Situation géographique et informations générales

En cours
Emplacement Egypte, Le Caire
Date de début 01.01.2024
Date de fin 31.12.2024
Coût du projet EUR 105 847
Investissement de la Fondation EUR 105 847
Identifiant du projet 20230440
Partenaires Fondation Terre des hommes
Catégories Accès au sport - Egalité des genres - Protection de l’environnement

Contexte 

À la suite du projet « Football for Climate Change » et des enseignements qu’il a apportés, Terre des hommes Égypte a mené des discussions de groupe dans le but d’obtenir des commentaires de la part des jeunes en vue de ce projet de suivi, d’accroître la participation, de mieux répondre aux besoins des groupes cibles et d’optimiser les résultats du projet. Les participants ont confirmé que les activités sportives pouvaient être utilisées pour approfondir leur compréhension du changement climatique et pour les aider à acquérir des compétences de vie, notamment une communication efficace. Ils ont recommandé d’inclure un éventail plus large de sports et davantage d’activités liées au changement climatique.

Objectifs du projet

Objectif général

Organiser des activités sportives inclusives dans cinq centres pour jeunes dans le Grand Caire afin d’améliorer le bien-être, la protection et les compétences en matière de leadership des jeunes, et de leur donner les moyens de concevoir et de mettre en place des initiatives environnementales avec le soutien de leurs familles, de leurs entraîneurs sportifs et du gouvernement local.

Objectifs spécifiques

  • Proposer aux jeunes vulnérables de 13 à 18 ans issus de groupes déplacés de force et de communautés locales un environnement sûr pour participer à des activités sportives qui favorisent la cohésion sociale
  • Aider les jeunes, les familles, les aidants et le gouvernement local à élaborer et mener des actions positives en faveur du climat au sein de la communauté

Contenu du projet

Formation continue sur la méthodologie « Sport pour la protection » destinée à quinze entraîneurs dans cinq centres pour jeunes

La méthodologie « Football pour la protection » de Terre des hommes est appliquée pour améliorer la collaboration, la communication, la gestion des émotions et la pensée créative, et pour renforcer le sens des responsabilités des participants ainsi que leurs connaissances sur les questions liées au climat. Les cinq centres pour jeunes appliqueront cette méthodologie (renommée « Sport pour la protection ») au football et à un deuxième sport, qui sera choisi en fonction des résultats d’un sondage sur les intérêts des participants. Les formations continues de quatre jours proposées aux entraîneurs porteront sur les méthodes de facilitation, sur les compétences techniques sportives et sur les facultés relationnelles nécessaires pour un travail d’intégration avec les enfants et les adolescents, sur les principes de protection de l’enfance et sur l’égalité des genres dans la pratique du sport.

Résultat : quinze entraîneurs formés à la promotion d’un environnement sûr et inclusif dans cinq centres pour jeunes.

 Organisation de vingt séances d’entraînement sportif pour 400 enfants

Les quinze entraîneurs animeront vingt séances d’entraînement dans deux sports différents en se basant sur la méthodologie « Sport pour la protection ». S’appuyant sur le concept du sport au service du développement, qui se sert du sport pour promouvoir le développement social et personnel des enfants, les séances favoriseront l’inclusion d’adolescents marginalisés, y compris des réfugiés, faciliteront l’accès à des installations sportives physiquement sécurisées et adéquatement équipées, et développeront les compétences de vie des participants.

Résultat : 400 jeunes prennent part en toute sécurité à des activités sportives qui améliorent leur bien-être et grâce auxquelles ils acquièrent des compétences de vie.

Formation sur le changement climatique destinée à 25 membres du personnel de Terre des hommes et entraîneurs sportifs

En collaboration avec le ministère de l’Environnement égyptien, un programme de sensibilisation sera élaboré, qui contiendra des activités interactives et pratiques sur le thème du changement climatique conçues pour mobiliser les entraîneurs sportifs et les jeunes. Deux jours de formation seront organisés pour les membres du personnel de Terre des hommes et pour des entraîneurs sportifs afin d’approfondir leurs connaissances sur le changement climatique et de les équiper d’outils pour déployer efficacement le programme. Le ministère de la Jeunesse et des Sports sera également mis à contribution pour veiller à ce que le projet soit reproductible.

Résultat : 25 membres du personnel de Terre des hommes et entraîneurs sportifs formés pour animer un programme de sensibilisation au changement climatique.

Séances de sensibilisation au changement climatique pour 400 jeunes

Des séances de sensibilisation au changement climatique seront organisées dans les cinq centres pour jeunes en collaboration avec le ministère de l’Environnement. Elles seront accompagnées de sessions d’entraînement sportif afin de renforcer le lien entre le changement climatique et le sport, et d’approfondir la compréhension globale du changement climatique des jeunes, en se référant plus particulièrement au contexte égyptien. Les participants développeront une base de connaissances solide sur les concepts liés au climat, les causes du changement et les mesures d’adaptation et d’atténuation, ce qui leur permettra de concevoir et de mettre en place leurs propres initiatives.

Dix initiatives environnementales dans cinq centres pour jeunes

Après avoir participé aux séances de sensibilisation et avec le soutien de l’équipe de projet, de leurs entraîneurs sportifs et de leurs familles, les 400 participants concevront et mettront en place dix initiatives environnementales (deux par centre) visant à remédier aux problèmes environnementaux dans leurs communautés.

Résultat : 400 jeunes conçoivent et mettent en place dix initiatives environnementales coordonnées par des entraîneurs sportifs formés.

Présentation des initiatives aux familles et aux communautés lors de compétitions sportives

Des compétitions sur deux jours (dans deux sports différents) seront ensuite organisées par chacun des cinq centres pour jeunes. Celles-ci constitueront des occasions pour les participants de mettre en avant leurs initiatives environnementales et de partager leurs expériences avec leurs familles, leurs communautés et leurs pairs. Ils pourront promouvoir les actions positives en faveur du climat, la défense de la jeunesse, la santé physique et la compétition saine, et encourager la reproduction de ces initiatives au sein de la communauté.

Résultat : 3000 membres de familles et aidants seront sensibilisés aux risques du changement climatique et aux actions recommandées à l’occasion de compétitions sportives

Partenaires

Autres projets dans Afrique

Sport au Village
DIANGSPORT (éducation par le sport en wolof)
Football pour les filles à l’école primaire et protection des enfants
Promotion du leadership chez les jeunes