Situation géographique et informations générales

Ongoing
Emplacement Bosnia and Herzegovina
Date de début 01/01/2019
Date de fin 31/03/2021
Coût du projet 473,407€
Investissement de la Fondation 96,142€
Identifiant du projet 2018499
Partenaires Genesis Project, Fundlife International

Contexte

De nombreux groupes ethniques sont représentés en Bosnie-Herzégovine. Les trois principaux sont les Bosniaques, les Serbes et les Croates. Après sa déclaration d’indépendance et la guerre qui s’en est suivie, le pays s’est retrouvé, en 1995, fragilisé et divisé sur le plan ethnique. Cela a également eu des répercussions sur le système éducatif puisque certaines écoles fonctionnent depuis selon le système « deux écoles sous le même toit ». Dans ces établissements, présents dans les cantons et les régions de Bosnie-Herzégovine où différents groupes ethniques cohabitent, les classes sont ségréguées selon les ethnies. La situation est accentuée par le fait que les professionnels de l’enseignement tolèrent généralement cette manière de penser. Les enfants sont ainsi empêchés de participer à des activités communes avec ceux d’autres groupes ethniques. Certains enseignants estiment même qu’il devrait y avoir des écoles distinctes pour chaque groupe. Une étude menée par l’organisation Open Society Fund Bosnia and Herzegovina a montré que ce système éducatif n’était pas à même de préparer les jeunes à vivre dans une société multiculturelle. Des problèmes tels que l’intolérance et le manque de compréhension envers les autres cultures et les autres groupes ethniques peuvent en découler.

Contenu du projet

L’organisation Genesis Project travaille avec ces écoles et a instauré diverses activités communes. En collaborant avec les enseignants, les élèves et les parents, elle espère abattre les barrières à la compréhension mutuelle, surmonter les divisons ethniques entre les groupes coexistant dans ces écoles et créer les bases d’une cohabitation pacifique.

Le projet Genesis Football for Peaceful Communities est soutenu par la Fondation UEFA pour l’enfance et vise huit écoles ségréguées du canton de Bosnie centrale. Pendant les trois ans de mise en œuvre, de nombreuses activités communes seront organisées dans 24 écoles primaires.

  • 113 ateliers par année pour les enfants
  • 112 ateliers par année pour les parents
  • 48 ateliers par année pour les enseignants
  • 30 spectacles de marionnettes éducatifs par année pour les enfants en bas âge
  • 30 théâtres éducatifs par année pour les enfants
  • Football for Peace Academy

Objectifs

Le football étant le sport le plus populaire en Bosnie-Herzégovine, le Genesis Project souhaite utiliser son influence pour agir sur les esprits des enfants et exploiter leur passion, en offrant une alternative au conflit et à la ségrégation ethnique. La Football for Peace Academy servira à désamorcer la menace de conflits et de violences répétés au sein des écoles et d’instrument social pour promouvoir la paix, la communication et le respect de la diversité caractérisant les bénéficiaires du projet.

Activités du projet

Le projet Genesis Football for Peaceful Communities (GFFPC) utilise le football pour promouvoir la confiance, le dialogue et la tolérance dans les communautés où ces valeurs n’existent pas. Il appliquera la méthodologie du football3 pour instituer la paix et la réconciliation et soutenir l’évolution pacifique de la communauté. Avec le soutien de partenaires internationaux de développement des compétences, Genesis entraînera 72 médiateurs de Bosnie-Herzégovine et 48 enseignants locaux qui organiseront et dirigeront les activités du projet GFFPC.

Le projet comprend :

  • la sélection et l’entraînement de médiateurs de football3 ;
  • la sélection et l’entraînement d’entraîneurs de football3 ;
  • le don des équipements nécessaires et la signature de protocoles d’accord avec la direction des écoles pour leur permettre de proposer des activités footballistiques extra-scolaires ;
  • la sélection et l’entraînement de joueurs de football3, avec comme critère de sélection le respect et non les capacités sportives, en vue de former des équipes de football locales ;
  • l’organisation de matches de football.

Résultats attendus

  • Trois sessions d’entraînement de football3 et de football pour le développement social proposées à 24 jeunes qui deviendront des médiateurs de football3, ce qui portera le nombre de médiateurs à 72 au total
  • Sessions d’entraînement de football pour le développement social et sessions pour entraîneurs de football proposées à 48 entraîneurs communautaires et scolaires, leur donnant ainsi les capacités d’entraîner jusqu’à 50 enfants
  • Deux sessions hebdomadaires de football dans les écoles des entraîneurs, soit 72 sessions par école au cours des 36 semaines de l’année scolaire
  • Organisation de 120 matches de football (cinq par école primaire)

Partenaires

Autres projets dans Europe

Tout le monde a droit à une chance (Give Everyone a Chance)
Football sans frontières
<b>Nous souhaitons la bienvenue aux jeunes réfugiés </b>
Active Lives (Vies actives)