Enseigner des compétences de vie et favoriser le développement personnel par le football

Situation géographique et informations générales

Ongoing
Emplacement Indonésie
Date de début 20/12/2022
Date de fin 19/12/2023
Coût du projet 30,000€
Investissement de la Fondation 20,000€
Identifiant du projet 20220009
Partenaires ASA Foundation (Yayasan ASA Asia)
Catégories Accès au sport - Développement personnel - Egalité des genres - Infrastructure et équipement - Protection de l’environnement - Renforcement des partenariats - Style de vie sain

Contexte 

La ville de Garut présente une pauvreté élevée, avec de faibles niveaux d’éducation, de santé et de développement, et une discrimination contre les femmes et les filles.

De plus, l’Indonésie est aujourd’hui l’un des plus grands producteurs de déchets plastiques au monde, avec plus de 3,2 millions de tonnes de déchets plastiques par année. L’absence de sensibilisation du public à la gestion des déchets ainsi qu’un manque d’investissements dans ce domaine empêchent de trouver une solution facile au problème des déchets en Indonésie. Il existe un besoin urgent de solutions locales et communautaires, comme mettre en place des infrastructures accessibles et rentables de gestion des déchets.

Objectifs du projet

Il s’agit de former, d’éduquer, de mobiliser et de développer les compétences de trente enseignants et de plus de 5000 étudiants vulnérables, dont 50 % de femmes, sur les thèmes de l’économie circulaire, de la santé, du style de vie et de l’égalité des genres afin d’améliorer le niveau de formation, de créer un changement social positif et de garantir des communautés plus propres et plus écologiques à Garut.

Contenu du projet

Planification du programme, conception et socialisation

Grâce à la conclusion de partenariats avec les groupes de parties prenantes DINAS, DISPORA et PSSI, l’ASA Foundation mène des ateliers de planification du projet, de conception et de socialisation comprenant des études de base et une évaluation des besoins. Pendant cette phase, nos parties prenantes recommandent des écoles potentielles ainsi que des enseignants pour mettre en place le programme virtuel. Les CV des enseignants sont remis à l’ASA Foundation.

Conception et développement de la plateforme de formation

Une approche collaborative axée sur l’autonomisation mobilise l’ensemble de nos parties prenantes, qui sont invitées à intégrer leurs propres modules de formation au cours de notre processus de conception du programme éducatif. Ce programme, qui est proposé à la fois en anglais et en indonésien, sera dispensé durant l’atelier de formation des formateurs. Les modules de formation seront actualisés tout au long du programme sur la base des retours de l’ensemble des parties prenantes.

III. Mise en œuvre du programme de formation des formateurs sur le terrain de football « Field in a Box », ville de Garut, ouest de Java, Indonésie

L’atelier de formation des formateurs sera mené par des formateurs locaux expérimentés d’ASA Foundation en vue d’accroître les compétences de 30 enseignants (hommes et femmes) afin qu’ils puissent donner les modules de formation basés sur le football. Les enseignants sont formés et autonomisés au moyen de la méthodologie de développement de l’entraînement, qui couvre les thèmes suivants :

  1. l’économie circulaire et le développement de la gestion des déchets, y compris le recyclage de matériaux plastiques en vue de produire des équipements d’entraînement sportif ;
  2. le développement des compétences de vie, y compris la pensée créative, la construction du caractère et l’égalité des genres ;
  3. la formation à la santé et au bien-être, y compris les mesures de prévention contre les virus, en particulier les informations relatives à l’hygiène et aux installations sanitaires durant la pandémie actuelle.

L’atelier de formation des formateurs doit être organisé sur le terrain de football « Field in a Box » de la ville de Garut.

Réalisation des activités d’entraînement en vue du développement des jeunes dans les écoles

Au terme de l’atelier de formation des formateurs, 30 enseignants devront pouvoir organiser, pour leurs groupes d’étudiantes et d’étudiants, des entraînements hebdomadaires visant au développement des jeunes au moyen du football de base soit sous la forme d’activités extrascolaires, soit sous la forme d’activités communautaires. Ces activités visent la durabilité à long terme.

Partenaires

PARTAGER: mon histoire

Situation géographique et informations générales

Ongoing
Emplacement Sénégal, Palestine et Burkina Faso
Date de début 10/01/2023
Date de fin 31/12/2023
Coût du projet 88,770,00€
Investissement de la Fondation 72,140,00€
Identifiant du projet 20220581
Partenaires Exodos Ljubljana
Catégories Accès au sport - Développement personnel - Employabilité - Enfants en situation de handicap - Protection de l’environnement - Renforcement des partenariats - Style de vie sain - Victimes de conflits

Contexte 

Le sport et la culture devraient être mieux connectés. Les enfants qui aspirent à devenir les meilleurs footballeurs du monde devraient apprendre à connaître différentes cultures pour se développer et pour élargir leur horizon. En outre, nous prônons l’égalité des filles et des garçons, qui, bien qu’étant issus de milieux divers, partagent la même passion.

Objectifs du projet

Favoriser les liens sociaux, sportifs et artistiques, valoriser les talents des jeunes et renforcer leur capital physique, culturel et intellectuel.

Objectifs spécifiques

  • Offrir aux jeunes de différents pays de nouvelles formations et compétences culturelles leur permettant de se faire entendre à travers l’art.
  • Associer le sport aux activités culturelles, et le physique à l’imagination, pour les personnes de l’entourage (familles, voisins et camarades de classe).
  • Valoriser les petits clubs et les ONG dans leurs efforts visant à inspirer un travail d’équipe créatif.

Contenu du projet

Camps créatifs dans trois pays : Sénégal, Burkina Faso et Palestine

  • Mon histoire : un atelier de réalisation de documentaires
  • Danse et mouvements urbains : un atelier de danse urbaine

Premier lieu: Du 10 au 21 janvier 2023 à Dakar (Sénégal) Présentation des travaux réalisés : le 20 janvier 2023, à la Maison des cultures urbaines, à Dakar

Deuxième lieu: Du 1er au 14 juillet 2023 à Jénine et à Ramallah (Palestine) Présentation des travaux réalisés : le 13 juillet 2023, à Ramallah

Troisième lieu: Du 1er au 11 décembre 2023 à Bobo Dioulasso (Burkina Faso) Présentation des travaux réalisés : le 11 décembre 2023, au Festival In and Out, à Bobo-Dioulasso

Création et mise à jour du site Web du projet et des comptes sur les médias sociaux, et production de contenu

Du 1er décembre 2022 au 31 décembre 2024

Réalisation du documentaire professionnel Mon histoire

30 mars 2024

Fondation et développement de clubs de football locaux

Du 20 janvier 2023 au 31 décembre 2023

Partenaires

Jeux de la jeunesse 2023

Situation géographique et informations générales

Ongoing
Emplacement Croatia, Bosnia & Herzegovina, and Serbia
Date de début 01/01/2023
Date de fin 31/12/2023
Coût du projet 6,328,380,00€
Investissement de la Fondation 100,000,00€
Identifiant du projet 20220707
Partenaires Association for Sport, Recreation and Education – Youth Games
Catégories Accès au sport - Egalité des genres - Protection de l’environnement

Contexte 

Les Youth Sports Games ont été lancés en 1996 à Split (Croatie), avec pour principal objectif de permettre aux enfants de participer à des événements sportifs organisés et à d’autres activités gratuites. Depuis, les Youth Sports Games sont devenus le plus grand événement sportif amateur pour les enfants et les jeunes en Europe. Plus de 2,5 millions d’enfants ont participé à ces jeux en 26 ans d’histoire.

Les jeux sont organisés dans trois pays : Bosnie-Herzégovine, Croatie et Serbie. Des élèves du primaire et du secondaire participent gratuitement à des rencontres dans dix sports différents, et les meilleurs d’entre eux ont la chance de partir pour Split afin de participer à la phase finale internationale.

Outre ces rencontres, l’association organise des activités sportives et récréatives pour les enfants afin de promouvoir la santé, la tolérance et les valeurs éthiques. L’association encourage l’adoption d’un style de vie sain reposant sur la compréhension, l’amitié, la solidarité et le fair-play, dans l’espoir de lutter contre l’addiction et la délinquance.

Objectifs du projet

-  Réunir des enfants et des jeunes dans le cadre d’activités sportives et récréatives.

-  Cultiver une atmosphère positive chez les enfants et les jeunes.

-  Encourager le sport et l’amitié comme alternatives à l’addiction et à la délinquance, et montrer le rôle important des programmes sociaux et de santé.

-  Promouvoir des activités éducatives et permettre aux jeunes de parler aux jeunes.

En 2023, on attend quelque 220 000 participants en provenance des trois pays. Le football comptera 110 000 joueurs. Les objectifs pour l’année 2023 comprennent l’extension des activités à plus de 300 communes, et la participation de 15 000 footballeuses. Les phases finales nationales dans les trois pays réuniront chacune 6000 participants, tandis que 1500 jeunes participeront aux phases finales internationales, tous frais couverts (hébergement, voyage et compétition).

Contenu du projet

Le sport sert à connecter les participants, âgés de 7 à 18 ans, à l’occasion de tournois organisés dans plus de 300 communes de Bosnie-Herzégovine, de Croatie et de Serbie. Les Youth Sports Games sont l’occasion de promouvoir un style de vie sain et la pratique de dix sports (football, basket-ball de rue, handball, volleyball, beach-volley, tennis, tennis de table, échecs, dodgeball et athlétisme), ainsi que de sensibiliser les enfants au développement durable. L’accent est mis sur l’organisation de tournois de football pour les filles, avec un objectif de participation de 15 000 jeunes joueuses dans les trois pays.

Partenaire

Educafoot

Location and general information

En cours
Emplacement Bassam, Diabo et Adiaké, en Côte d’Ivoire
Date de début 16/12/2022
Date de fin 31/12/2023
Coût du projet 60,000€
Investissement de la Fondation 30,000€
Identifiant du projet 20220061
Partenaires Association Kenskoazell Afrika (AKA)
Catégories Accès au sport - Développement personnel - Egalité des genres - Infrastructure et équipement - Protection de l’environnement - Style de vie sain

Contexte national/regional

Le manque d’infrastructures sportives dans les écoles de Bassam, Diabo et Adiaké empêche les enfants, et notamment les filles, de pratiquer un sport de façon régulière.

Objectifs du projet

Le projet Educafoot est un programme centré sur le sport, et plus particulièrement sur le football, qui vise à aider les enfants à s’épanouir et à devenir les citoyens de demain. Dans ce sens, il recourt à une boîte à outils afin d’atteindre différents objectifs. Il cherche à répondre à des questions telles que l’égalité des genres et l’accès au sport. En outre, il entend sensibiliser les enfants à l’environnement et leur inculquer des valeurs sportives telles que la persévérance, le dépassement de soi et la vie en communauté, ainsi que le respect des règles et des adversaires. L’idée est de faire de ces enfants des personnes qui se sentent bien à la fois dans leur tête et dans leur corps. Le fil rouge du projet consiste à équiper quinze écoles par année pendant quatre ans et à permettre à des milliers d’enfants d’intégrer Educafoot.

Content du projet

Un tournoi interscolaire s’étirant sur une année est organisé. Il est composé de trois épreuves : mathématiques, français (avec une dictée « à l’ancienne »), et éducation physique et sportive (EPS) axée sur le football. Chaque épreuve peut rapporter jusqu’à trois points. L’équipe qui gagne la rencontre est celle qui a remporté le plus de points. Toutes les équipes sont mixtes. Il en va de même pour l’arbitrage, qui est assuré aussi bien par des filles que par des garçons. Le tournoi se conclut par une grande finale.

Dans le cadre de ce tournoi, les enfants sont sensibilisés :

  • à la mixité ;
  • à la composition d’une équipe ;
  • à l’arbitrage, afin de développer le leadership et la prise de décision ;
  • à l’environnement, avec la diffusion d’un film suivi d’un échange et avec la confection d’un filet à base de déchets plastiques ; en outre, les enfants nettoient l’école avant chaque rencontre ; et
  • à la fonction de capitaine.

Partenaire

EDUCAFOOT1