Dr. Wladimir Klitschko

Wladimir Klitschko est un ancien boxeur professionnel et entrepreneur ukrainien né le 25 mars 1976 au Kazakhstan.

S’il détient, sur l’ensemble de sa carrière, le plus long règne de l’histoire en tant que champion du monde poids lourds, il s’est toujours considéré comme un entrepreneur. En 2003, il lance avec son frère Vitali sa propre entreprise, une société de promotion de la boxe appelée K2 Promotions. Il est également le fondateur du Klitschko Management Group, une agence de marketing sportif, et de la Klitschko Foundation, qui a pour but d’aider les enfants à découvrir leur potentiel et à réaliser leurs rêves. À ce jour, la fondation est venue en aide à plus d’un million d’enfants. Wladimir Klitschko a mis en place, en partenariat avec l’Université de St-Gall (Suisse), le programme de formation CAS Change and Innovation Management et le Centre de compétences pour l’intrapreneuriat (Competence Center for Intrapreneurship). En 2018, il a posé les bases en vue de diffuser sa méthodologie F.A.C.E. the Challenge dans le monde anglophone en commençant une collaboration avec la Harvard Business School.

Wladimir Klitschko a fondé en 2016 la société KLITSCHKO Ventures, dédiée au développement et à l’entretien de réseaux complets de partenaires stratégiques.

L’entrepreneur, qui a obtenu un doctorat en 2001, se voit comme un pionnier qui utilise dans différents domaines de la vie les connaissances et l’expérience acquises pendant les 25 ans de sa carrière d’athlète professionnel.

Wladimir Klitshchko est membre du Conseil de Fondation de la Fondation UEFA pour l’enfance depuis le 29 novembre 2018.

Snežana Samardžić-Marković

Investir dans la sécurité démocratique

Snežana Samardžić-Marković est directrice générale de la Démocratie au Conseil de l’Europe depuis 2002. Sous sa responsabilité, la direction générale s’efforce d’aider les États membres du Conseil à créer un environnement favorable à une démocratie durable et à la sécurité démocratique en Europe.

Trois directions et huit accords partiels relevant de sa responsabilité donnent des orientations, offrent un soutien et apportent une innovation dans les domaines de la gouvernance démocratique, de la participation et de la diversité. Ses responsabilités portent sur les domaines suivants : éducation et jeunesse, démocratie locale, politiques culturelles, assistance électorale, protection de la dignité humaine, égalité entre les sexes, droits des enfants, droits des minorités, lutte contre la discrimination, citoyenneté démocratique et réponses démocratiques aux situations de crise.

Snežana Samardžić-Marković a occupé auparavant divers postes au sein du gouvernement serbe ; elle a notamment été directrice adjointe chargée des pays voisins au sein du ministère des Affaires étrangères, ministre adjointe de la Défense (2005‑2007) et coprésidente du Groupe de réforme de la défense Serbie‑OTAN, membre du Conseil de fondation de l’AMA, ministre de la Jeunesse et des sports (2007‑2012) et présidente du Fonds pour les jeunes talents.

Greg Clarke


Greg Clarke est né en 1957 à Leicester, en Angleterre. Il est marié et père de quatre enfants aujourd’hui adultes.

Ces quarante dernières années, Greg Clarke a travaillé pour diverses entreprises de premier plan à forte intensité d’actifs, notamment en tant que directeur général d’une société du FTSE 100 et d’une société de l’ASX 50, à Sydney. Depuis 1995, il occupe des postes de directeur non exécutif auprès de grandes organisations internationales et, depuis 2010, il préside différentes entreprises et organisations dans les secteurs sportif, gouvernemental et des Plc (sociétés ouvertes à responsabilité limitée). Sa carrière a toujours été liée à la planification et à la réalisation de projets pesant plusieurs milliards de livres sterling, l’accent étant mis sur la sécurité et sur le respect des délais.

De 2010 à 2016, Greg Clarke a présidé la Football League anglaise, avant d’être nommé président de l’Association anglaise de football, en septembre 2016. Auparavant, il a dirigé et présidé le Leicester City FC. Profondément impliqué dans différentes initiatives visant à utiliser la force du football pour contribuer au changement social, il a notamment i) joué le rôle d’ambassadeur de Prostate Cancer UK, partenaire caritatif officiel de la Football League anglaise, ii) dirigé la collecte de fonds au sein de la communauté footballistique pour aider les rescapés de l’incendie de la tour Grenfell, en partenariat avec l’Arsenal FC et le Chelsea FC (1,5 million de livres sterling ont été récoltées), et iii) soutenu personnellement les travaux réalisés par des institutions caritatives associées à des clubs professionnels anglais.

Kevin Lamour

Kevin Lamour est né le 15 septembre 1980, en France.

Passionné de football depuis son plus jeune âge mais loin d’être doué sur un terrain, il passe son enfance et son adolescence à encourager ses partenaires du Stade Plabennecois puis du FC Gouesnou depuis les bancs de touche de sa Bretagne natale, en remplaçant exemplaire et porteur d’eau dévoué. Très tôt conscient que son avenir professionnel ne se jouera pas sur les pelouses de la Ligue 1 en raison d’une technique plus que limitée, il prend la sage décision de se consacrer aux études. Licencié en droit, diplômé de l’IEP de Grenoble, titulaire d’un Master en communication politique et sociale de la Sorbonne et d’un Master de recherche en politique comparée de Sciences Po Paris, il rejoint l’UEFA en 2007 au sein du bureau du président.

Représentant de l’UEFA au Comité de surveillance Israël-Palestine de la FIFA, impliqué dans le programme Capitaines du changement de l’UEFA (programme destiné à encourager la diversité au sein des postes de management dans le football européen), bénévole à la Fondation UEFA pour l’enfance, il est actuellement Secrétaire Général Adjoint de l’UEFA. Il devient membre du Conseil de Fondation de la Fondation UEFA pour l’enfance le 22 novembre 2017.

 

Aleksander Čeferin

Aleksander Čeferin est né à Ljubljana (Slovénie), le 13 octobre 1967, il est marié et père de trois enfants.

Diplômé de la faculté de droit Université de Ljubljana, Aleksander Čeferin a travaillé pour le cabinet d'avocats de sa famille. Il a développé un intérêt particulier pour la représentation des athlètes professionnels et les clubs sportifs. Plus tard, il succédait à son père à la tête du cabinet.

Membre du conseil d'administration du KMN Svea Litija Lesna, l'un des plus grands clubs slovènes de futsal, il occupait aussi des fonctions de membre du comité exécutif du club amateur du FC Avocats Ljubljana à partir de 2005, il a servi en tant que membre du NK Olimpija Ljubljana de 2006 à 2011.

En 2011, Aleksander Čeferin a été élu président de l'Association de football de la Slovénie (NZS) en 2011. Il a aussi été deuxième et troisième vice-président de la Commission juridique de l'UEFA entre 2011 et 2016.

Aleksander Čeferin a été élu septième président de l'UEFA au 12e Congrès extraordinaire de l'instance du football européen à Athènes en septembre 2016 et est automatiquement devenu vice-président de la FIFA, instance dirigeante du football mondial.

Il a pris ses fonctions avec une vision claire pour l'avenir, axée sur davantage de protection, de promotion et de développement pour le football européen, mettant en avant le football d'abord et préservant ses intérêts. Il a promis de travailler pour l'unité et le dialogue au sein de la communauté footballistique européenne. Il a également souligné que l'UEFA doit être une instance de "fair-play social" promouvant le respect, la diversité et l'inclusion, et ne faisant preuve d'aucune tolérance envers le racisme, le sexisme, l'homophobie ou toute autre forme de discrimination.

Le 22 novembre 2017, Aleksander Čeferin, a été élu en tant que nouveau président de la Fondation UEFA pour l’enfance, à l’occasion de la séance du Conseil de fondation, qui s’est tenue au siège de l’UEFA, à Nyon, en Suisse.

Lors  du 43e Congrès ordinaire de l’UEFA, qui s’est tenu le 7 février 2019 à Rome, en Italie, il a été réélu à l’unanimité à la présidence de l’UEFA pour la période 2019-23.

Kairat Boranbayev

Kairat Boranbayev, né le 22 septembre 1966, est un homme d’affaires kazakh et le président du FC Kaïrat Almaty.

En 1989, Kairat Boranbayev est diplômé de l’Institut kazakh d’éducation physique et débute sa carrière en tant que professeur d’éducation physique. Il poursuit ses études à l’Université nationale kazakhe, où il obtiendra un Master en droit et un doctorat en pédagogie.

De 1993 à 2000, il occupe différents postes de direction dans des structures gouvernementales et commerciales du Kazakhstan.

Entre les années 2000 et 2009, Kairat Boranbayev exerce encore diverses fonctions. Tout d’abord, en 2000, il est nommé directeur exécutif de JSC « KazTransGas ». Entre 2000 et 2002, il est également directeur commercial de LLC « Intergas Central Asia ». Ensuite, en avril 2002, il devient directeur général adjoint des relations économiques extérieures de JSC.

En 2006, il est nommé président du Conseil de « KazRosGas », une entreprise de création et de transport de gaz naturel provenant du Kazakhstan.

Kairat Boranbayev élargit ensuite son champ d’action en participant à des activités sociales et en promouvant un mode de vie sain au sein de la République du Kazakhstan, action qui lui vaut d’être élu, en avril 2009, président de la « Kostanai Boxing Federation ».

En 2012, il devient président du comité de surveillance du FC Kaïrat. Deux ans plus tard, il est nommé PDG du groupe Assets Management Company « Almaly ».

En 2015, M. Boranbayev est nommé président du Comité National Paralympique du Kazakhstan.

Depuis le 1er juillet 2017, il est Second vice-président de la Commission du fair-play et de la responsabilité sociale de l’UEFA et depuis le 22 novembre 2017 il est également membre du Conseil de Fondation de la Fondation UEFA pour l’enfance.

Esther Gascón Carbajosa

Esther Gascón a vu le jour dans le nord de l’Espagne, plus précisément à Bilbao, ville dans laquelle le football est enraciné depuis longtemps. Après avoir obtenu un bachelor en droit à l’Université de Deusto en 1994, elle poursuit ses études dans le protocole sportif à l’École Internationale du Protocole de l’Université de Madrid Complutense, puis obtient un Master en droit du sport à l’Université de Lérida.

En 1997, elle intègre le service juridique de la Fédération espagnole de football (RFEF), où elle est nommée chargée du protocole. Elle est également amenée à diriger le bureau du secrétariat général de la RFEF, avant d’obtenir la fonction de directrice des relations extérieures. Elle fait aussi partie de la délégation de la RFEF lors des Championnats d’Europe de football entre 2004 et 2016 et lors des Coupes du monde de la FIFA en 2006 et 2010.

En 2014, Esther Gascón Carbajosa est nommée directrice générale de la RFEF, avant d’être désignée secrétaire générale en 2016.

Depuis le 24 mai 2017, elle est membre du Conseil de Fondation de la Fondation UEFA pour l’enfance pour un mandat administratif renouvelable de quatre ans.

Nathalie Iannetta Sabattier

Née le 15 mai 1972 en région parisienne, en France.

Nathalie Iannetta a grandi non loin de Paris, dans une famille d’immigrés italiens au sein de laquelle le football occupait une place importante. Fille de gardien de but, elle a très tôt partagé la passion de son père et de ses grands-pères et oncles. Être une jeune fille passionnée de football était une évidence dans cette famille, beaucoup moins dans la société française, où, à l’époque, ce sport était un univers réservé aux hommes.

Pour autant, jamais cette passion ne l’a abandonnée. Après des études d’Histoire et de Sciences politiques, et deux années passées à la rédaction de Canal+, la première chaîne de TV à péage de France et d’Europe, le service des sports de cette chaîne lui a proposé de rejoindre ses rangs en 1997 en vue de travailler sur le championnat de Ligue 1 et la future Coupe du monde, que la France allait accueillir en 1998.

Son arrivée dans un service composé exclusivement d’hommes a été vue comme une petite révolution dans le monde du sport à la télévision française. Très vite, en plus des soirées de Ligue 1, les directeurs du service des sports lui ont confié l’émission phare de la chaîne sur les compétitions européennes.

Cette vie de journaliste sportif, Nathalie l’a vécue pendant 19 ans, toujours sur la même chaîne, Canal+, qu’elle quittera en juin 2014 pour rejoindre le cabinet du président de la République française, M. François Hollande, pour devenir sa conseillère spéciale sur les questions de sports, d’engagement, de jeunesse et de vie associative, avec en point d’orgue la coordination de l’action de l’État avec l’UEFA pour l’organisation de l’EURO 2016 en France.

C’est suite à cette expérience au cœur de la machine de l’État français que l’UEFA lui a proposé de devenir conseillère en chef auprès du Bureau exécutif pour les questions de responsabilité sociale et les relations avec la Commission européenne en octobre 2016, fonction qu’elle occupera jusqu’en 2018.

Depuis le 24 mai 2017, elle est également membre du Conseil de Fondation de la Fondation UEFA pour l’enfance.

En tant que partenaire d’une boite de communication, elle partage désormais sa vie entre Nyon et Paris, où vivent son mari et ses deux enfants.

Fiona May

Fiona May, née à Slough en Grande-Bretagne le 12 décembre 1969, est une ancienne athlète italienne titulaire de 11 médailles, dont trois titres mondiaux et deux médailles d’argent olympiques.

Fiona commence l’athlétisme à l’âge de 12 ans grâce à son professeur et entraineur d’éducation physique et deviendra l’une des plus jeunes membres de l’équipe britannique d’athlétisme aux Jeux olympiques de Séoul en 1988.

Après des études d’économie et de gestion d’entreprise (Economics and Business Management Administration), Fiona s’installe en Italie et se marie avec un athlète italien et commence à jouer pour l’Italie, où elle détient depuis le record pour le saut en longueur.

De 2013 à 2017, elle fait partie du Bureau exécutif du Comité national olympique italien en tant que représentante des athlètes. En 2014, Fiona May sera également nommée à la tête de la Commission pour l’intégration de la Fédération italienne de football. Elle est aussi cheffe de la délégation de l’équipe nationale de football féminin des moins de 19 ans.

Depuis le 24 mai 2017, Fiona May est membre du Conseil de Fondation de la Fondation UEFA pour l’enfance, et elle poursuit actuellement des études pour obtenir le Master exécutif en gouvernance du sport (MESGO).

 

 

Message du Président de la Fondation UEFA pour l’enfance

 Chers amis,

Le football n’est pas seulement le sport numéro un dans le monde, mais constitue également une grande plateforme permettant de créer des projets de solidarité pour les personnes dans le besoin. L’UEFA a toujours été l’une des organisations de football de premier plan en matière de programmes de responsabilité sociale et de développement durable, et la Fondation UEFA pour l’enfance réalise un travail fantastique depuis sa création, en 2015.

Même si l’UEFA est la confédération des associations européennes de football, je suis heureux de voir que les activités de la Fondation UEFA pour l’enfance dépassent les frontières du continent et ont une portée mondiale.

J’aimerais vous encourager tous à participer aux activités de la Fondation UEFA pour l’enfance et à devenir des supporters de cette initiative mondiale. Avec votre appui et la solidarité de la famille du football européen, nous pouvons faire encore plus.

Merci pour votre soutien !

Aleksander Čeferin

Peter Gilliéron

Photo portrait de Peter Gilliéron

Peter Gilliéron (marié) est né le 5 mai 1953.

Après avoir grandi en Italie, Peter Gilliéron a déménagé en Suisse avec sa famille à l’âge de 13 ans. Il a joué au football à l’école et a continué à étudier le droit, obtenant son diplôme en 1978. Il s’est d’abord engagé dans le football en tant que président du FC Minerva, à Berne, dans les années 1990.

D’abord juriste au ministère fédéral de la Sécurité sociale, il a ensuite dirigé le service juridique à l’Union suisse du fromage.

En 1994, il a été élu secrétaire général de l’Association suisse de football (ASF), puis président de l’ASF de 2009 à 2019.

Il a également été membre du Comité exécutif de l’UEFA entre 2011 et 2019. Son attachement aux valeurs sociales et humanitaires l’a amené à être nommé président de la Commission du fair-play et de la responsabilité sociale de l’UEFA. Un poste qu’il occupera de 2011 à 2019.

Dr Sándor Csányi

Sandor Csanyi-resize

Sándor Csányi (né le 20 mars 1953) – Il est marié et a cinq enfants

Sándor Csányi a suivi des études universitaires spécialisées en finance, qu’il a achevées par un doctorat. Devenu expert-comptable, il a assumé différentes fonctions auprès des institutions du gouvernement hongrois. Depuis 1992, il occupe le poste de président et directeur général de OTP Bank.

En 2005, Sándor Csányi a utilisé sa fortune personnelle pour créer la fondation Csányi pour l’enfance qui apporte son appui à quelque 270 enfants présélectionnés, qu’elle soutient dans leur formation dès l’âge de 10 ans et jusqu’à leur sortie de l’université.

Sándor Csányi préside aussi le conseil d’administration de la Fondation Prima Primissima, dont les prix annuels, décernés dans différentes catégories, notamment le sport, les beaux-arts, la littérature, le cinéma et le théâtre, les sciences, l’éducation, l’architecture, la presse, l’art folklorique, l’éducation publique et la musique, comptent parmi les plus prestigieux et les plus convoités de Hongrie.

À partir de 1995, il a assumé les fonctions de vice-président du Service de secours international pour l’enfance, l’une des principales ONG caritatives de Hongrie, dont le but est d’améliorer le bien-être et les perspectives d’avenir d’enfants en situation de handicap et ayant des difficultés d’apprentissage, ainsi que d’orphelins et d’autres enfants défavorisés.

En juillet 2010, Sándor Csányi a été élu président de la Fédération hongroise de football (MLSZ) par près de 100 % des délégués votants. Depuis 2013, il œuvre en qualité de premier vice-président de la Commission des associations nationales de l’UEFA.

Norman Darmanin Demajo

Photo portrait de Norman Darmanin Demajo

Norman Darmanin Demajo est né à Naxxar (Malte), le 19 avril 1952. Il est marié et père de trois enfants. Il a étudié la comptabilité et la gestion d’entreprise dans son pays natal et à la London School of Accountancy. Il est propriétaire et directeur général de NDD Ltd, un cabinet d’audit et de conseil basé à Swieqi (Malte), et de différentes autres entreprises. En 2002, il a ajouté à son portefeuille Luxol Sport Club Ltd, société de management du sport et complexe sportif. En 2002, Norman Darmanin Demajo fonde Time2Think Organisation, une fondation caritative qui réunit des formateurs, des intervenants et des consultants indépendants désireux de partager leurs connaissances et leur expérience personnelle en vue de promouvoir la créativité, l’ouverture d’esprit, l’innovation, la compétitivité et la productivité. Norman Darmanin Demajo est engagé dans le monde du football depuis 1968. Il a remporté trois titres en championnat et trois éditions de la Coupe de Malte en neuf saisons au Valletta FC, entre 1973 et 1982. Il a également joué en équipe amateur au niveau international et a porté les couleurs de son pays en 1975/76. Il a raccroché les crampons en 1990, à l’âge de 38 ans, alors qu’il évoluait au St Andrews FC.

Il a aussi été membre du conseil de l’Association de football de Malte (MFA) puis président (2010-2019).  Il est également Premier vice-président de la Commission du fair-play et de la responsabilité sociale de l’UEFA.

Margarita Louis-Dreyfus

Photo portrait de Margarita Louis-Dreyfus

Margarita Louis-Dreyfus est née à Saint-Pétersbourg et réside aujourd’hui en Suisse. Elle est mère de trois fils et deux filles.

Margarita Louis-Dreyfus a passé son enfance en Russie. Elle a étudié à l’École de commerce de Saint-Pétersbourg, où elle a obtenu un diplôme en économie en 1981, avant d’occuper plusieurs postes dans les domaines de la comptabilité, de la vente et du marketing.

En 1992, elle épouse Robert Louis-Dreyfus, dont elle est veuve depuis 2009.

Membre du Conseil de surveillance de Louis Dreyfus Holding B.V. dès septembre 2007, elle occupe la présidence de cet organe depuis mars 2011. Elle est également membre du Conseil de surveillance de Louis Dreyfus Commodities Holdings B.V. depuis avril 2011 et a été nommée présidente adjointe de la société en 2013.

Elle a créé et préside la Fondation d’entreprise Louis Dreyfus, située à Paris. Cette fondation a pour objectif de contribuer à réduire la faim et la pauvreté en apportant des solutions durables aux petits agriculteurs.

José Manuel Durão Barroso

Photo portrait de José Manuel Durão Barroso

José Manuel Durão Barroso (né en 1956) a été président de la Commission européenne (2004-14), Premier ministre du Portugal (2002-04), ministre des Affaires étrangères du Portugal (1992-95), secrétaire d’État aux Affaires étrangères et à la Coopération du Portugal (1987-92), et secrétaire d’État au ministère des Affaires intérieures du Portugal (1985-87).

Il est diplômé en droit de l’université de Lisbonne ; il a obtenu un diplôme en études européennes à l’Institut universitaire d’études européennes de l’université de Genève ; et il est titulaire d’une maîtrise en sciences politiques de la faculté des sciences économiques et sociales de l’université de Genève.

Il a travaillé en tant qu’assistant à la faculté de droit de l’université de Lisbonne, assistant au département des sciences politiques de l’université de Genève et professeur invité au Department of Government et à la School of Foreign Service de l’université de Georgetown (Washington DC).

Il a également occupé la fonction de directeur du département des relations internationales de l’université Lusíada de Lisbonne. Il a été l’un des fondateurs de l’AUROP, association universitaire portugaise d’études européennes.

Il est l’auteur de nombreuses publications dans le domaine des sciences politiques, des relations internationales et des études européennes. Il a reçu beaucoup de distinctions officielles, parmi lesquelles le Grand Collier de l’ordre de l’Infante D. Henrique et la Grand-Croix de l’ordre militaire du Christ du Portugal. ll est à présent professeur invité de politique économique internationale à la Woodrow Wilson School of Public and International Affairs de l’université de Princeton.

Il est également professeur invité à l’université catholique du Portugal, à Lisbonne et professeur invité à l’Institut de hautes études internationales et du développement de Genève, ainsi qu’à l’université de Genève.

Structure et organisation

Structure et organisation de la Fondation UEFA pour l’enfance

La Fondation UEFA pour l’enfance, organe d’utilité publique régi par le droit suisse, a été officiellement constituée le 22 janvier 2015 par la signature de l’Acte constitutif. Son patrimoine est affecté au but de la Fondation, à savoir la protection de l’enfance, telle que définie par la Convention relative aux droits de l’enfant de l’ONU.

La Fondation UEFA pour l’enfance est constituée par le Conseil de Fondation, l’organe de révision et le secrétaire de la Fondation.

Le Conseil de Fondation

est l’organe de décision

Il se compose de cinq à quinze membres physiques ou représentant des personnes morales, qui travaillent par principe à titre bénévole. La durée administrative du mandat est de quatre ans renouvelables, l’un des membres étant élu président pour la même durée.

Les compétences du Conseil de Fondation sont notamment d’édicter le règlement sur le fonctionnement et la gestion de la Fondation, de définir les stratégies générales des actions ainsi que de valider les projets dans le respect du but de la Fondation. Le Conseil de Fondation se réunit régulièrement.

L’organe de révision

EST NOMMÉ PAR LE CONSEIL DE FONDATION


L’organe de révision est externe et indépendant. Il est chargé de vérifier les comptes de la Fondation et de soumettre un rapport annuel détaillé au Conseil de Fondation. Il doit également informer l’autorité de surveillance – organe public suisse qui veille à ce que les biens des fondations soient employés conformément à leur destination – s’il venait à découvrir des manquements concernant la gestion.

Le secrétariat de fondation

EST EN CHARGE DES ACTIVITÉS OPÉRATIONNELLES

Il prend ses décisions conformément aux dispositions de l’Acte constitutif et du Règlement relatif à l’organisation de la Fondation ainsi qu’aux instructions du Conseil de Fondation.

General Secretary (Urs Kluser)
Cyril Pellevat
Communication Officer (Tania Baima)
Projets Coordinator (Carine Nkoue)

Liens Utiles

Acte constitutif de la Fondation UEFA pour l’enfance
Code d’éthique