Situation géographique et informations générales

Ongoing
Emplacement Tanzanie
Date de début 01/01/2022
Date de fin 31/12/2022
Coût du projet 55'003€
Investissement de la Fondation 55'003€
Identifiant du projet 2021968
Partenaires Karibu Tanzania Organization (KTO)

Contexte

Nombre de filles tanzaniennes pleines de talent pourraient devenir de formidables footballeuses, entraîneures, arbitres et administratrices sportives. Toutefois, seules quelques-unes d’entre elles ont l’occasion de jouer au football, car il manque l’organisation et les infrastructures nécessaires pour les y encourager, sans compter les obstacles et tabous culturels qui les freinent. Les profondes inégalités entre les genres qui affectent la société tanzanienne limitent l’accessibilité des femmes et des filles aux services élémentaires. La plupart du temps, les filles qui font du football sont vues comme étant différentes, c’est pourquoi leurs parents les empêchent de participer à ce sport.

La Tanzanie connaît l’un des taux les plus élevés de mariages et de grossesses précoces (MoEST, 2008 ; BEST, 2010). Le programme Mpira Fursa donne aux filles la possibilité de s’entraîner et de s’engager dans le football, et ainsi de continuer leur scolarisation.

Contenu du projet

Le football a le pouvoir de permettre aux filles de gagner en autonomie et de mener un style de vie sain. Le projet promeut et développe le football pour les femmes et les filles dans l’optique de favoriser l’égalité des genres et l’autonomie socioéconomique, accroît l’estime de soi et la confiance en soi chez les filles, et permet l’épanouissement de joueuses compétentes et talentueuses à partir du football de base. Mpira Fursa contribue à notre objectif consistant à ce que toutes les filles puissent poursuivre leur scolarisation jusqu’au bout et fassent ainsi tomber le préjugé selon lequel elles sont faibles ou incapables.

À travers le football féminin, l’association Karibu Tanzania Organization KTO tire parti de ses partenariats et de son engagement auprès de divers publics pour faire comprendre à tout le monde que la violence à caractère sexiste et le chantage sexuel n’ont leur place nulle part, ni sur le terrain ni dans la vie en général.

Le projet Mpira Fursa a mis en place des cours de football dans 43 centres d’éducation populaire, abordant le développement technique, la formation à l’entraînement et à l’arbitrage, le management du sport et les compétences de vie. En tant qu’activité extrascolaire, ces cours permettent aux jeunes femmes de continuer leur formation tout en participant au cursus de football. En tout, 43 femmes entraîneures ont obtenu le certificat D de la Confédération Africaine de Football, et 35 d’entre elles ont également suivi une formation de commissaire de match. Voilà donc un groupe de formatrices et d’entraîneures de football disponibles pour le programme destiné aux filles des écoles primaires. Ce programme sera coordonné par le personnel qualifié travaillant dans les 43 centres d’éducation populaire, en collaboration avec les professeurs d’éducation physique. Les écoles primaires et équipes sélectionnées permettront également aux participantes des centres d’éducation populaire d’acquérir de l’expérience sur le terrain.

Le programme augmentera la proportion de filles faisant du football à divers niveaux et offrira une structure encourageant les filles des écoles primaires à faire du football.

Objectifs

  • Favoriser le développement et l’autonomisation des filles afin qu’elles puissent devenir des footballeuses compétentes et sûres d’elles, qui ont de bonnes connaissances sur ce sport et sur les débouchés économiques.
  • Promouvoir l’égalité des genres et la participation des filles.
  • Accroître l’estime de soi et la confiance en soi chez les filles, et leur permettre de mieux connaître leurs droits.
  • Réduire le décrochage scolaire au niveau primaire.

Activitiés du projet

  • Permettre aux parties prenantes de se familiariser avec le projet et organiser des réunions de suivi du projet.
  • Soutenir les coordinateurs/coordinatrices Mpira Fursa ainsi que les professeur(e)s d’éducation physique dans leur travail de promotion de l’égalité des genres et d’information sur la santé et les droits reproductifs et sexuels, et ce grâce à une formation au leadership.
  • Aider les écoles primaires participant au projet en leur fournissant le matériel nécessaire à l’apprentissage et à la pratique du football (maillots, ballons, cônes, etc.).
  • Organiser des matches et des tournois de football pour les équipes féminines des écoles primaires.
  • Accroître la capacité des centres d’éducation populaire assurant la coordination grâce à une formation des entraîneures et à la mise à disposition d’équipements de football.
  • Élaborer et imprimer des supports de communication informatifs et éducatifs.
  • Nouer un dialogue avec les médias afin de faire connaître le projet au sein de la communauté et d’accroître sa visibilité.

Resultats attendus

  • 4300 filles d’écoles primaires joueront au football dans des équipes organisées.
  • 172 équipes de football féminines verront le jour dans les écoles primaires.
  • 86 écoles primaires dans 23 régions participeront au projet Mpira Fursa.
  • 43 coordinateurs/coordinatrices et 86 professeur(e)s d’éducation physique seront formés dans les domaines du football féminin et de la santé sexuelle et reproductive.
  • Réduction du décrochage scolaire de filles au niveau primaire.
  • Les équipes des écoles primaires disposeront de tout l’équipement nécessaire à la pratique du football.
  • Les filles participant au projet développeront leur conscience de l’égalité des genres, leur estime d’elles-mêmes et leur confiance en elles, et connaîtront mieux leurs droits.

Partenaire

Autres projets dans Afrique

Health 360: Football pour une communauté protégée
Grandir dans la dignité
Tape dans le ballon et sauve nos réserves naturelles
YES ! : Autonomisation des jeunes grâce au sport