Situation géographique et informations générales

Ongoing
Emplacement Afrique du Sud
Date de début 01/01/2021
Date de fin 31/12/2021
Coût du projet 81'000€
Investissement de la Fondation 30'000€
Identifiant du projet 20201327
Partenaires Grootbos Foundation

Contexte

La fondation pour le football est une filiale de la fondation Grootbos qui œuvre dans les communes rurales de Hawston, Zwelihle, Hermanus, Stanford, Gansbaai et Elim, dans la région d’Overberg, à deux heures du Cap. Là-bas, les enfants vulnérables et leurs familles vivent dans le dénuement, dans des townships et des quartiers informels surpeuplés, dans des habitations de fortune sans électricité, sans eau courante, sans toilettes à l’intérieur, et sans accès à Internet. Les familles quittent leurs villages d’origine pour se rendre là dans l’espoir de trouver du travail, mais elles se retrouvent confrontées à de nombreux problèmes socioéconomiques : pauvreté, échec scolaire, gangs, braconnage marin, drogues, alcoolisme et violences à caractère sexiste. Chez les jeunes, le taux de chômage dépasse 50 %, et la pandémie de COVID-19 ne fait qu’aggraver la situation. Les écoles ont du mal à servir ces communautés, et les enfants ont peu d’espoir de sortir du cycle de la pauvreté.

Dans ce contexte, le Programme de la fondation pour le football vise à donner aux enfants des modèles positifs et de l’espoir, mais aussi à leur transmettre un style de vie sain et à leur offrir des opportunités prometteuses afin qu’ils puissent poursuivre les mêmes rêves que les enfants plus aisés.

Contenu du projet

Le Programme de la fondation pour le football repose sur des initiatives sportives de développement de la communauté. Il a pour objectif de donner aux enfants vulnérables un accès non seulement au sport mais aussi à l’éducation, aux compétences de vie, à la santé, à la nutrition, à des perspectives de vie, à l’égalité des sexes et à l’emploi et de leur faire prendre conscience de l’importance de la conservation de la nature, ouvrant ainsi la voie vers un avenir meilleur et une vie digne.

 Ce ne sont pas moins de 8461 enfants vulnérables qui participent à des séances quotidiennes et gratuites d’entraînement multisports sur les sites de la communauté et dans les écoles. Dans ces espaces sûrs, des entraîneurs font figure de modèles à suivre pour les enfants ; ces derniers bénéficient de repas quotidiens et disposent d’un accès à Internet ainsi que d’un support d’apprentissage, des éléments essentiels à l’heure où les écoles sont fermées à cause de la pandémie. Les enseignements transmis aux enfants couvrent notamment l’autonomisation des femmes, la conservation de la nature, la nutrition, la prévention contre les maladies sexuellement transmissibles, l’employabilité, l’entrepreneuriat et l’intégration raciale.

Objectifs

Le programme a pour but d’aider les enfants vulnérables (âgés de 6 mois à 18 ans) à sortir du cycle de la pauvreté par le biais de l’entraînement sportif, de l’éducation et de l’acquisition de compétences de vie, afin qu’ils puissent devenir de jeunes adultes épanouis. Mettant l’accent sur les objectifs de développement durable et la conservation de la nature, le programme s’engage à préserver et à restaurer la biodiversité naturelle de la région florale du Cap.

Activités du projet

  • Entraînement sportif : football, hockey, cross, netball, athlétisme, canoë, rugby féminin et sécurité aquatique.
  • Sports favorisant les capacités motrices dans les centres de développement de la petite enfance et dans les centres pour enfants ayant des besoins spécifiques.
  • Programme de prévention des maladies sexuellement transmissibles dans les écoles.
  • Programmes extrascolaires : autonomisation des femmes, Earth Rangers pour la conservation de la nature, nutrition Food 4 Sport, employabilité et entrepreneuriat.
  • Soutien éducatif et accès gratuit à Internet.

 

 

Résultats attendus

  • Programmes sportifs : un minimum de 8461 bénéficiaires âgés de 6 à 18 ans (49 % de filles).
  • Programmes favorisant les capacités motrices : un minimum de 200 bénéficiaires âgés de 0 à 6 ans (50 % de filles).
  • Programmes favorisant les capacités motrices : un minimum de 15 bénéficiaires (âgés de 8 à 16 ans) ayant des besoins spécifiques.
  • Programme d’autonomisation des femmes : 40 bénéficiaires.
  • Programme Earth Rangers : 90 bénéficiaires.
  • Programme de nutrition Food 4 Sport : 120 bénéficiaires.
  • Programme d’employabilité et d’entrepreneuriat : 120 bénéficiaires.
  • Repas quotidiens gratuits : un minimum de 8461 bénéficiaires.
  • Accès au soutien éducatif : 100 bénéficiaires.

Partenaire

Autres projets dans Afrique

Promouvoir l’inclusion par le sport auprès des enfants des rues de Pointe-Noire
Sport en faveur de l’inclusion : le football contre le racisme
Le sport pour la résilience et l’autonomie
We are the Champions