Refugee Life Skills and Employment Training Soccer Programme Atlanta

Situation géographique et informations générales

Lieu: Clarkston
Statut: Ongoing
Identifiant: NAM-0106
Commencé le: -
Fini le: -
Coût global du projet: EUR 76 246
Financement de la fondation: EUR 30 000
Partenaires: Soccer in the Streets, streetfootballworld

CONTEXTE

Communément appelé « Ellis Island of the South » ou « The most diverse square mile in America », la petite ville de Clarkston, située au sud des États-Unis, a accueilli depuis plus de 25 ans 40 000 réfugiés. Autrefois originaire du Bhoutan, d’Érythrée, de Somalie, du Soudan, du Libéria et du Vietnam, les réfugiés actuels sont essentiellement d’origine syrienne et congolaise. Quel que soit leur pays d’origine, les migrants arrivant dans un nouveau pays vivent une situation souvent complexe, notamment en raison des différences culturelles et de la barrière de la langue. Le sport peut toutefois jouer le rôle de pont entre les différentes communautés grâce à son langage universel. Il donne aux réfugiés l’occasion de pratiquer une activité ludique et facilite la création de nouveaux liens sociaux. Cependant, les prix élevés des clubs sportifs, la pauvreté de la population et le manque d’infrastructures sportives à Clarkston constitue un frein à l’épanouissement des enfants réfugiés et aussi à leur intégration. Les mesures politiques anti-immigration prises à l’encontre des réfugiés syriens ces dernières années dans l’État de Géorgie aggravent le problème. Il en résulte un manque d’investissements dans les domaines du sport et de la santé en faveur des communautés réfugiées.

CONTENU DU PROJET

Soccer in the Streets est une organisation qui soutient, par le biais du football, les enfants et les jeunes vivant dans la région métropolitaine d’Atlanta. Elle leur offre l’opportunité de pratiquer le football et ce, quels que soient leur origine ethnique, leur statut social ou leur confession religieuse. En adoptant une approche holistique, le projet ne se limite pas au football sur le terrain. Il va plus loin, notamment en donnant la possibilité aux bénéficiaires de participer à des séances théoriques en petits groupes, à des activités pratiques et à un programme de leadership pour les jeunes. Le principe du projet repose sur des activités extrascolaires. Il combine activités footballistiques et programmes de développement des compétences de base pour la vie. Les jeunes plus âgés sont également invités à participer à des ateliers appelés « Life Works », qui préparent les réfugiés adolescents au monde professionnel en les aidant à acquérir des compétences renforçant leur employabilité. Le projet envisage également d’élargir son action à terme afin d’intégrer les jeunes filles et d’exercer un impact positif sur leur vie en les aidant à accroître leur confiance en elles et à faire respecter leurs droits.

OBJECTIFS

  • Faciliter l’intégration des jeunes réfugiés et de leurs familles vivant à Clarkston.
  • Favoriser un mode de vie sain auprès des enfants en situation précaire.
  • Exercer une action positive dans la ville de Clarkston en aidant la population à surmonter les préjugés envers les réfugiés.
  • Augmenter l’employabilité des jeunes réfugiés vivant à Clarkston.
  • Accroître le taux de participation des filles aux activités proposées dans le cadre du projet.
  • Offrir des opportunités pour que les participants au programme puissent élargir leur horizon en cherchant à entrer dans des établissements d’enseignement supérieur (universités, collèges techniques)
  • Former des leaders locaux
  • Mettre en relation des jeunes avec des partenaires fournissant des services clés

RÉSULTATS ATTENDUS

  • Travailler avec 200 jeunes dont 80 filles
  • Diplômer 20 bénéficiaires du programme d’employabilité
  • Former des 10 entraîneurs ou 20 arbitres issus des communautés réfugiées et leur procurer un revenu

PARTENAIRES