La League : Champions du changement

Situation géographique et informations générales

Lieu: Chontales et Chinandega au Nicaragua
Statut: to be started
Identifiant: SAM - 0101
Commencé le: 01/07/2017
Fini le: 31/08/2019
Coût global du projet: EUR 588'479
Financement de la fondation: EUR 200'000
Partenaires: Plan Netherlands, Plan International Regional Office for the Americas, Plan International Nicaragua, Johan Cruyff Foundation, Women Win

Contexte

Dans les pays en développement, les filles et les jeunes femmes sont souvent confrontées à des obstacles importants quand elles grandissent, à savoir le mariage et la grossesse précoces. Devenir une femme et une mère à un très jeune âge, bien que souvent perçu comme le destin des jeunes filles dans ces pays, peut avoir des conséquences graves. En Amérique latine, où le machisme prévaut, les filles pensent que se marier et tomber enceinte tôt sont leur seul moyen d’échapper à la pauvreté et à la violence à la maison. Au contraire, elles entretiennent ainsi un cycle déjà négatif d’événements, car le mariage et la maternité limitent encore davantage leur développement.

Le mariage et la grossesse précoces posent de sérieux problèmes pour la santé, les avortements sauvages et les complications liées à la grossesse et à l’accouchement étant parmi les principales causes de mortalité chez les filles de 15 à 19 ans. De plus, les jeunes filles en question ne sont pas les seules touchées : cette coutume se transmet à la génération suivante, des communautés, voire des nations entières, restant ainsi enfermées dans un cycle de pauvreté et d’inégalité des sexes. Les grossesses sont plus fréquentes chez les adolescentes dans les populations pauvres, peu instruites ou rurales, à savoir précisément les communautés au sein desquelles Plan travaille.

L’objectif du projet La League est de responsabiliser les adolescentes et les adolescents au Nicaragua, en vue d’éviter les grossesses précoces et de retarder l’âge du mariage. L’une des méthodes appliquées consiste à impliquer les pères et les garçons dans les efforts visant à octroyer des droits égaux et davantage de liberté aux filles. Pour ce projet, le football est donc l’instrument idéal vu qu’il s’agit d’une discipline largement masculine. Le football peut avoir un impact réel en contribuant à modifier les stéréotypes sexuels et à sensibiliser chacun aux conséquences négatives du mariage et de la grossesse précoces.

Contenu du projet

En collaboration avec la Fondation Johan Cruyff et avec Women Win, Plan a conçu un modèle efficace de responsabilisation des adolescentes et des jeunes femmes entre 12 et 20 ans, afin qu’elles puissent décider elles-mêmes si et quand elles veulent se marier, qui elles veulent épouser et si, quand et avec qui elles veulent avoir des enfants. Le football est au cœur de ce projet, les organisateurs encourageant les filles à jouer et les joueuses talentueuses à faire carrière dans le sport, tout en incitant les pères et les modèles masculins à soutenir les filles, non seulement dans le domaine du football, mais aussi dans d’autres choix beaucoup plus importants pour leur vie. Le football est ainsi utilisé pour modifier les stéréotypes sexuels et sensibiliser chacun à la santé et aux droits en matière de sexualité et de reproduction (SDSR).

Avec le soutien de la Fondation UEFA pour l’enfance, ce projet sera à présent lancé au Nicaragua, qui présente le taux le plus élevé de grossesses précoces en Amérique latine.

Le football des filles est au cœur de la méthode élaborée par Plan. Il s’agit d’utiliser le football pour responsabiliser les filles, leur donner plus d’importance aux yeux de leur père et des garçons, et impliquer ces derniers dans les efforts visant à assurer l’égalité des droits et la liberté de choix pour les filles, afin de prévenir le mariage et la grossesse précoces. Cette méthode repose sur trois axes :

    • Responsabilisation sociale des filles par le football

Le but est de motiver les filles à jouer au football et à découvrir l’esprit d’équipe, afin qu’elles gagnent confiance en elles et qu’elles découvrent qu’elles ont des droits en matière de sexualité et de reproduction.

    • Implication du père et d’autres modèles masculins

Afin de modifier les stéréotypes sexuels et de sensibiliser chacun, il faut inciter les garçons et les pères à soutenir les filles, non seulement dans le domaine du football, mais aussi dans d’autres choix essentiels de leur vie.

    • Responsabilisation économique des filles grâce à la création de postes dans le football

Ce projet vise à créer des postes et d’autres occasions de gains dans le monde du football ou dans des secteurs liés, afin que les filles puissent, par exemple, devenir entraîneures ou avoir accès à des bourses pour faire carrière dans le sport.

Plan of action:

  • Mener une étude de base pour évaluer les conséquences du mariage et de la grossesse précoces.
  • Élaborer du matériel didactique et former des entraîneurs.
  • Impliquer les gouvernements locaux afin que les terrains de sport municipaux soient des lieux sûrs pour les filles.
  • Organiser deux séances d’entraînement ouvertes aux médias pour 20 jeunes journalistes.
  • Aider les filles et les garçons (du même âge) à organiser des événements sensibilisant chacun aux conséquences néfastes du mariage et de la grossesse précoces.
  • Impliquer 150 pères, frères et autres modèles masculins dans les activités de football des filles.
  • Enseigner à 40 filles des compétences entrepreneuriales et de direction.
  • Produire un documentaire vidéo sur les répercussions du football des filles au Nicaragua.

Résultats attendus

Les objectifs sont d’accroître fortement la sensibilisation quant aux répercussions négatives du mariage et de la grossesse précoces, et d’apprendre aux filles et aux garçons comment prévenir ce problème.

  • 300 filles participeront à des entraînements de football « Champions du changement ».
  • 20 équipes de football féminin seront constituées au sein de 10 communautés différentes.
  • 150 garçons seront formés comme « Champions du changement ».
  • 10 filles et 10 garçons deviendront des journalistes juniors et couvriront le projet de La League.
  • 4500 membres de la communauté seront en contact avec des Champions du changement grâce à des événements organisés au sein de la communauté.
  • 150 pères/modèles masculins seront activement impliqués dans les activités de football des filles, les soutenant dans leurs décisions liées à la santé et aux droits en matière de sexualité et de reproduction.
  • 300 membres de la communauté seront impliqués dans l’amélioration de l’égalité des sexes dans leur vie quotidienne.
  • 40 filles acquerront des compétences entrepreneuriales et de gestion et auront accès à des postes liés au football (notamment dans l’entraînement).
  • 4 joueuses de talent auront accès à des bourses sport-études.

Partenaires

Logo de la Fondation Cruyff