Queen’s Baton Relay de passage au Vanuatu

Plus de 600 enfants célèbrent l’arrivée du Queen’s Baton à Ambae aux festivals du programme  d’urgence Just Play

Port Vila, 9 décembre 2017: Le 9 décembre, le Queen’s Baton (« bâton » symbolique marquant le compte à rebours officiel avant le début des Jeux du Commonwealth) est arrivé sur l’île de feu, Ambae, Vanuatu. Son arrive était attendu par plus de 600 enfants du programme d’urgence Just Play.

Grâce à son partenariat avec la Confédération océanienne de football (OFC), le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a lancé le 20 novembre dernier une intervention d’urgence qui a permis à plus de 2 000 enfants d’évacuer leurs maisons, menacé par l’imminente irruption du volcan Monaro. En coordination avec le programme Just Play, ce programme d’intervention d’urgence a soutenu les enfants à travers les centres de soins et d’éducation à la petite enfance, les écoles primaires et les communautés.

« Il est important que les enfants et les familles reçoivent le soutien et les messages appropriés pour soutenir le rétablissement psychosocial après un événement majeur dans leur vie », a déclaré le représentant de l’UNICEF, Sheldon Yett. «Les parents peuvent commencer à se concentrer sur la reconstruction de leur vie une fois qu’ils peuvent voir leurs enfants heureux et jouer – et nous pouvons le faire à travers le sport», a-t-il ajouté.

Reconnaissant le rôle important que le sport peut jouer dans le soutien au rétablissement psychosocial des enfants après une catastrophe naturelle, le programme d’urgence Just Play a permis la diffusion de messages appropriés par le biais de sessions de sport et du festival axé sur le jeu.

« Le football a un rôle important à jouer sur et hors du terrain. Nous considérons le programme d’urgence Just Play comme un élément clé pour apporter des contributions positives à la vie des enfants à travers le Pacifique « , a déclaré le président de l’OFC, David Chung. «Nous savons qu’en temps de catastrophe, les enfants et les familles comptent sur la routine, que le sport peut leur fournir pour les aider à se rétablir et à retrouver la confiance nécessaire pour aller de l’avant.

Pour le lancement des célébrations des Jeux du Commonwealth de 2018, le « Queen’s Baton » effectue sa tournée du Commonwealth. Lors de son voyage épique vers la Gold Coast, le Queen’s Baton couvrira plus de 200 000 km en moins de 400 jours. Il fera ses débuts à Vanuatu à l’est et à l’ouest d’Ambae aux festivals organise en faveur de programme d’urgence Just Play. Passage très symbolique  qui tire parti de la puissance du sport, rassemblant les gens, renforçant des messages inspirants d’espoir, de rétablissement et de persévérance pour les enfants d’Ambae.

Le programme d’urgence Just Play a été réalisé en partenariat avec la Fédération de football du Vanuatu, la Fiji Football Association, l’Union des associations européennes de football (UEFA), la Fondation UEFA pour l’enfance, l’Association sportive du Vanuatu et le Comité national olympique (VASANOC) et le gouvernement du Vanuatu.

Article explicative du programme d’urgence: ici.

Programme d’urgence Just Play mis en place au Vanuatu

Le 28 septembre 2017, le Conseil des ministres du Vanuatu déclarait l’état d’urgence et ordonnait l’évacuation obligatoire des 11 600 résidents de l’île d’Ambae en raison de l’éruption continue du volcan Monaro. Les personnes évacuées ont été relogées sur les îles voisines de Espiritu Santo, de Maewo et de Pentecôte. Les rapatriements ont débuté le 21 octobre et, à ce jour, environ 71 % des habitants d’Ambae sont de retour chez eux. Suite à l’évacuation d’Ambae et au rapatriement des habitants sur l’île, des inquiétudes concernant l’éducation, la santé, l’alimentation, la protection et le soutien psychosocial des enfants restent au centre des efforts d’urgence.

Soutenu par la Fondation UEFA pour l’enfance, le programme d’urgence Just Play le plus récent – développé par la Confédération Océanienne de Football en partenariat avec l’UNICEF – a été déployé le 17 novembre sur l’île d’Ambae, après avoir obtenu le feu vert du comité d’urgence, dirigé par le gouvernement du Vanuatu. Le programme couvrira une période de cinq semaines.

Le programme Just Play utilise le football pour soutenir le rétablissement psychosocial des enfants après une catastrophe naturelle. Les sessions Just Play sont utilisées pour encourager les enfants à faire des dessins et à partager l’expérience qu’ils ont vécue et ses conséquences pour eux et leur famille, ce qui les aide à commencer le processus de rétablissement. Le programme comprend également des messages clés du gouvernement du Vanuatu dans le contexte du rapatriement. Les bénéficiaires directs du programme sont des enfants et des adolescents âgés de 6 à 16 ans.

Les objectifs du programme d’urgence Just Play sont d’apprendre aux enfants à se mettre en sécurité, eux et leur famille, pendant une situation d’urgence et de soutenir leur rétablissement après une catastrophe naturelle. Il comprend des messages de rétablissement et de réponse clés, notamment en ce qui concerne :
• la gestion d’une urgence ;
• le lavage des mains et la salubrité de l’eau ;
• la sécurité alimentaire ;
• la sécurité en général.

Résultats attendus
• Plus de 2000 enfants participeront aux activités du programme d’urgence Just Play et recevront un soutien psychosocial.
• Les enfants comprendront ainsi mieux et seront davantage sensibilisés à la manière de se préparer et de répondre aux situations d’urgence futures.
• Deux festivals à grande échelle seront organisés, auxquels participeront 300 enfants au minimum.

Le programme Just Play a déjà montré l’impact positif qu’il peut avoir. Après que le cyclone tropical Pam, de catégorie 5, avait dévasté le Vanuatu, en 2015, la Confédération Océanienne de Football avait collaboré avec l’UNICEF pour utiliser la plateforme du programme Just Play afin de fournir des informations vitales et du soutien après l’une des plus graves catastrophes naturelles de l’histoire du Pacifique, qui avait touché plus de 166 000 personnes, dont 82 000 enfants, sur 22 îles. Les enseignements tirés de ces activités d’urgence ont été utilisés pour développer le programme d’urgence Just Play sous sa forme actuelle.

Programme Just Play dans les îles du Pacifique

Envol des Aigles vers la Coupe du monde de cécifoot 2018

La persévérance des membres du projet Solidarité aveugle a payé. Les Aigles s’envoleront vers l’Espagne pour défendre les couleurs du Mali lors de la Coupe du monde de cécifoot 2018.

Sur le terrain, des joueurs aux yeux bandés déterminés à remporter la Coupe d’Afrique des Nations de cécifoot (CAN cécifoot). Venus des quatre coins de l’Afrique, ces joueurs hors pair ont la particularité de souffrir d’une déficience visuelle. Parmi eux, les Aigles du Mali, tous membres du projet Solidarité aveugle mené par l’association française Libre Vue. Premier match, première victoire. Les Aigles donnent le ton face au Cap-Vert, qui s’incline 0-12. « On est parti avec l’objectif de revenir avec la coupe et de se qualifier pour la Coupe du monde 2018 », relate Bandiougou Traoré, attaquant de la sélection malienne.

Des efforts récompensés

Être qualifié est une chose, avoir la possibilité de jouer en est une autre. La participation de l’équipe malienne à la deuxième édition de la CAN de cécifoot, qui s’est déroulée au Cap-Vert, n’était pas gagnée d’avance. Et le Mali ne fait pas exception. Le déplacement des délégations demande des frais, qui, sans le soutien des autorités compétentes, peuvent rapidement devenir lourds à porter pour de petites associations. Des difficultés financières qui auraient notamment empêché la Côte d’Ivoire de prendre part à la compétition. Le parcours des Aigles a heureusement été différent. De multiples efforts ont été fournis par l’association Libre Vue. Déjà soutenue par la Fondation UEFA pour l’enfance, elle a également mis en place une campagne de financement participatif. Un appel à l’aide qui ne manquera pas d’être entendu.

Le cécifoot, véritable outil d’intégration sociale

La bataille n’aura pas été veine. Sa détermination a conduit l’équipe malienne à se classer à une prometteuse deuxième place, avec à la clé une qualification pour la Coupe du monde de cécifoot, qui se déroulera du 5 au 18 juin 2018 à Madrid.

Grâce au projet Solidarité aveugle, les jeunes déficients visuels de Bamako ont la possibilité de découvrir le cécifoot et ses valeurs et d’accroître leur confiance en eux. Au total, 150 jeunes âgés de 7 à 25 ans participent à ce projet, dans le cadre duquel cinq entraînements sont organisés chaque semaine. Pour Bandiougou Traoré, cécifootballeur depuis 5 ans, jouer au cécifoot dans une telle compétition est un rêve qui se réalise. « C’est un honneur, c’est une fierté ! », déclare-t-il. Le cécifoot, en plus de demander engagement, endurance et concentration, permet de véhiculer un message fort d’intégration et de cohésion sociale en changeant la manière dont sont perçues les personnes porteuses d’un handicap. En défendant les couleurs du drapeau national, le cécifootballeur n’est pas réduit à son handicap : il est un joueur à part entière.

Field in a box – Mragowo

Situation géographique et information générales

CONTEXTE

La première installation réussie d’un terrain de football avec le système Field in a box™ à Cañada Real a incité la Fondation UEFA pour l’enfance à renouveler sa collaboration avec FedEx, qui a soutenu financièrement la construction d’un deuxième terrain dans la petite ville Mragowo, dans le nord-est de la Pologne. Le réseau mondial à but non lucratif streetfootballworld a été sollicité pour le choix du site et de l’organisation caritative – Mazurskie Stowarzyszenie Inicjatyw Sportowych (MSIS) – responsable d’entretenir le terrain et de garantir son utilisation durable avec un impact positif.

CONTENU DU PROJET

Le projet Field in a box™ est mené par la Fondation UEFA pour l’enfance depuis 2016, avec pour objectif de fournir un terrain de football synthétique clôturé et entièrement fonctionnel à des communautés dans le besoin. Ce système est durable d’un point de vue environnemental, et présente l’avantage d’une installation rapide.

OBJECTIFS

En promouvant ce projet, la Fondation UEFA pour l’enfance vise à améliorer la vie des plus jeunes et à dynamiser les communautés les plus défavorisées. En leur donnant la possibilité de jouer au football, la Fondation cherche à promouvoir la santé des enfants et à les aider dans leur développement personnel, tout en leur inculquant les valeurs du football telles que le respect et l’esprit d’équipe.

RÉPERCUSSIONS ET RÉSULTATS ATTENDUS

  • Réaliser des entraînements de football en utilisant la méthodologie football3
  • Entretenir le terrain et pérenniser son utilisation grâce au recrutement d’un coordinateur des activités par l’intermédiaire de l’organisation caritative locale Mazurskie Stowarzyszenie Inicjatyw Sportowych (MSIS)
  • Faciliter l’intégration et la cohabitation des différentes personnes vivant dans la communauté de Mragowo

PARTENAIRES

L’Ideas Box arrive au Sénégal !

Designée par le créateur Philippe Starck, l’Ideas Box une médiathèque en kit standardisée, facilement transportable et déployable en moins de 20 minutes pour créer un espace de 100m2. L’Ideas Box propose une connexion internet, des tablettes et ordinateurs, une bibliothèque avec des milliers de livres et de contenus pédagogiques et même un cinéma. En plus de son accès à internet, l’Ideas Box dispose d’un serveur local permettant l’accès à de nombreuses ressources pédagogiques, éducatives et ludiques.

En mai 2016, la première Ideas Box sénégalaise, financée par la Fondation UEFA, sera déployée avec l’association Futur au Présent auprès des enfants des rues à Ziguinchor. Ce dispositif mobile innovant vient s’inscrire dans les missions de protection et d’éducation menée depuis 2012 par Futur au Présent auprès des enfants des rues à Ziguinchor et constitue un excellent levier pour démultiplier l’impact de l’association qui pourra se projeter hors les murs dans les écoles primaires et secondaires de la périphérie de la ville. L’Ideas Box pourra contribuer, par la mise en place d’activités génératrices de revenus, à favoriser l’entreprenariat local et, ainsi garantir, la durabilité du projet.

Avant d’être transférée à Ziguinchor, l’Ideas Box sera exposée le 20 avril prochain à la Maison de la Presse de Dakar. Ce sera l’occasion pour les visiteurs de venir découvrir toutes les potentialités du dispositif et participer à la réflexion sur la bibliothèque de demain au Sénégal !