Situation géographique et informations générales

Ongoing
Emplacement Chypre, Allemagne, Pays-Bas, Portugal, Angleterre et Ukraine
Date de début 01/01/2020
Date de fin 30/06/2022
Coût du projet 250,487€
Investissement de la Fondation 175,000€
Identifiant du projet 2019565
Partenaires European Football for Development Network (EFDN)

Contexte

Dans le monde, une large proportion des réfugiés sont des enfants et de jeunes adultes. En 2016, plus de quatre demandeurs d’asile sur cinq (soit 83 %) dans l’Union européenne avaient moins de 35 ans, ceux âgés de 18 à 34 ans constituant à peine plus de la moitié (51 %) des auteurs d’une première demande d’asile. Près d’un tiers des premières demandes émanent en effet de jeunes de moins de 18 ans (32 %).

Si la réinstallation d’individus et de familles constitue une priorité, il est tout aussi crucial de garantir leur intégration à long terme dans la société. La politique de jeunesse du Conseil de l’Europe consiste à offrir à tous les jeunes les mêmes chances et les mêmes expériences, leur permettant ainsi d’accroître leurs connaissances, leurs capacités et leurs compétences, et de participer pleinement à tous les aspects de la société. Une attention particulière est accordée aux groupes vulnérables de jeunes adultes, tels que les réfugiés, les demandeurs d’asile et les migrants.

Le projet « Welcome through Football » (L’Accueil par le football) a été développé suivant la déclaration concernant la crise des réfugiés en Europe adoptée par le Conseil consultatif sur la jeunesse en 2015, qui définit plusieurs priorités et appelle à accorder une attention particulière au nombre croissant de jeunes vulnérables et marginalisés en Europe.

Contenu du projet

Participer à des activités sûres et structurées est essentiel au développement des jeunes migrants et réfugiés, et le besoin de services supplémentaires pour cette population est plus grand que les années précédentes en raison du nombre de nouveaux arrivants. Presque tous les pays participant au projet disposent d’un nombre élevé de réfugiés, concentrés dans des quartiers défavorisés. Ces jeunes réfugiés sont pour la plupart exclus de la société, et leur participation à des activités sportives peut être le premier pas vers leur intégration sociale, puisqu’elle leur permet de nouer des amitiés et de se constituer un réseau social. La compréhension culturelle est un thème central du programme et, en travaillant et en jouant aux côtés d’autres jeunes issus de différents pays, chacun apprend le respect mutuel et tous partagent des expériences enrichissantes. Il est également précieux pour les jeunes de comprendre que, si les talents sportifs peuvent ouvrir des portes, un autre moyen de réussir peut-être d’apporter une contribution aux communautés locales au moyen de projets citoyens.

Les activités du projet s’articulent autour de trois étapes :

  1. La socialisation pour le sport : différentes activités footballistiques sont proposées aux jeunes réfugiés des deux sexes, qui tiennent comptent de leurs besoins spécifiques, liés par exemple aux capacités linguistiques ou aux traumatismes.
  2. La socialisation dans le sport : les participants travaillent sous forme d’équipes et sont responsabilisés. Ils ont aussi la possibilité de s’impliquer dans des activités en dehors des séances d’entraînement sportif.
  3. La socialisation par le sport : les participants s'appuient sur les compétences acquises en vue d’accéder à une formation complémentaire, dans le sport ou en dehors.

Ces trois étapes offrent aux participants différentes occasions de contribuer à leur propre développement, à celui de leur communauté et au projet lui-même.

Au cours de la première étape, des activités sportives permettent aux participants de se libérer de leur stress, d’accepter leurs traumatismes et d’apprendre une nouvelle langue. Ceux-ci participent à des activités mais n’ont pas d’autres responsabilités que leur développement personnel.

Durant la deuxième étape, les participants sont intégrés à un club de football de base, où ils découvrent l’importance du bénévolat pour assurer la survie de ces clubs. Collaborer avec des écoles et des ONG locales leur donne l’occasion de se développer, de participer régulièrement à des séances d’entraînement et à des matches, et de prendre part à un large éventail d’activités de bénévolat proposées par un club professionnel ou de football de base, en collaboration avec des partenaires locaux.

La troisième étape du projet permet aux participants d’effectuer des stages brefs dans des entreprises locales, de suivre une formation linguistique supplémentaire et de développer leur employabilité et leurs compétences de vie.

 

Le projet Welcome through football a été adopté par les clubs suivants: SV Werder Brême, Everton in the Community, Fundação Benfica, Sheffield United Foundation, Shakhtar Social, FC Emmen (Naoberschap United), Apollon Limassol FC

Objectifs

La méthodologie du projet Welcome through Football est axée sur l’inclusion sociale et l’employabilité des jeunes migrants et des jeunes réfugiés nouvellement arrivés. Dans cette optique, les activités visent à améliorer la qualité du travail des jeunes, à favoriser le dialogue interculturel, à accroître le travail de sensibilisation et à promouvoir l’acceptation de la diversité dans la société. Le projet développe également les capacités des entraîneurs de football et des jeunes travailleurs en les aidant à progresser et en leur communiquant des méthodes efficaces pour nouer des liens avec le groupe cible marginalisé et pour prévenir le racisme et l’intolérance. Il a pour but d’autonomiser les jeunes vulnérables et marginalisés et de faciliter leur transition à l’âge adulte, en ciblant en particulier leur intégration sur le marché du travail.

Une meilleure coopération sera établie entre les organisations pour les jeunes et les organisations sportives locales grâce à de nombreux partenariats intersectoriels. Le projet entend améliorer la citoyenneté active, réduire l’exclusion sociale et promouvoir l’autonomie sociale des jeunes migrants et réfugiés dans leur nouveau domicile. À cette fin, la population migrante et réfugiée est encouragée à s’engager dans le bénévolat.

Objectifs spécifiques du projet :

  • Évaluer les méthodologies existantes
  • Réaliser les activités et développer la méthodologie du projet, le guide pratique et d’autres ressources
  • Lutter contre le racisme, la discrimination et la violence dans le sport
  • Promouvoir un style de vie sain et une activité physique régulière
  • Accroître le bien-être émotionnel des réfugiés grâce à la participation au sport
  • Améliorer le regard sur les réfugiés
  • Sensibiliser les parties prenantes (clubs de sport, ONG et autorités gouvernementales nationales et locales) aux répercussions positives du sport en général et du football en particulier
  • Élargir la participation aux activités communautaires et sportives des réfugiés en risque d’exclusion sociale
  • Encourager les réfugiés à se porter bénévoles dans le sport
  • Sensibiliser au pouvoir social du sport
  • Encourager le partage d’expériences et de bonnes pratiques
  • Intégration dans les clubs de base
  • Intégration au marché du travail

Activitiés du projet

  1. Cinq programmes de 12 semaines seront réalisés, pendant lesquels les facteurs de réussite cruciaux de la méthodologie Welcome through Football seront évalués. Sept clubs organiseront au minimum 672 activités dans le cadre du projet, mais le nombre total d’activités organisées devrait se situer autour de 1000.
  2. Un programme d’affiliation et de promotion sera proposé aux organisations pour la jeunesse, aux clubs de sport, aux associations, aux fédérations et aux organismes publics.
  3. La méthodologie Welcome throught Footbal sera développée, et un guide méthodologique sera proposé comme ressource en accès libre sur la plateforme de formation en ligne EFDN.
  4. Activités de réseautage : cinq réunions seront organisées dans le cadre de projets transnationaux, et des présentations seront faites lors de quatre conférences internationales afin d’introduire le projet, ses résultats et les ressources élaborées (en novembre 2020 à Breda, aux Pays-Bas [conférence EFDN] ; en mars 2021 à Budapest, en Hongrie ; en novembre 2021 à Brême, en Allemagne ; et en mars 2022 à Liverpool, au Royaume-Uni).
  5. Un plan de communication et de diffusion sera élaboré, comprenant des ateliers lors de conférences, des ressources pour une plateforme en ligne de partage d’expériences et d’exemples, et la participation aux semaines d’action #FootballPeople.
  6. Un programme d’affiliation sera établi à l’intention des organisations pour la jeunesse, des organisations sportives, des clubs et des associations afin de développer et de tester une approche novatrice en matière de promotion des valeurs du sport (respect, fair-play, etc.) et d’intégration des réfugiés par le sport.

Welcome through Football à Apollon Limassol FC :

Resultats attendus

Les participants recevront une formation non officielle sur l’intégration des réfugiés par le sport, qui les sensibilisera aux bienfaits de l’intégration sociale. La constitution d’équipes interculturelles sera encouragée, afin que les participants se familiarisent avec les valeurs du sport européens (fair-play, respect, travail d’équipe, etc.).

L’autonomie des participants sera encouragée grâce à des responsabilités accrues et à leur participation active au sport.  Ce projet contribuera donc au développement d’une génération de jeunes réfugiés en Europe qui puissent potentiellement devenir des leaders communautaires.

Le projet aura également un impact direct sur les parties prenantes du sport, en les sensibilisant aux initiatives en faveur de l’intégration des réfugiés à tous les niveaux du sport et du travail des jeunes et en conduisant à la constitution de nouveaux partenariats et de nouveaux réseaux en Europe.

Des partenariats seront établis avec les clubs de football de base locaux, afin d’intégrer les réfugiés et les migrants après la réalisation du projet, et de continuer à leur offrir de nouvelles perspectives.

Partenaire

Autres projets dans Europe

Play Proud (Joue avec fierté)
Living Together  Grèce
Employabilité des mineurs non accompagnés basée sur le sport
Génération SPORT