Situation géographique et informations générales 

Ongoing
Emplacement Münich, Germany
Date de début 01/01/2021
Date de fin 31/12/2021
Coût du projet 666'258€
Investissement de la Fondation 128'000€
Identifiant du projet 20200881
Partenaires Bellevue di Monaco

Contexte

Le sport joue un rôle clé dans l’intégration des jeunes réfugiés au sein de la société. De nombreuses études montrent par exemple que les programmes de sport peuvent renforcer les liens entre les migrants et la population locale. À Munich, les autorités locales et des ONG ont réalisé d’immenses efforts au cours des six années passées pour loger les demandeurs d’asile. Cependant, les programmes de sport se font rares et les lieux pour s’adonner à des activités sportives sont limités, en particulier en centre-ville. Les jeunes réfugiés n’ont donc pas vraiment l’occasion de pratiquer un sport et de rencontrer d’autres personnes de leur âge.

Contenu du projet

Un terrain multisports (nommé d’après Kurt Landauer, ancien président du FC Bayern Munich) a été construit sur le toit du centre interculturel Bellevue di Monaco, au cœur de la ville bavaroise. En collaboration avec son partenaire Bunt kickt gut, le centre communautaire prévoit de proposer toute une gamme de programmes de sport (football, basketball, séances de gym, etc.) aux jeunes réfugiés et aux enfants du quartier (filles et garçons) tout en se focalisant sur l’échange culturel, le développement personnel et l’inclusion.

Objectifs

Le projet a pour objectif principal de favoriser l’échange culturel entre les jeunes réfugiés et les enfants du quartier, selon le principe fondamental selon lequel le sport est le meilleur moyen de rapprocher les gens et de tisser des liens. Nous porterons une attention particulière à l’égalité des sexes. Ainsi, les filles et les garçons joueront ensemble sur le terrain, mais nous veillerons également à mettre en place des programmes spéciaux réservés aux filles. Les activités se focaliseront principalement sur le sport, mais la méthodologie d’encadrement permettra également aux enfants de renforcer leurs compétences linguistiques, interpersonnelles, voire, dans certains cas, professionnelles.

Activités du projet

  • Recruter du personnel pour gérer le terrain multisports, fixer des créneaux horaires, surveiller les séances d’entraînement, entraîner les participants et résoudre les conflits.
  • Élaborer des programmes de sport pour les jeunes réfugiés et les enfants du quartier.
  • Organiser toute une gamme d’activités sportives et de séances d’entraînement pour favoriser le développement personnel et professionnel.
  • Organiser régulièrement des tournois de football et d’autres événements sportifs spéciaux.

Résultats attendus

  • Nous nous attendons à ce qu’environ 1 200 jeunes réfugiés et enfants du quartier participent régulièrement aux différents programmes de sport chaque année.
  • Les réfugiés du centre communautaire apprendront à connaître un plus grand nombre d’habitants de leur quartier.
  • Les filles et les jeunes femmes qui ne souhaitent pas pratiquer un sport en public auront accès à des séances spéciales et à un espace protégé sur le toit.
  • Les participants bénéficieront d’un développement personnel (p.ex. : apprendre à gérer leurs frustrations).

Partenaire

Autres projets dans Europe

Programme de certification en matière de sauvegarde de l’enfance pour les praticiens SFG (Sport for Good)
Génération Sport 2021
Marquer pour l’éducation
Bijzondere Eredivisie