Situation géographique et informations générales

Ongoing
Emplacement Jamaïque, Kingston
Date de début 15/01/2021
Date de fin 31/12/2021
Coût du projet 77'126€
Investissement de la Fondation 77'126€
Identifiant du projet 20200964
Partenaires Fight for Peace

Contexte

En 2019, l’UEFA a financé l’association Fight for Peace (FFP) en Jamaïque afin de permettre aux enfants, adolescents et jeunes adultes de six quartiers urbains instables de s’adonner à la pratique du sport. L’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime a intégré cette association à sa consultation concernant les meilleures pratiques mondiales dans l’usage du sport pour réduire les violences. À l’échelle locale, la Commission jamaïcaine de prévention des violences a même reconnu l’association FFP, qui a désormais l’occasion de remettre ses conclusions concernant l’usage du sport pour réduire les violences afin qu’elles soient intégrées au plan décennal de la Commission sur la prévention des violences. Avec le soutien de la Fondation UEFA pour l’enfance, l’association FFP va pouvoir non seulement financer des sports et former les fédérations et les ONG sportives, mais également codifier ses meilleures pratiques.

Trois catégories de personnes, selon différents niveaux de risques, bénéficieront du programme :

  • Niveau de risque 1 : jeunes âgés de 7 à 24 ans, provenant de six quartiers, envoyés vers le programme par des habitants de leur quartier, la police et d’autres personnes préoccupées ; ils auront accès au programme dans leur école et dans leur centre de quartier
  • Niveau de risque 2 : jeunes âgés de 15 à 24 ans déjà impliqués dans des procédures juridiques, par exemple probation, tribunal pour enfants traitant des problèmes de drogue.
  • Niveau de risque 3 : lorsque cela est possible et selon les restrictions liées au COVID-19 ou autres, jeunes âgés de 15 à 24 ans se trouvant dans des établissements correctionnels juvéniles et connus par Peace Management Initiative comme appartenant à un gang.

Contenu du projet

Le projet permettra aux acteurs du sport, du développement des quartiers et de la prévention des violences de mieux comprendre comment l’accès au sport peut limiter les violences dans les quartiers instables. Les organisations sportives pourront accroître leurs compétences dans le domaine, ainsi qu’encourager la codification et le partage des meilleures pratiques.

Objectifs

  • Permettre à de nombreux jeunes présentant différents niveaux de risques et vivant dans des quartiers instables d’accéder au sport et assurer le suivi de leur progression.
  • Former les fédérations sportives et les ONG à se servir du sport pour faire reculer les violences.
  • Codifier les meilleures pratiques afin de pouvoir les partager avec la communauté du sport et les associations de prévention des violences, ainsi qu’en assurer la promotion sur les réseaux sociaux.

Activités du projet

  • Séances de sport.
  • Tournois sportifs.
  • Formation de fédérations sportives.
  • Élaboration de ressources imprimées et multimédia.

Résultats attendus

  • 1000 jeunes intégrés à des programmes sportifs (50 % de femmes et 60 % de moins de 18 ans).
  • 60 000 bénéficiaires indirects (impact communautaire total de Fight for Peace).

.

Partenaire

Autres projets dans Amérique

Des camps de football pour s’amuser entre amis
Soccer urbain pour le rêve et l’espoir
Programme des leaders seniors
Promouvoir le sport pour renforcer la résilience dans les zones rurales du Nicaragua