Situation géographique et informations générales

Ongoing
Emplacement Tchad
Date de début 01/01/2021
Date de fin 31/03/2022
Coût du projet 165'253€
Investissement de la Fondation 77'145€
Identifiant du projet 20201117
Partenaires iACT

Contexte

Le Tchad oriental accueille 360 000 réfugiés, un nombre qui ne cesse d’augmenter en raison des violences observées au Soudan. Comme souligné dans le Rapport sur les objectifs de développement durable 2020, les risques relatifs à la santé, à l’éducation et aux moyens de subsistance des réfugiés et des personnes fuyant les conflits armés, plus particulièrement les femmes et les enfants, sont encore plus élevés en raison du COVID-19.

iACT est une organisation activiste internationale novatrice dont la mission consiste à contribuer à un système humanitaire plus rationnel. Par son travail, elle s’assure que les enfants et les jeunes touchés par les conflits sont en mesure d’exercer leurs droits à l’éducation et à un développement sain. Les programmes d’éducation de la petite enfance et de football de l’iACT, qui sont dispensés par des réfugiés et focalisés sur l’égalité des genres, répondent à des besoins immédiats et pourront se prolonger pendant la pandémie mondiale et au-delà, afin de soutenir sur le long terme les communautés qui en ont besoin.

Contenu du projet

Les programmes « Little Ripples » (Petites vagues) et « Refugees United Soccer Academy » (l’Académie) d’iACT sont les seuls programmes du Tchad oriental à remédier aux problèmes rencontrés en matière d’éducation préscolaire et de sport. Ils permettent aux jeunes réfugiés âgés de 3 à 13 ans de suivre des cours socio-éducatifs complets qui auront des répercussions tout au long de leur vie. Grâce au programme d’éducation de la petite enfance « Little Ripples », les réfugiés et les groupes touchés par les crises humanitaires disposent de l’autonomie suffisante pour mettre en place un système d’éducation complet, de qualité et centré sur les enfants de maternelle qui viendra renforcer le développement socio-émotionnel, cognitif et physique des enfants âgés de 3 à 5 ans. De son côté, l’Académie accueille des filles et des garçons âgés de 6 à 13 ans afin de leur enseigner le travail d’équipe, le leadership et la notion de maintien de la paix, tout en améliorant leurs compétences footballistiques.

Objectifs

  • Aider les enfants à se remettre de traumatismes et à développer des compétences en matière de leadership grâce à des programmes d’éducation de la petite enfance et de sport dispensés par des réfugiés dans les douze camps de réfugiés du Tchad oriental.
  • Documenter le processus dirigé par les réfugiés, en particulier l’élargissement des programmes, et tirer des leçons de l’expérience afin de les partager avec le secteur humanitaire, les partenaires et les soutiens au travail réalisé par les réfugiés, ainsi qu’avec les entraîneurs sportifs et les responsables de l’éducation de la petite enfance.

Activités du projet

  • Des enfants âgés de 3 à 13 ans participeront à « Little Ripples » et à l’Académie six jours par semaine.
  • Le personnel d’iACT, composé de réfugiés, dirigera l’élargissement de « Little Ripples » à un nouveau camp (Amnabak) et celui de l’Académie à quatre nouveaux camps (Amnabak, Gaga, Ouré Cassoni et Tréguine)
  • Des membres expérimentés du personnel se rendront sur les nouveaux lieux du programme, dialogueront avec les leaders et les membres de la communauté, puis formeront et embaucheront des entraîneurs, enseignants, cuisiniers et coordinateurs de programme.
  • Les enseignants de « Little Ripples » et les entraîneurs de l’Académie dispenseront trois séances d’entraînement au cours de l’année 2021.
  • Tous les nouveaux enseignants et entraîneurs d’iACT participeront à « LEAD with EMPATHY », un programme de développement du leadership et des droits de l’homme qui fournit aux réfugiés les outils et les consignes nécessaires pour qu’ils acquièrent des compétences en matière de gestion de programmes et d’organisation de la communauté.
  • Le personnel d’iACT partagera avec l’UEFA et le secteur humanitaire les leçons qu’il aura tirées de l’ensemble du processus d’élargissement dirigé par les réfugiés.

Résultats attendus

  • Formation de 80 entraîneurs au programme de l’Académie d’iACT (50 % d’hommes et 50 % de femmes).
  • Formation de 30 enseignantes au programme « Little Ripples » d’iACT.
  • Recrutement de 16 entraîneurs (50 % d’hommes et 50 % de femmes).
  • Recrutement d’un coordinateur de camp.
  • Recrutement de huit enseignants.
  • Formation de 34 membres du personnel, provenant de la communauté réfugiée, selon le programme de développement du leadership « LEAD with EMPATHY » d’iACT.
  • Trois membres du personnel d’iACT provenant de la communauté réfugiée dirigeront l’élargissement du programme dans quatre camps.
  • Inscription de 8000 enfants à quatre nouveaux programmes de l’Académie.
  • Inscription de 180 enfants dans quatre nouveaux centres préscolaires « Little Ripples », où ils recevront tous les jours des repas nutritifs.

Partenaire

Autres projets dans Afrique

Promouvoir l’inclusion par le sport auprès des enfants des rues de Pointe-Noire
Sport en faveur de l’inclusion : le football contre le racisme
Le sport pour la résilience et l’autonomie
We are the Champions