Situation géographique et informations générales

En cours
Emplacement Kenya et Ouganda
Date de début 01.02.2024
Date de fin 31.01.2025
Coût du projet EUR 32 734
Investissement de la Fondation EUR 15 900
Identifiant du projet 20231140
Partenaires Power for the People
Catégories Accès au sport - Développement personnel - Egalité des genres - Employabilité - Enfants en situation de handicap - Infrastructure et équipement - Protection de l’environnement - Renforcement des partenariats - Style de vie sain - Victimes de conflits

Contexte 

Dans un monde où l’éducation est de plus en plus accessible, il est essentiel de ne pas regarder simplement les statistiques de fréquentation, mais de se concentrer aussi sur la qualité de l’expérience vécue à l’école.

Si, aujourd’hui, de plus en plus de filles accèdent aux bancs de l’école dans le monde, il reste beaucoup de travail à faire pour s’assurer que l’éducation dépasse la simple présence pour favoriser le développement personnel et l’autonomisation.

Souvent, les normes de genre limitent les possibilités de socialisation et de développement personnel offertes aux filles, qui ont moins de temps de loisir et moins d’occasions de découvrir leur potentiel. Les garçons aussi sont parfois oubliés par des aides qui ciblent en priorité l’éducation des filles.

Power for the People (PFP) vise la création d’espaces inclusifs au sein desquels tous les enfants puissent s’épanouir. L’organisation a créé l’initiative « Clubs de garçons et de filles PFP », qui offre un moyen adéquat et efficace de compléter l’éducation traditionnelle. Ces clubs proposent une approche globale de l’éducation, en abordant tous les aspects, depuis le sport et la santé physique jusqu’à l’informatique, en passant par la gestion de l’environnement.

Objectifs du projet

  • Mettre en place quinze clubs PFP au sein de trois écoles, afin d’accroître l’assiduité et d’améliorer les résultats des élèves.
  • Mobiliser le personnel de l’école en qualité d’ambassadeurs des enseignants pour servir de mentors et encourager les élèves, ce qui devrait accroître l’engagement tant des jeunes que des enseignants.
  • Recruter et former trente ambassadeurs des élèves (dix dans chaque école), afin d’augmenter leurs capacités de leadership.
  • Permettre à plus de 900 écoliers des trois établissements de participer à un programme extrascolaire qui leur offre des occasions d’apprentissage dans un cadre informel, de soutien mutuel, de développement personnel et d’amélioration de leur santé physique et mentale.
  • Connecter entre elles les écoles participantes afin de favoriser les occasions d’apprentissages partagés.

Contenu du projet

Des clubs PFP seront mis en place dans trois écoles afin d’offrir des possibilités aux filles et aux garçons de développer leurs capacités de leadership et d’apprendre des compétences de vie essentielles, comme la prise de décisions et la communication. Les clubs offriront aux jeunes des espaces sûrs et stimulants pour aborder les questions qui leur tiennent à cœur : la santé menstruelle et sexuelle, la santé mentale, la santé et l’activité physiques, la gestion de l’environnement et les connaissances informatiques. Les écoliers apprendront à remettre en question les normes de genre et à défendre l’égalité.

Chaque club disposera de deux ambassadeurs des écoliers, qui participeront à une formation sur le leadership et le développement personnel. Ces ambassadeurs auront pour tâches de concevoir et de mettre en place un programme d’une année visant à mobiliser les autres écoliers dans des activités. Ils disposeront d’un petit budget à gérer, ils auront l’occasion de prendre des responsabilités et ils devront rendre compte de l’utilisation des fonds à leur école et à leurs camarades.

Des visioconférences régulières permettront aux écoliers et aux enseignants des trois écoles participantes de se parler et d’apprendre de leurs expériences respectives. Le programme se conclura par une cérémonie de remise des prix de l’innovation, qui récompensera les solutions que les écoliers auront trouvées aux problèmes identifiés.

 

Partenaire

Autres projets dans Afrique

Sport au Village
DIANGSPORT (éducation par le sport en wolof)
Football pour les filles à l’école primaire et protection des enfants
Sport inclusif et compétences de vie