Situation géographique et informations générales

Ongoing
Emplacement South Sudan
Date de début 01/12/2018
Date de fin 31/12/2019
Coût du projet 229,583€
Investissement de la Fondation 162,000€
Identifiant du projet AFR-2018487
Partenaires Cross Culture Project Association, South Sudan Football Association, NIRAS, NIRAS in South Sudan

Contexte

Cette année marque un triste anniversaire : il y a cinq ans, le Soudan du Sud sombrait dans une violente guerre civile, qui a à ce jour fait près de 400 000 morts et causé la fuite de millions de personnes. Depuis 2014, le Soudan du Sud connaît l’une des plus graves crises de réfugiés au niveau mondial. Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (BCAH) de l’ONU, la précarité des conditions de sécurité a contraint 1,9 million de personnes à abandonner leur foyer. Le pays fait donc face à des enjeux humanitaires de taille. De nombreux adultes et enfants ne peuvent compter que sur eux-mêmes pour survivre, sans aucune protection de leurs droits.

Contenu du project

L’Association danoise de projets interculturels collabore avec la Fédération de football du Soudan du Sud afin d’offrir aux enfants traumatisés par la guerre l’accès à des activités ludiques liées au football et de contribuer ainsi à la paix et à la réconciliation entre groupes ethniques. Le projet met l’accent sur la réinsertion des enfants en décrochage scolaire et de ceux – très nombreux – qui ont été déplacés et qui rentrent chez eux des années plus tard. Ces activités sont encadrées par de jeunes entraîneurs et entraîneurs assistants bénévoles qui ont ainsi la possibilité de s’engager pour une cause utile et de contribuer à l’amélioration sociale de leurs communautés.

Le projet entend aussi ouvrir des débouchés professionnels aux jeunes via un partenariat avec NIRAS, une entreprise privée qui a obtenu un contrat portant sur un vaste programme dans le domaine de l’eau au Soudan du Sud. Il s’agit ainsi d’aider les jeunes bénévoles à créer des activités générant des revenus ou de petites entreprises, et à accéder à des responsabilités au sein de comités de gestion de l’eau institués par NIRAS en faveur de leurs communautés.

Objectifs

À travers le football et la diffusion de compétences en gestion commerciale, en direction, en communication et en mobilisation, le projet vise à impliquer les jeunes dans des activités contribuant à la pacification des relations interethniques, à l’amélioration des conditions de vie et de la santé et à la préservation de l’environnement et des ressources naturelles dans les communautés locales de Juba et de Torit, au Soudan du Sud.

Activités du project

  • Un séminaire de formation des formateurs sera mis sur pied à destination des personnes désireuses de devenir instructeurs dans le cadre du programme des Écoles de fun football (qui utilise le football de base comme vecteur d’intégration, de pacification des relations interethniques et de changement social).
  • Un séminaire de renforcement des compétences de trois jours à l’intention des entraîneurs bénévoles sera mené par des ambassadeurs du football junior et par du personnel international de la CCPA.
  • Un séminaire d’une journée, qui mêlera exercices physiques pratiques et workshops interactifs, sera organisé pour les entraîneurs assistants.
  • Un cours de cinq jours conçu par les Écoles de fun football sera dispensé aux enfants en situation de vulnérabilité, de détresse sociale et d’isolement.
  • Les ambassadeurs du football, les entraîneurs, les entraîneurs assistants, les parents et les enfants les plus âgés du programme des Écoles de fun football seront formés à la planification et à la mise en œuvre de campagnes de sensibilisation à la préservation des ressources en eau et au traitement des déchets liquides et solides.
  • Les ambassadeurs du football junior animeront des formations dans le domaine de la santé et de l’hygiène axées sur les maladies transmises par l’eau et les maladies connexes, qui constituent, après la malnutrition, la principale cause de souffrance et de décès au Soudan du Sud.
  • Des sessions de formation classiques en salle de classe seront consacrées à la gestion commerciale afin de transmettre les compétences requises pour créer et gérer une activité durable dans un environnement de conflit.

Résultats attendus

  • Formation de 16 jeunes à la fonction d’instructeur et d’ambassadeur du football.
  • Recrutement de 96 entraîneurs bénévoles et de 96 entraîneurs assistants grâce au travail des 16 ambassadeurs du football.
  • Sélection de 1600 enfants et adolescents âgés de 6 à 12 ans, dont au moins 50 % de filles, qui participeront au cours de cinq jours des Écoles de fun football (huit festivals regroupant chacun 200 enfants).
  • Formalisation et mise en œuvre du processus des Écoles de fun football, afin de fournir une structure de soutien durable pour les activités sportives encadrées par des bénévoles.
  • Formation des 16 jeunes ambassadeurs du football sur la gestion des points d’eau.
  • Formation des jeunes ambassadeurs du football sur la santé et l’hygiène lors d’un événement de formation des formateurs.
  • 194 entraîneurs et entraîneurs assistants bénévoles formés par les instructeurs sur la santé et d’hygiène.
  • Opportunité pour les 16 jeunes instructeurs et ambassadeurs du football de suivre une formation en gestion commerciale et d’acquérir des compétences professionnelles qui les aideront à développer des moyens de subvenir à leurs besoins, y compris un accès facilité à d’éventuelles sources de financement

Partenaires

Autres projets dans Afrique

Solidarité aveugle
Children on the Move Uganda (enfants déplacés en Ouganda)
BOPHELO KE KGWELE –<b>“Le jeu, la vie !”</b>
Offrir aux jeunes et à la paix de bonnes chances sur le terrain et en dehors