Situation géographique et informations générales

Ongoing
Emplacement Afrique du Sud
Date de début 01.01.2023
Date de fin 31.12.2023
Coût du projet EUR 48 550
Investissement de la Fondation EUR 48 550
Identifiant du projet 20220332
Partenaires Altus Sport
Catégories Accès au sport - Développement personnel - Egalité des genres - Employabilité - Enfants en situation de handicap - Infrastructure et équipement - Style de vie sain

Contexte 

Dans certains quartiers de Tshwane (Pretoria) et de Johannesbourg, les enfants vivent dans des conditions socioéconomiques déplorables et ont une éducation précaire en raison du manque d’enseignants, de ressources et de salles de classe. N’ayant pas accès à l’apprentissage en ligne, ces enfants ont vu leur scolarisation interrompue pendant près de deux ans à cause de la pandémie de COVID-19. Par ailleurs, l’éducation physique est quasiment inexistante dans le système scolaire. Les rares installations sportives sont délabrées, les enseignants d’éducation physique et les entraîneurs peu nombreux.

Les filles ont du mal à faire valoir leurs droits, et les mythes portant sur la santé et la reproduction les empêchent de développer leur plein potentiel. Le taux de chômage est très élevé. Nombre de jeunes n’ont ni la confiance en eux ni les compétences nécessaires pour trouver un emploi, et les modèles positifs sont rares.

Objectifs du projet

  • Donner une chance de réussite aux jeunes sans emploi en les formant dans le domaine du développement personnel et du leadership, des compétences élémentaires nécessaires à l’emploi, de l’activité physique et du sport.
  • Promouvoir l’activité mentale et physique en faisant découvrir aux enfants divers sports et activités d’entraînement cérébral.
  • Favoriser les comportements positifs et réduire la violence, la maltraitance, la criminalité et la consommation de drogues.
  • Transmettre des valeurs positives et des principes de bonne citoyenneté par le biais des valeurs et de l’éducation olympiques.
  • Encourager les personnes en situation de handicap à être actives.
  • Favoriser l’acquisition de compétences telles que la lecture et l’écriture.
  • Permettre l’émancipation des filles en les informant sur l’hygiène, la santé reproductive, le leadership et les bases de la gestion financière.
  • Promouvoir l’entrepreneuriat à travers la création de jardins potagers transmettant aux enfants le sens de la responsabilité, de la gestion et du leadership.

Contenu du projet

Le but du projet consiste à utiliser le sport pour donner aux enfants la chance d’améliorer leur vie. Il comprend notamment de former des jeunes dans l’organisation d’activités sportives et de sessions sur les compétences de vie pour les enfants. Lors de ces sessions, les enfants jouent au football, au cricket, au touch rugby, au netball et au hockey. Divers sujets sont également abordés, notamment les valeurs positives, la résilience, l’hygiène, la puberté et les menstruations, la contraception, les relations saines, le harcèlement et la pression du groupe, les violences à caractère sexiste et la gestion financière.

Partenaires

Autres projets dans Afrique

Renforcer l’action climatique grâce au sport inclusif
Ne laisser aucun jeune sur le banc de touche !
KIFUMPA : des filles unies
Le sport pour la résilience et l’autonomie, phase 2