source d’initiatives innovantes parmi les plus importantes dans le domaine du football en faveur du développement, telles que l’initiative Common Goal.   De nombreuses distinctions d’organisations de prestige ont salué l’impact de streetfootballworld, telles que Laureus, l’UEFA et le Forum économique mondial.

UEFA Foundation for Children–AFDP collaboration

Project partner

AFDP-logo

Since 2013, the AFDP and the UEFA Foundation for Children have been organising regular football training sessions and workshops at the camp for displaced persons in Syria, particularly for children, who are the most vulnerable victims of war. This long-term collaboration has given rise to many different projects that use sport, especially football, as a platform for social development. Football continues to play a pivotal role in helping refugees respond to the challenges of their displacement and the impact the conflict has had on their lives, by giving them a fun, healthy team-work based outlet, in which they can build friendships and regain a sense of normality and hope. Additionally, the UEFA Foundation for Children–AFDP collaboration has trained 287 refugees, 190 men and 97 women, to become coaches for over 6,800 Syrian youngsters, 4,150 boys and 2,650 girls. The coaches, in turn, have launched their own football league at the camp and hope to establish a football club in the near future.

About PepsiCo

Project Partner

LOGO_s

PepsiCo products are enjoyed by consumers more than one billion times a day in more than 200 countries and territories around the world. PepsiCo generated more than $63 billion in net revenue in 2017, driven by a complementary food and beverage portfolio that includes Frito-Lay, Gatorade, Pepsi-Cola, Quaker and Tropicana. PepsiCo's product portfolio includes a wide range of enjoyable foods and beverages, including 22 brands that generate more than $1 billion each in estimated annual retail sales.

At the heart of PepsiCo is Performance with Purpose – the fundamental belief that the company’s success is inextricably linked to the sustainability of the world around us. It believes that continuously improving the products it sells, operating responsibly to protect our planet and empowering people around the world enables PepsiCo to run a successful global company that creates long-term value for society and its shareholders. For more information, visit http://www.pepsico.com/.

La Tournée du trophée de l’UEFA Europa League, conduite par Kia, permettra de collecter des chaussures de football pour les réfugiés.

La tournée du trophée de l'UEFA Europa League organisée par Kia se rend dans huit villes et collectera des chaussures de foot pour les réfugiés

Kia Motors et la Fondation UEFA lancent la première tournée du trophée de l'UEFA Europa League et y ajoute une dimension solidaire.

La tournée permettra aux supporters de football de toute l’Europe de voir le trophée emblématique de l’UEFA Europa League, alors que se déroule la phase à élimination directe de l’édition 2018/19.

Tout au long de cette Tournée du trophée, les supporters et les joueurs de tous âges seront invités à faire don de paires de chaussures qu’ils n’utilisent plus. En partenariat avec la Fondation UEFA pour l’enfance, les chaussures seront transportées au camp de réfugiés de Za’atari, dans le nord de la Jordanie, pour être distribuées à des réfugiés syriens de tous âges. Les supporters qui feront don d’une paire de chaussures auront la possibilité de gagner des billets pour la finale de l'UEFA Europa League, parmi d’autres prix. Les chaussures peuvent être données à chaque étape de la Tournée du trophée de l’UEFA Europa League, ainsi qu’auprès d’un certain nombre de concessionnaires Kia dans les pays participants.

« J’ai pu voir de mes propres yeux à quel point le football est important pour les enfants et les adultes dans le camp de réfugiés de Za’atari », a déclaré le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, qui est également président du Conseil de Fondation pour la Fondation UEFA pour l’Enfance.

« La Fondation a aidé à fournir des terrains de football à l’intention des réfugiés, mais ce qui manque, ce sont des chaussures. C'est pourquoi j’invite tous ceux qui ont une paire de chaussures en bon état dont ils ne se servent plus à en faire don et à apporter leur contribution. »

La Tournée du trophée de l’UEFA Europa League, a officiellement débutée le mardi 5 mars au Salon international de l’automobile, à Genève, et s’achèvera le jeudi 16 mai, quelques jours avant la finale de l'UEFA Europa League, à Bakou, en Azerbaïdjan. Les étapes du tour sont les suivantes :

  • Genève, le 9 mars
  • Séville, les 22 et 23 mars
  • Berlin, les 29 et 30 mars
  • Londres, les 5 et 6 avril
  • Milan, le 12 avril
  • Moscou, le 20 avril
  • Paris, le 10 mai
  • Bakou, le 16 mai

Plusieurs stars du ballon rond se sont engagées à participer à la tournée, parmi lesquelles Lothar Matthäus, Eiður Guðjohnsen, Andres Palop et Deco, qui ont confirmé leur participation à au moins une des étapes.

« Nous sommes heureux de l’enthousiasme dont fait preuve Kia, en particulier avec sa volonté d’atteindre les supporters de toute l’Europe et de donner quelque chose en retour à ceux qui veulent pratiquer ce beau sport mais qui n’ont pas l’équipement nécessaire pour ce faire. » a indiqué Guy-Laurent Epstein, directeur Marketing d’UEFA Events SA.

Kia a l’honneur de conduire la première édition de cette tournée. « Nous nous réjouissons énormément de lancer la Tournée du trophée de l’UEFA Europa League 2019, conduite par Kia en partenariat avec l'UEFA », a commenté Yong-Won Cho, vice-président senior et directeur marketing de Kia Motors Corporation.

Non seulement, les supporters de football de tous âges pourront voir de près le célèbre trophée, mais aussi, grâce à leurs dons, nous pourrons contribuer de façon positive à la passion que les jeunes réfugiés entretiennent pour le football. Au nom de Kia, je tiens à remercier d’avance toutes les personnes qui soutiendront la campagne et qui apporteront leur aide en faisant don de chaussures de football. »

- Yong-Won Cho, vice-président et directeur marketing de Kia Motors Corporation

UEL Trophy tour 2019
UEL Trophy tour 2019

Semaines d’action #Morethanfootball 2019

Semaines d'action #Morethanfootball 2019

Suite au succès de la campagne précédente #Morethanfootball, le European Football for Development Network (EFDN) a lancé aujourd’hui la troisième édition des semaines d’action #Morethanfootball. La Fondation soutient depuis le début cette campagne, qui a pour but de souligner la responsabilité sociale du football sur le terrain et en dehors.

Entre le 19 mars et le 9 avril 2019, des organisations, des associations de football, des ligues et des clubs sont encouragés à présenter le pouvoir du football et à montrer l’impact positif significatif que ce sport peut avoir sur la vie des gens. Les actions peuvent prendre différentes formes, par exemple, lors de matches à domicile, dans les programmes des jours de matches ou sur les murs LED. Les organisations sont également encouragées à présenter leurs programmes de responsabilité sociale sur leurs sites Web et via leurs plateformes sur les médias sociaux.

Pendant plus de deux semaines, la Fondation travaillera en étroite collaboration avec ses partenaires/les organisations qu’elle soutient afin de sensibiliser le public à l’impact positif du football sur la promotion des droits fondamentaux des enfants. Des thèmes spécifiques tels que la santé, l’éducation, l’égalité des sexes, le racisme et la durabilité environnementale seront abordés sur les réseaux sociaux de la Fondation avec le hashtag #Morethanfootball. De plus, la Fondation contribuera à transmettre le message clé de la campagne à un public plus large grâce à des panneaux LED lors des quarts de finale aller de l’UEFA Champions League, pour montrer que le football est plus qu’un jeu et plus qu’un sport.

 

Programme de la campagne :

MAR 19 mars     Lancement des semaines d’action #Morethanfootball et #PassItOnVideo

JEU 21 mars        Durabilité environnementale

VEN 22 mars      Journée mondiale de l’eau

SAM 23 mars      Éducation

LUN 25 mars      Soutien aux réfugiés

MAR 26 mars     Conférence #Morethanfootball de l’EFDN, à Londres

MER 27 mars      Promotion de l’égalité des sexes

VEN 29 mars      Lutte contre le racisme et la discrimination

MAR 2 avril         Situations de handicap intellectuel (Journée de sensibilisation à l’autisme)

JEU 4 avril            Employabilité

SAM 6 avril          Journée internationale du sport au service du développement et de la paix

DIM 7 avril           Journée mondiale du cœur

LUN 8 avril           Lutte contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie

MAR 9 avril         Lutte contre la pauvreté et la faim

La Fondation soutient 45 nouveaux projets

La Fondation UEFA pour l'enfance continue à s'engager pleinement dans la réalisation de sa mission en faveur des enfants à travers l'Europe et au-delà.

En septembre dernier, le Comité exécutif de l’UEFA a décidé d’allouer des fonds supplémentaires de EUR 3 millions pour l’exercice 2018/19 à la Fondation en vue de soutenir des projets humanitaires.

Lors d’une réunion récente, le Conseil de Fondation a choisi et approuvé 45 nouveaux projets pour 2018/19, qui permettront à la Fondation de réaliser son objectif premier d’aider les enfants à travers le sport et le football en particulier, en proposant son aide dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’accès au sport, du développement personnel, de l’intégration et la défense des droits des enfants.

Les projets, qui couvrent une grande variété de domaines et d’activités, reflètent la détermination du président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, qui préside également la Fondation, à intensifier l’inestimable travail de pionnier en cours. « Notre Fondation joue un rôle essentiel en aidant des enfants qui vivent dans des conditions difficiles dans le monde entier », a déclaré le président de l’UEFA.

Depuis l’élection d’Aleksander Čeferin à la présidence de la Fondation en novembre 2017 jusqu’à aujourd’hui, 82 projets ont été financé, en Europe et ailleurs, et se sont ajoutés au portefeuille de la Fondation, pour un total de 180 initiatives soutenues depuis la création en 2015.

De nombreuses organisations à but non lucratif qui partagent les valeurs de la Fondation ont répondu à un appel à projets lancé durant l’été 2018.

Lors de la sélection des 45 nouveaux projets, le Conseil de Fondation a décidé que la moitié des fonds supplémentaires serait allouée à des projets européens, et que l’autre moitié le serait à des projets dans le reste du monde.

Une planification et une gestion minutieuses renforcent les stratégies de développement de la fondation et élargissent la portée de ses actions. «C’était un grand plaisir de pouvoir participer à la sélection des projets », a déclaré Fiona May, membre du Conseil de Fondation. « Nous espérons pouvoir aider le plus d’enfants possible à travers le monde, leur donner des opportunités et leur donner un accès à l’éducation grâce au sport. »

_MG_9976 copie
MG_1132
_25A0057
_25A0071

Deux nouveaux terrains de football synthétiques pour les résidents des camps de réfugiés de Za’atari et d’Azraq

La Fondation UEFA pour l’enfance, Lay’s et le partenaire Projet de développement du football en Asie poursuivent leur collaboration pour une année supplémentaire afin de construire de nouveaux terrains de football pour les réfugiés.

Jordanie, le 17 septembre 2018. La Fondation UEFA pour l’enfance, Lay’s et le Projet de développement du football en Asie (AFDP) ont uni leurs forces pour transformer des espaces de jeu non sécurisés de deux camps de réfugiés dans le nord de la Jordanie en terrains synthétiques. Un terrain réservé aux filles améliorera l’offre en matières d’infrastructures de football dans le camp de Za’atari, tandis que, dans le camp d’Azraq, un terrain de football fraîchement rénové permettra à encore plus de filles et de garçons passionnés par le football de pratiquer leur sport préféré.

Lay’s s’est associée à la Fondation UEFA pour l’enfance et à l’AFDP en septembre 2017 afin de construire un terrain synthétique de taille standard permanent à l’intention des résidents de Za’atari. Ces douze derniers mois, 35 000 enfants et adultes ont utilisé ce terrain. Six cents matches ont été disputés dans le cadre de 20 tournois, et des cours de formation proposés régulièrement. En outre, 40 femmes et hommes sont devenus des entraîneurs de football qualifiés.

Aujourd’hui, SAR le Prince Ali Bin Al Hussein est de retour à Za’atari pour inaugurer le terrain réservé aux filles, après avoir inauguré le premier terrain en 2017. La cérémonie d’inauguration officielle du terrain d’Azraq sera marquée par la présence du secrétaire général de la Fondation UEFA pour l’enfance, Urs Kluser, et du directeur snacks de PepsiCo pour la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA), Mazen Al Masri, qui rencontreront des membres de la communauté et des entraîneurs de football locaux certifiés.

Le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, a déclaré : « Ces nouveaux terrains de football ont été conçus pour aider à créer un environnement quotidien qui permette aux jeunes de se divertir et de rester des enfants même en temps de guerre. Le nouveau terrain réservé aux filles à Za’atari répond au besoin grandissant d’encourager la participation des filles à des activités sportives au sein du camp. De plus, les activités sportives supervisées dans les deux camps permettront de réduire les tensions, de favoriser le dialogue et d’améliorer la résolution des conflits et le bien-être. »

SAR le Prince Ali Bin Al Hussein, président et fondateur de l’AFDP, a ajouté : « Quand les enfants entrent sur le terrain, ils repoussent les limites de leurs rêves. Ils deviennent alors des joueurs de football, des défenseurs, des attaquants, des gardiens, des arbitres et des supporters, qui s’amusent tout en apprenant à évoluer en équipe. Le temps passé sur le terrain aura des répercussions sur la vie de ces jeunes bien au-delà du coup de sifflet final. »

Quant à Mazen Al Masri, il a conclu en ces termes : « Le monde arabe est uni par sa passion pour le football, et le projet de Za’atari permet aux jeunes de vivre cette passion et de tisser des liens grâce à l’esprit de camaraderie induit par le sport. PepsiCo est heureuse de faire partie, aux côtés de l’AFDP et de la Fondation UEFA pour l’enfance, d’une initiative conforme à sa stratégie « Performance with Purpose » (la performance avec un but) visant à faire des affaires d’une façon qui bénéficie aux communautés dans lesquelles ses collaborateurs vivent et travaillent. »

Lay’s, une marque de PepsiCo, est partenaire officiel de l’UEFA Champions League depuis 2015. Entretenant des relations de longue date avec le football à l’échelle mondiale, la société a développé plusieurs initiatives visant à promouvoir le sport dans le monde arabe. Elle a par exemple transformé des terrains vagues en terrains de football en Égypte et en Arabie Saoudite, et a retransmis gratuitement des matches de l’UEFA Champions League notamment dans des centres pour jeunes des deux pays.

*****

Collaboration entre la Fondation UEFA pour l’enfance et l’AFDP
Depuis 2013, la Fondation UEFA pour l’enfance et l’AFDP organisent régulièrement des séances d’entraînement et des ateliers de football dans le camp à l’intention des personnes déplacées en Syrie, en particulier les enfants, qui sont les victimes les plus vulnérables de la guerre. Cette longue collaboration a permis la réalisation de différents projets recourant au sport, et plus particulièrement au football, comme plateforme de développement social. Le football continue de jouer un rôle central : il aide les réfugiés à répondre aux défis posés par leur déplacement et à gérer l’impact du conflit sur leur vie, en leur proposant un exutoire sous la forme d’une activité amusante, saine et collaborative grâce à laquelle ils peuvent nouer des amitiés et retrouver un sens de normalité et d’espoir. En outre, la collaboration entre la Fondation UEFA pour l’enfance et l’AFDP a permis de former 287 réfugiés (190 hommes et 97 femmes) en tant qu’entraîneurs pour plus de 6800 jeunes Syriens (4150 garçons et 2650 filles). Les entraîneurs ont lancé leur propre ligue de football au sein du camp et espèrent, dans un proche avenir, mettre sur pied un club de football.

PepsiCo
Les produits de PepsiCo sont consommés plus d’un milliard de fois par jour, dans plus de 200 pays et territoires à travers le monde. En 2017, « PepsiCo a enregistré un chiffre d’affaires net de plus de 63 milliards de dollars [US], grâce à son portefeuille de marques complémentaires d’alimentation et de boissons : Frito-Lay, Gatorade, Pepsi, Quaker et Tropicana, etc. Composé d’une large gamme de boissons et de produits alimentaires savoureux, le portefeuille de produits PepsiCo comporte notamment 22 marques phares générant chacune un chiffre d’affaires annuel estimé à plus d’1 milliard de dollars. »
La stratégie Performance with Purpose est au cœur de PepsiCo. Elle repose sur la conviction fondamentale que la réussite d’une entreprise est indissociable de la durabilité du monde qui l’entoure et sur l’idée qu’améliorer constamment les produits proposés à la vente, miser sur des pratiques d’exploitation responsables pour protéger notre planète et favoriser l’autonomisation des personnes dans le monde permet à PepsiCo d’être une société mondiale prospère qui crée, sur le long terme, une valeur à long terme pour la société et ses actionnaires. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site.

Le football ouvre de nouvelles perspectives pour des enfants estoniens

Pour la deuxième année consécutive, l’ONG SPIN a reçu un prix de la Fondation UEFA pour l’enfance, sur recommandation de l’Association estonienne de football.

Lors de notre séjour à Tallinn, nous avons été chaleureusement accueillis par le CEO de SPIN, Keit Fomotškin. « Recevoir un prix de la Fondation UEFA pour l’enfance représente beaucoup pour nous, a-t-il déclaré. C’est une marque importante de reconnaissance du monde extérieur pour notre équipe d’entraîneurs qui travaille au quotidien avec les enfants. Ce prix nous permettra d’étendre notre programme à Tartu et d’accueillir davantage de participants. »

Les jeunes qui prennent part au programme de SPIN sont issus de milieux difficiles. Ils ont été identifiés en collaboration avec les travailleurs sociaux, les autorités locales et les écoles.

L’ONG SPIN est convaincue que chaque enfant a le potentiel pour devenir un bon citoyen. En pratiquant le football dans un environnement sûr et motivant, les jeunes apprennent les valeurs positives d’un sport d’équipe, qui peuvent être reproduites dans le quotidien. Le programme a pour but de lutter contre la délinquance juvénile, de réduire le taux d’abandon scolaire et d’augmenter le nombre de jeunes qualifiés, tout en leur offrant d’autres moyens d’employer leur temps.

Trois fois par semaine, les enfants se retrouvent pour une séance d’entraînement de 90 minutes dirigée par des entraîneurs de football et des entraîneurs assistants professionnels. Ces sessions mettent l’accent sur le sport et les compétences sociales, et visent à leur donner une meilleure connaissance des valeurs sociales et à leur permettre de développer leurs compétences de base tout en améliorant leurs performances sportives. Elles permettent également de développer des compétences sociales telles que la communication efficace, la résolution des conflits et la fixation d’objectifs personnels.

Laura Karpova, entraîneure assistante, s’occupe habituellement des filles. « Le football féminin n’est pas très populaire en Estonie, précise-t-elle. Le programme de SPIN est flexible et nous proposons aussi d’autres activités pour atteindre nos objectifs avec les filles. Par exemple, elles aiment dessiner. »

Parmi les participantes actives du programme, Angelina (17 ans) et Inna (15 ans) : toutes deux aiment le football et se retrouver entre coéquipières. Angelina aime tout particulièrement l’esprit d’équipe qui règne dans le programme. Il lui arrive parfois d’être capitaine. Elle aime jouer dans des tournois et est motivée pour gagner.

L’évolution des enfants est évaluée en mesurant leur taux de participation aux activités et leur niveau de discipline, de socialisation, de pensée critique, d’estime de soi, de travail d’équipe, de résolution des conflits et de maîtrise de soi.

Après la première année, les résultats du programme sont éloquents :

  • 8 % ont amélioré leurs résultats scolaires,
  • 6 % ont amélioré leur comportement,
  • 19 % ont amélioré leurs compétences sociales,
  • 18 % ont diminué leur probabilité d’avoir un comportement antisocial,
  • 12 % ont amélioré leur maîtrise de soi,
  • 95 % des participants jugent le programme bon ou excellent.

 

Grâce au soutien de la Fondation, le programme sera lancé à Tartu. Les manuels seront prochainement traduits à l’intention des communautés russophones. Le financement couvre également les équipements et le matériel, ainsi que l’édition 2018 du camp d’été.

SPIN compte actuellement 250 participants actifs âgés de 10 à 18 ans, dont 83 % de garçons et 17 % de filles. Les écoles locales ont mis à disposition 45 terrains dans les municipalités estoniennes de Kohtla-Järve, Narva, Tallinn, Tartu et Rakvere.

Construire un avenir inclusive pour les enfants déficients visuels

La Super Coupe de l’UEFA, une plateforme pour des changements positifs

Depuis sa création, en 2015, la Fondation UEFA pour l’enfance est toujours présente lors de la Super Coupe de l’UEFA, transmettant des messages forts d’intégration, de solidarité et d’espoir.

Cette année, à Tallinn, un chœur mixte de garçons et de filles déficients visuels et non déficients visuels âgés de 7 à 15 ans interpréteront la chanson de Florence And The Machine You’ve got the Love avant le coup d’envoi du match, le mercredi 15 août. Le chœur sera composé d’enfants de la Tallinna Heleni Kool (école Helen à Tallinn), qui accueille des enfants déficients auditifs et/ou visuels, ou présentant de multiples handicaps, et du Tallinna Poistekoor (chœur de garçons de Tallinn).

Le soutien des joueurs du Real Madrid CF et du Club Atlético de Madrid soulignera l’importance d’intégrer les enfants en situation de handicap dans la société, et d’offrir des possibilités à des enfants vivant dans des parties du monde moins favorisées. Les jeunes auront la chance de rencontrer les joueurs des deux équipes et de partager leur passion commune pour le football avant le match.

« C’est la première fois que nos élèves participent à un si grand projet, et j’en suis très heureux », a déclaré Erki Korp, directeur de la Tallinna Heleni Kool. « Les mentalités à l’égard des personnes vivant avec un handicap changent très lentement dans la société estonienne. Un événement comme celui-ci augmentera la sensibilisation aux problèmes que les enfants aveugles rencontrent dans notre société, et les gens commenceront à en parler, ce qui est très important pour amener des changements positifs. »

« La Super Coupe de l’UEFA est un événement important pour la Fondation UEFA pour l’enfance, qui nous permet de créer un lien entre le football professionnel et les enfants locaux », a déclaré Urs Kluser, secrétaire général de la Fondation UEFA pour l’enfance. « Le football est un jeu de passion qui construit des ponts entre les hommes. Peu importe qui vous êtes ou d’où vous venez, vous avez un rôle à jouer dans le monde du football. »

Remarque :

La Fondation UEFA pour l’enfance a lancé un nouvel appel à projets le 13 août. Les candidats disposent d’un mois pour soumettre les détails de leur projet. Toutes les informations nécessaires et les critères de sélection sont publiés sur la plateforme en ligne. Le Conseil de Fondation sélectionnera les projets et communiquera ses décisions avant la fin de l’année 2018.

Informations complémentaires :

Pour des vidéos et des images en haute résolution sur ce communiqué de presse, rendez-vous sur la salle de rédaction.

Vous pouvez aussi suivre la Fondation UEFA pour l’enfance sur les médias sociaux : Twitter, Facebook, Instagram, YouTube.

Le projet allemand Ampukids récompensé par le Prix de la Fondation UEFA pour l’enfance 2018

Ampukids est un projet allemand qui soutient les enfants amputés. Il aide les enfants et leurs familles à affronter la nouvelle situation dans laquelle ils se trouvent, à gérer la vie quotidienne et à surmonter les nouveaux défis posés par l’amputation d’un membre. Pour une famille, une amputation représente un épisode traumatisant, et un soutien psychologique est souvent nécessaire. Ampukids a pour principaux objectifs d’aider les enfants amputés à retrouver une vie normale et à prendre part à des activités sociales et sportives, et de créer un réseau allemand permettant aux enfants et à leurs familles de partager leur expérience et leurs compétences individuelles.

Ampukids organise aussi des événements dans le but de réunir des enfants amputés, leur famille et leurs amis, ainsi que des enfants non amputés. En associant, dans une même équipe, des enfants amputés à des enfants non amputés, ces événements favorisent l’interaction et permettent aux enfants amputés de fixer leurs propres objectifs. Ils offrent aussi aux familles la possibilité de partager leur expérience et d’expliquer comment elles abordent les difficultés qu’entraîne l’amputation d’un enfant.

Chaque année, Ampukids organise un tournoi sportif axé sur l’intégration appelé « Pas de barrières, seulement du sport ! », qui réunit des enfants amputés et des enfants non amputés. La Fondation Sepp Hersberger de la Fédération allemande de football soutient Ampukids dans l’organisation de ce tournoi, qui enregistre une forte affluence et est très apprécié par l’ensemble des participants. Les enfants forment des équipes mixtes et participent à différentes activités sportives, notamment un match de football. Quant aux spectateurs, ils sont souvent surpris par la créativité dont les différentes équipes font preuve pour intégrer les joueurs amputés et aborder facilement les différents défis sportifs.

Lien sur la vidéo

L’HISTOIRE DE DAYSI

Le sport est l’une des activités préférées de Daysi.

Il y a deux ans, une fille de treize ans prénommée Daysi est arrivée à l’École d’intégration, de formation sportive, d’expression artistique et de développement professionnel (EIFODEC), à Cochabamba, en Bolivie.

À l’époque, Daysi souffrait de motricité réduite, et n’avait pas la possibilité de faire du sport ni de développer ses aptitudes physiques. Depuis qu’elle a rejoint l’EIFODEC, sa motricité s’est améliorée, et elle a pris confiance en elle en développant ses aptitudes pour les sports d’équipe, parmi lesquels le football, son sport préféré. Le football l’a beaucoup aidée à développer l’estime d’elle-même, le sentiment de sécurité, la collaboration et l’esprit d’équipe.

Quand elle avait cinq ans, Daysi a été retirée de son domicile car elle était victime d’abus sexuels par son beau-père, et sa mère biologique la négligeait. Depuis qu’elle vit dans une famille d’accueil, elle a trouvé soutien et amour auprès de sa mère et de ses frères et sœurs d’adoption.

« J’aime jouer au football parce que je peux courir et rire avec mes amis. Je joue bien, je m’amuse, et je fais beaucoup d’exercice », confie Daysi.

Daysi est bénéficiaire du programme Light for the World.

« Field in a Box » offre de nouvelles possibilités à de jeunes Brésiliens

Le football en tant que plateforme pour des changements positifs à Olinda

La communauté de Rio Doce a inauguré hier, à Olinda, un terrain « Field in a Box », dans le cadre d’un programme de responsabilité sociale collaboratif de FedEx Express, de la Fondation UEFA pour l’enfance et de streetfootballworld. Ce projet ambitieux a pour objectif d’amener des changements positifs dans les communautés où les jeunes connaissent des conditions de vie difficiles.

« Ce terrain « Field in a Box » offrira des infrastructures sportives qui accueilleront des activités communautaires visant à ouvrir des possibilités aux jeunes et à renforcer les liens sociaux à Olinda. Chaque enfant apprendra à jouer un rôle clé dans l’avenir et la cohésion de sa communauté », a expliqué Pascal Torres, secrétaire général de la Fondation UEFA pour l’enfance.

« Quand FedEx Express a commencé à sponsoriser l’UEFA Europa League, nous voulions trouver le moyen de nous servir de notre implication dans le football professionnel pour nous engager davantage auprès des jeunes. L’initiative « Field in a Box » exploite un intérêt commun pour le football dans le but d’ouvrir de nouvelles possibilités à des individus et à des communautés dans le monde entier », a déclaré Américo Pereira Filho, vice-président des opérations de FedEx Express Brésil.

L’installation du terrain a été supervisée par l’organisation caritative mondiale streetfootballworld et par love.fútbol, membre du réseau de cette dernière. L’organisation à but non lucratif Pazear, basée à Olinda, a mis en place un programme d’activités pour veiller à ce que le terrain soit utilisé de façon durable par la communauté. Ces activités s’appuient sur la méthodologie « football 3 », qui utilise le football pour promouvoir la communication, le fair-play et le respect entre les joueurs, tout en transmettant le sens de la responsabilité et de l’ambition chez les jeunes footballeurs en herbe.

« Nous sommes inspirés par nos amis à Rio Doce, et nous sommes fiers que notre approche de cette collaboration avec FedEx Express, la Fondation UEFA pour l’enfance, streetfootballworld et Pazear soit axée sur la communauté. Toutes les communautés ont le pouvoir d’être les agents de leur propre changement. Ce projet est une étape importante dans l’utilisation du sport en faveur du développement social », a affirmé Drew Chafetz, président et cofondateur de love.fútbol.

La communauté s’est réjouie de l’arrivée du terrain et a pris part aux premières phases de construction en plantant des arbres, en peignant des pneus et en transportant du matériel visant à aider à poser les fondations du terrain, à l’occasion d’un événement coordonné par love.fútbol. Des équipes de FedEx Express de Jaboatão dos Guararapes ont également apporté leur contribution en peignant des murs et des bancs, en ramassant des débris et en nettoyant les lieux.

Le Brésil est le quatrième pays à recevoir un terrain « Field in a Box », après l’Espagne, la Pologne et l’Afrique du Sud. « Field in a Box » est un projet fondé par FedEx Cares, une plateforme mondiale de responsabilité sociale qui s’est engagée à investir USD 200 millions dans 200 communautés à travers le monde d’ici à 2020.

Consulter la fiche du projet ici.



Logo street football world

Le Match pour la Solidarité aide les enfants en situation de handicap dans le monde entier

L’UEFA et les Nations Unies ont contribué à réunir EUR 605’000 pour permettre à la Fondation UEFA pour l’enfance de financer des projets humanitaires et de développement à travers le monde.

Le 21 avril dernier, l’UEFA et l’Office des Nations Unies à Genève ont uni leurs forces pour organiser le Match pour la Solidarité. En plus du match disputé par les équipes menées par les capitaines Ronaldinho et Luís Figo, l’événement a compris une vente aux enchères numérique unique destinée aux supporters ainsi qu’une vente aux enchères qui s’est tenue au cours d’un dîner de gala après le match. Toutes les recettes du match et des ventes aux enchères sont affectées à des projets humanitaires et de développement.

Le match, organisé au Stade de Genève sous un soleil radieux, a attiré un public nombreux, puisque 23 654 supporters ont assisté au triomphe de l’équipe de Luís Figo par 4-3 dans un stade presque comble. L’objectif premier de l’événement consistait à promouvoir la paix, les droits de l’homme et le bien-être dans le monde entier par le biais des objectifs de développement durable des Nations Unies.

« Je suis heureux que les supporters et les légendes du football aient pu se réunir afin de lever des fonds pour de bonnes causes et venir en aide à ceux qui en ont besoin », a déclaré Aleksander Čeferin, président de l’UEFA. « Nous jouissons d’une situation privilégiée, et nous devons en profiter pour aider les enfants qui vivent dans des conditions difficiles à travers le monde. »

Les EUR 605’000 réunis sont affectés par la Fondation UEFA pour l’enfance à des projets humanitaires et de développement sélectionnés par un comité composé de représentants de l’UEFA, de l’Office des Nations Unies à Genève et de la Fondation du Stade de Genève. L’objectif consiste à soutenir des initiatives qui utilisent le sport, et en particulier le football, comme un moyen pour protéger les droits des enfants en situation de handicap et promouvoir l’inclusion de ces derniers dans nos sociétés.

« La solidarité est le maître-mot si l’on entend créer un monde plus juste pour tous », a fait remarquer Michael Møller, directeur général de l’Office des Nations Unies à Genève. « Ce match l’a encore prouvé, en réunissant des parties prenantes de la Genève internationale afin de contribuer à la réduction des inégalités (objectif de développement durable 10) et de soutenir des projets à l’attention des enfants en situation de handicap mental ou physique à travers le monde. Ensemble, nos actions peuvent produire des résultats et avoir un impact sur la vie des gens; nous devons mettre de côté nos différences et nous concentrer sur notre objectif commun de créer un monde d’opportunités.  » »

À l’échelle locale, un soutien est apporté à une campagne de sensibilisation menée par Autisme Genève, une association qui promeut une meilleure compréhension des personnes vivant avec des troubles du spectre autistique et qui encourage l’appréciation de la diversité au sein de la société. Cette organisation à but non lucratif a été fondée à Genève en 2007, à l’initiative de parents d’enfants vivant avec ces troubles.

À l’échelle internationale, les projets approuvés sont :

Cécifoot à Bamako (Mali) : il s’agit d’un projet mené depuis 2012 par Libre Vue dont l’objectif est d’offrir aux personnes déficientes visuelles de plus grandes chances de jouer au football.

Tout le monde est invité sur le terrain ! (Argentine) : mené par l’association citoyenne Andar dans l’arrondissement de Moreno (province de Buenos Aires) depuis plus de 20 ans, ce projet encourage le développement des personnes présentant un handicap intellectuel par des initiatives liées à l’emploi, au sport, à l’art, à la culture et à la santé.

Sport inclusif pour la paix (Sri Lanka) : mené par des ONG locales et supervisé par Handicap International, ce projet actif dans les districts de Trincomalee, de Batticaloa et d’Ampara aide les jeunes en situation de handicap physique en veillant à ce qu’ils aient accès au sport et en promouvant la cohésion sociale.

« Nous sommes heureux que l’énergie et le soutien que nous avons reçus dans le cadre de Match pour la Solidarité nous permettent de soutenir des programmes qui améliorent la vie d’enfants sur quatre continents », a confié Pascal Torres, secrétaire général de la Fondation UEFA pour l’enfance. « Les enfants en situation de handicap sont particulièrement vulnérables et ont en conséquence besoin d’un plus grand soutien pour voir leurs droits fondamentaux respectés, notamment l’accès à l’éducation, au sport et aux activités de loisirs. »

La Fondation UEFA pour l’enfance tient à remercier toutes les personnes impliquées dans l’organisation de cet événement exceptionnel : l’UEFA, l’Office des Nations Unies à Genève, la Ville et le Canton de Genève, la Fondation du Stade de Genève, ainsi que les supporters, les joueurs, les arbitres, les donateurs, et toutes les personnes qui nous ont aidés à faire de ce premier Match pour la Solidarité un formidable succès.

Pour des vidéos et des images en haute résolution sur ce communiqué de presse, rendez-vous sur la salle de rédaction.