Situation géographique et informations générales

Ongoing
Emplacement Russie, Moscou
Date de début 01/03/2021
Date de fin 28/02/2022
Coût du projet 45'277€
Investissement de la Fondation 34'850€
Identifiant du projet 20200451
Partenaires Syndrome of Love

Contexte

En Russie, les obstacles à l’intégration des personnes atteintes du syndrome de Down demeurent nombreux. Le sport contribue à l’intégration sociale car il développe les capacités physiques et psychiques, favorise le bien-être émotionnel et psychologique et permet d’apprendre à travailler en équipe et à acquérir des compétences sociales. Toutefois, les enfants atteints du syndrome de Down ne peuvent pas faire de sport, comme du football, faute de clubs, d’entraîneurs, de méthodes et de moyens suffisants.

Le projet Football for Children with Down Syndrome (Football pour les enfants atteints du syndrome de Down) a débuté en 2015, quand les organisations caritatives Syndrome of Love et Downside Up ont commencé à enseigner le football à des enfants et des adolescents atteints du syndrome de Down à Moscou. Le projet a essaimé dans 12 autres métropoles russes grâce à une promotion active de la méthode qu’il emploie. Plus de 1300 séances ont été organisées entre 2015 et 2019 et plus de 200 enfants en situation de handicap ont bénéficié de cours de football réguliers.

Le projet s’est avéré utile et efficace pour les enfants atteints du syndrome de Down. Une activité physique régulière est essentielle au développement physique, mental et social.

Contenu du projet

Football for Children with Down Syndrome est la première initiative russe où les enfants atteints du syndrome de Down apprennent à jouer en équipe. Ils suivent des séances d’entraînement de football plusieurs fois par semaine, participent à des rencontres amicales et à d’autres manifestations sportives et assistent à des matches de football.

Dans le cadre du projet, seront organisés :

  • une formation continue dispensée par l’Université sociale d’État de Russie, où 15 entraîneurs apprendront à organiser des mini-cours de football destinés aux enfants atteints du syndrome de Down ;
  • des stages d’entraînement pour les enfants atteints de ce syndrome qui vivent à Moscou et dans d’autres régions ;
  • une formation intensive sur les améliorations à apporter à la préparation des compétitions, sur la condition physique et les compétences footballistiques ;
  • une mini-compétition de football à l’issue du projet (à l’automne 2021).

Objectifs

  • Stimuler le développement physique des enfants atteints du syndrome de Down et améliorer leur capacité de communication et leurs compétences sociales grâce à une pratique régulière du football
  • Populariser le sport, l’activité physique et le football auprès des enfants et adolescents atteints du syndrome de Down et de leurs familles
  • Attirer l’attention des parents et des professionnels sur la pratique du sport chez les enfants atteints de ce syndrome
  • Créer un environnement bienveillant et tolérant, où les personnes atteintes du syndrome de Down ont les mêmes droits et les mêmes chances que les autres

Activités du projet

  • Mettre en place des cours de football réguliers pour les enfants atteints du syndrome de Down
  • Organiser des stages d’entraînement et des remises à niveau pour les entraîneurs moscovites
  • Proposer à 15 entraîneurs une formation approfondie dispensée par l’Université sociale d’État de Russie
  • Organiser des stages d’entraînement pour les participants à Moscou et dans d’autres régions: pour 150 personnes au total (enfants atteints du syndrome de Down, entraîneurs, bénévoles et organisateurs)
  • Organiser des mini-compétitions de football pour les enfants atteints du syndrome de Down

Résultats attendus

  • Développement physique des enfants et adolescents atteints du syndrome de Down
  • Élargissement de l’éventail de compétences de communication, ce qui permet de pallier les troubles de la parole
  • Pratique de loisirs actifs
  • Amélioration des compétences de socialisation et gain d’autonomie
  • Sensibilisation des pouvoirs publics à la nécessité de développer le sport pour les enfants atteints du syndrome de Down
  • Évolution vers une société russe plus tolérante à l’égard des personnes atteintes du syndrome de Down et d’autres troubles

Partenaire

Autres projets dans Europe

Marquer pour l’éducation
Bijzondere Eredivisie
Nouveaux défis, nouvelles perspectives
Football3 permet aux filles de s’affirmer