Situation géographique et informations générales

En cours
Emplacement Serbie, Monténégro, Bosnie-Herzégovine, Macédoine du Nord et Croatie
Date de début 01.12.2023
Date de fin 30.11.2024
Coût du projet EUR 250 000
Investissement de la Fondation EUR 100 000
Identifiant du projet 20230315
Partenaires Development Center for Youth
Catégories Accès au sport - Développement personnel - Egalité des genres - Renforcement des partenariats - Style de vie sain

Contexte 

La commercialisation du sport a entraîné une diminution de son rôle pédagogique. En effet, au lieu d’utiliser le sport pour éduquer et promouvoir un style de vie sain ainsi que des valeurs sociales positives, l’accent est mis sur la haute performance. L’augmentation de phénomènes négatifs tels que l’intolérance, la discrimination et les propos incitant à la haine semble également indiquer que le sport s’éloigne de son pouvoir réparateur au sein de la société.

Le projet Creating Life Champions (Créer des champions de la vie) se concentrait sur le rôle du sport dans l’éducation et la promotion de valeurs positives, en donnant aux entraîneurs les moyens de reprendre leur place d’éducateurs. Tous les jeunes sportifs ne sont pas destinés à devenir des athlètes d’élite, mais tous devraient être des personnes extraordinaires. Les enfants vont à l’école parce que c’est obligatoire. En revanche, ils font du sport parce qu’ils en ont envie, ce qui montre à quel point le sport joue un rôle important dans l’éducation de chaque enfant.

L’inclusion de différents acteurs dans la coordination et la mise en œuvre du projet Créer des champions de la vie nous a permis de mieux comprendre comment diffuser le concept et quelles sont les problématiques les plus urgentes à régler. En conséquence, Champions de la vie 2.0 vise à accroître la participation active des filles et des jeunes femmes au football pour créer des « championnes de la vie ».

Objectifs du projet

Objectif général

Continuer de raviver la fonction éducative et pédagogique du football en utilisant l’influence des entraîneurs de football sur les enfants et les adolescents, sur leur éducation et leur développement personnel, en mettant l’accent sur l’égalité des genres dans et à travers le sport.

Notre intention est de promouvoir la participation active, la visibilité et l’acceptation des filles et des femmes en particulier, en encourageant nos participants à adopter des principes positifs favorisant l’égalité des genres dans le sport et dans tous les autres domaines de la vie.

 Objectifs spécifiques

  • Intégrer 30 nouveaux entraîneurs au réseau Champions de la vie, en assurant une égalité des genres et une accessibilité pour tous
  • Se rapprocher d’un meilleur ratio femmes-hommes dans le sport en vue d’atteindre une véritable égalité des genres, en commençant par le football de base
  • Inclure au moins 500 parents et aidants afin de créer une base de soutien solide pour continuer de diffuser le concept de Champions de la vie

Contenu du projet

Le projet comprendra différentes activités :

  • la formation initiale de 30 nouveaux entraîneurs du projet Champions de la vie,
  • un événement de réseautage en ligne destiné aux entraîneurs actuels et nouveaux du projet,
  • six journées d’information régionales sur le thème des filles dans le sport et sur la promotion de leur inscription aux camps internationaux,
  • cinq camps de formation et de sport internationaux accueillant plus de 700 participants,
  • des activités en ligne pour présenter aux parents le concept et les sujets abordés dans le programme Champions de la vie,
  • et, pour finir, une conférence de fin d’année pour présenter les résultats des autres activités organisées durant l’année 2024 et pour élaborer les plans pour 2025.

Toute la documentation sera partagée avec les homologues nationaux, régionaux et européens.

Les activités seront accompagnées d’une campagne promotionnelle percutante « We are all champions » (« Nous sommes tous des champions »), qui mettra l’accent sur les filles dans le football. La campagne devrait atteindre environ cinq millions de personnes grâce à un partenariat avec Arena Sport, la chaîne de télévision sportive régionale principale, et à un certain nombre d’accords signés avec différents médias en 2023.

Outre l’objectif de passer de 30 à 60 entraîneurs dans le réseau Champions de la vie, notre priorité est de respecter le ratio hommes-femmes au sein du réseau et dans toutes nos activités, à savoir au moins quinze entraîneures et au moins 250 filles (sur 700 participants au total) dans nos camps internationaux. De plus, nous mobiliserons 500 à 600 personnes additionnelles (jeunes, entraîneurs, managers de club, parents, gouvernements locaux et médias) lors des six journées d’information régionales, et nous inviterons 40 parties prenantes à la conférence de fin d’année.

Le concept déployé cette année devrait préparer le terrain pour que les filles et les jeunes femmes participent plus activement au football, prouvant ainsi que le football est réellement un sport pour tout le monde. En outre, il devrait ouvrir la porte à d’autres groupes minoritaires dont la participation au sport est souvent restreinte, comme les jeunes migrants, les enfants roms et d’autres enfants et adolescents issus de milieux défavorisés, afin de créer des « champions de la vie » pour tous.

Partenaires

Autres projets dans Europe

Miracoli FC : une école de football d’un nouveau genre
Sport pour le développement
Amigos for Children : visites d’enfants malades à l’hôpital
PIRAEUS, GREECE - AUGUST 15: UEFA Foundation Kids during a Sevilla FC Training Session ahead of the UEFA Super Cup 2023 match between Manchester City FC and Sevilla FC at Karaiskakis Stadium on August 15, 2023 in Piraeus, Greece. (Photo by Alexander Hassenstein - UEFA/UEFA via Getty Images)