Situation géographique et informations générales

Ongoing
Emplacement Afrique du Sud, Tshwane et Johannesbourg
Date de début 01/01/2022
Date de fin 31/12/2022
Coût du projet 272,499€
Investissement de la Fondation 41,823€
Identifiant du projet 20210212
Partenaires Altus Sport
Catégories Accès au sport - Développement personnel - Egalité des genres - Employabilité

Contexte

Dans certains quartiers de Tshwane (Pretoria) et de Johannesbourg, les enfants vivent dans des conditions socioéconomiques déplorables et ont une éducation précaire en raison du manque d’enseignants, de ressources et de salles de classe. N’ayant pas accès à l’apprentissage en ligne, ces enfants ont vu leur scolarisation interrompue pendant près de deux ans à cause de la pandémie de COVID-19.

Par ailleurs, l’éducation physique est quasiment inexistante dans le système scolaire. Les rares installations sportives sont délabrées, les enseignants d’éducation physique et les entraîneurs peu nombreux.

Les filles ont du mal à faire valoir leurs droits, et les mythes portant sur la santé et la reproduction les empêchent de développer leur plein potentiel.

Le taux de chômage est très élevé. Nombre de jeunes n’ont ni la confiance en eux ni les compétences nécessaires pour trouver un emploi, et les modèles positifs sont rares.

Contenu du projet

Le but du projet consiste à utiliser le sport pour donner aux enfants la chance d’améliorer leur vie. Il comprend notamment de former des jeunes dans l’organisation d’activités sportives et de sessions sur les compétences de vie pour les enfants. Lors de ces sessions, les enfants jouent au football, au cricket, au touch rugby, au netball et au hockey. Divers sujets sont également abordés, notamment les valeurs positives, la résilience, l’hygiène, la puberté et les menstruations, la contraception, les relations saines, le harcèlement et la pression du groupe, les violences à caractère sexiste et la gestion financière.

Objectifs

  • Donner une chance de réussite aux jeunes sans emploi en les formant dans le domaine du développement personnel et du leadership, des compétences élémentaires nécessaires à l’emploi, de l’activité physique et du sport.
  • Promouvoir l’activité mentale et physique en faisant découvrir aux enfants divers sports et activités d’entraînement cérébral.
  • Favoriser les comportements positifs et réduire la violence, la maltraitance, la criminalité et la consommation de drogues.
  • Transmettre des valeurs positives et des principes de bonne citoyenneté par le biais des valeurs et de l’éducation olympiques.
  • Encourager les personnes en situation de handicap à être actives.
  • Favoriser l’acquisition de compétences telles que la lecture et l’écriture.
  • Permettre l’émancipation des filles en les informant sur l’hygiène, la santé reproductive, le leadership et les bases de la gestion financière.
  • Promouvoir l’entrepreneuriat à travers la création de jardins potagers transmettant aux enfants le sens de la responsabilité, de la gestion et du leadership.

Activitiés du projet

Les jeunes leaders sportifs participeront à des sessions mensuelles pour apprendre à organiser et à animer des activités éducatives portant sur le sport et les compétences de vie, et pour développer leurs propres compétences en matière d’entraînement, de leadership, de développement personnel et de gestion financière. Chaque jeune leader sportif sélectionnera les écoles et autres sites appropriés dans son quartier pour le déroulement de séances de sport destinées aux enfants. Ils travailleront quatre jours par semaine, chaque jour auprès d’un groupe différent de 25 à 30 enfants. Chaque séance durera deux heures et comprendra un échauffement, une formation sportive, une formation aux compétences de vie (par le biais de jeux, de jeux de rôle et de discussions) et un retour au calme en conclusion.

Il y aura également d’autres activités destinées aux enfants, telles que des sessions pendant les vacances et des tournois, des événements à l’occasion de la Journée olympique et de la Journée de la Paix, des coins lecture et des parties d’échecs. Dans les jardins potagers, les enfants planteront des légumes, s’en occuperont puis les vendront, ce qui leur permettra d’apprendre à établir un budget, à prévoir, à être responsable et à gérer leur temps, ainsi que de prendre confiance en eux.

Resultats attendus

  • Âgés de 18 à 35 ans, les jeunes leaders sportifs – hommes et femmes – auront une large palette de compétences, ce qui augmentera leurs chances de trouver un emploi.
  • Âgés de 11 à 17 ans, les participants – filles et garçons – acquerront de nombreuses compétences sportives et développeront une bonne connaissance de ce qui constitue un mode de vie sain.
  • Les participantes âgées de 12 à 17 ans auront une meilleure connaissance de leurs droits, des problématiques liées à la santé reproductive et à la violence sexiste, et sauront accéder aux ressources de la communauté en cas de besoin.
  • Âgés de 11 à 17 ans, les participants –filles et garçons – feront preuve de leadership, gagneront confiance en eux et développeront un esprit positif à l’école, à la maison et sur le terrain de sport, et une attitude avisée à l’égard de l'argent.

Partenaire

Autres projets

Le football pour l’égalité des genres en Inde
PARIS, FRANCE - MAY 28: FedEx & Mastercard Referee and Player Escort Kids watching the warm-up during the UEFA Champions League final match between Liverpool FC and Real Madrid at Stade de France on May 28, 2022 in Paris, France. (Photo by Joosep Martinson - UEFA/UEFA via Getty Images)
Kick for Hope
Écoles de Fun Football – Irak