Situation géographique et informations générales

Ongoing
Emplacement Netherlands
Date de début 12/08/2019
Date de fin -
Coût du projet 620,264€
Investissement de la Fondation 50,000€
Identifiant du projet EUR-2019718
Partenaires Giovanni van Bronckhorst Foundation, Vriendenloterij, Shell, Rotterdam World Gateway, Friends of GvB Foundation, Athlead UK, Arsenal in the Community, Rangers Charity Foundation, Vlemmings & Van Zwam, Feyenoord Rotterdam N.V., Université Erasme de Rotterdam, Erasmus Sport Foundation, Access to Sports Project

Contexte

Animés par la forte volonté d’agir à leur tour pour la communauté, Giovanni van Bronckhorst (ancien capitaine de l’équipe nationale néerlandaise comptant 106 sélections) et sa femme Marieke ont créé la Giovanni van Bronckhorst Foundation (GvB Foundation) en 2008. Après avoir soutenu des projets d’organisations tierces pendant plusieurs années, l’idée leur est venue de changer les objectifs de la fondation et de mettre l’accent sur le développement de projets propres.

Ce qui semblait faire défaut, c’étaient des projets destinés à combler les lacunes dans la formation et à promouvoir le sport et un mode de vie sain auprès des enfants, en particulier dans les quartiers défavorisés du sud de Rotterdam, où est basé le club Feyenoord et où Giovanni a grandi.

Giovanni et Marieke ont estimé qu’ils pouvaient relever les défis posés par ce quartier, car c’est précisément le sport qui a permis à Giovanni de se développer et d’améliorer ses chances de réussite. De son côté, Marieke s’est découvert une passion pour l’enseignement lorsqu’elle a commencé sa formation d’institutrice. A l’époque, le couple vivait à Glasgow et Giovanni jouait pour les Glasgow Rangers (1998-2001).

La GvB Foundation considère que chaque enfant mérite de réaliser le meilleur de lui-même. Or le football nécessite d’apprendre à se créer des occasions instantanées pour faire progresser le jeu. Grâce au projet S.V. GIO, les enfants acquièrent des stratégies et des compétences en vue de recréer ces occasions dans leur vie quotidienne.

La fondation vise également à donner un coup de pouce aux enfants pendant leurs deux dernières années d’école primaire afin de leur ouvrir de meilleures perspectives d’apprentissage. Dans le cadre du projet S.V. GIO, les enfants les enfants travaillent dur mais jouent aussi beaucoup, individuellement et en équipe, afin de surmonter tout obstacle académique et de regagner confiance en eux.

Cotenu du projet

Projet phare de S.V. GIO : éducation sportive et réussite scolaire

Ce programme d’éducation sportive offre un support d’orientation aux enfants pendant leurs deux dernières années d’école primaire néerlandaise, les faisant bénéficier d’un entraînement digne d’athlètes de haut niveau et leur permettant de partir du bon pied vers l’école secondaire. Dans le cadre d’un programme intensif sur 20 semaines, les enfants se retrouvent une fois par semaine pour faire du sport et travailler les matières qui leur posent problème à l’école. S.V. GIO propose également un programme destiné aux enfants réfugiés afin de les aider à s’intégrer dans leur nouvel environnement.

Partage de connaissances à travers l’Europe

Le contenu du projet a été continuellement revu et développé au cours des six dernières années, et la GvB Foundation est désormais en mesure de partager son expérience avec d’autres joueurs, fondations de joueurs, clubs, fondations de clubs, centres d’animation jeunesse et éducateurs à travers l’Europe.

Objectifs

  • Aider les enfants défavorisés des grandes villes à acquérir des compétences de base pour la vie afin qu’ils puissent surmonter les obstacles personnels et sociaux qu’ils rencontrent et ainsi améliorer leurs perspectives d’avenir, aussi bien éducatives que professionnelles. Le projet s’adresse à ces enfants à un moment crucial de leur développement, c’est-à-dire lors de la transition entre l’école primaire et l’école secondaire.
  • Promouvoir la pratique du sport et ainsi améliorer la santé des enfants souffrant de malnutrition.
  • À travers le réseau de clubs dont a fait partie Giovanni (comme les Glasgow Rangers et le FC Barcelone) et avec l’aide d’autres organisations, encourager d’autres clubs, joueurs et managers à reprendre ce modèle qui a fait ses preuves afin d’aider de nombreux autres enfants dans des villes du monde entier.
  • Créer des opportunités pour les enfants défavorisés qui ne peuvent pas partir en vacances et leur permettre de passer un été inoubliable alliant éducation et sport, avec leur club de foot préféré.
  • Élargir l’horizon de ces enfants en leur donnant l’occasion de rencontrer des gens qui leur ressemblent.
  • Continuer à développer et à améliorer le contenu de S.V. GIO grâce aux échanges d’entraîneurs et au partage de connaissances à l’échelle internationale.

Activités du projet

Parallèlement aux 20 semaines de programme, deux cours d’été distincts auront lieu en 2019, l’un à Londres et l’autre à Glasgow. Chacun durera deux jours. Sous la supervision d’un entraîneur principal, huit entraîneurs encadreront 40 enfants. Les entraîneurs suivent actuellement une formation avec Paul van Zwam et Mano Radema, tous deux néerlandais, qui ont développé la méthode d’apprentissage « S.V. GIO » avec Giovanni. Les entraîneurs sont formés selon cette méthode, et suivent donc les principes du programme d’entraînement et de formation des jeunes de Feyenoord.

Résultats attendus

Terre des Hommes is the only remaining international child-focused NGO in northern Greece. The housing programme is essential to ensure urgent action to protect migrant children, prevent child exploitation and provide humanitarian aid to children and their families.

Partenaire

Autres projets dans Europe

Le football pour l’employabilité
Installations sportives à l’orphelinat de Belskoye Ustye
Success Packages (Les outils de la réussite)
Les chemins vers l’équité