Football pour le Respect!

Situation géographique et informations générales

Lieu: Hongrie centrale (Budapest, Fót) et nord-est de la Hongrie (Abaújkér)
Statut: Ongoing
Identifiant: EUR - 0141
Commencé le: 01/01/2018
Fini le: 31/12/2018
Coût global du projet: EUR 79 080
Financement de la fondation: EUR 63 264
Partenaires: Association Oltalom Sports

Contexte

La Hongrie est peu disposée à laisser ses frontières ouvertes à l’afflux de réfugiés depuis 2015. Cette situation difficile est un obstacle majeur à l’intégration de ces personnes, et en particulier des enfants réfugiés.
Ce projet s’adresse aux groupes suivants :

  • enfants et adolescents défavorisés, p. ex. ceux vivant dans les bidonvilles de Budapest et la région la plus démunie du nord-est de la Hongrie, de même que leurs familles ;
  • enfants et adolescents vivant dans des institutions ;
  • enfants et adolescents réfugiés et demandeurs d’asile.

Contenu du projet

Entraînement de football régulier : la pratique régulière d’une activité physique améliore la santé physique et mentale et le bien-être général. Les sports d’équipe aident les enfants à étendre leur réseau social et à développer un sentiment d’appartenance, ce qui est essentiel à leur santé mentale. Il peuvent trouver dans le football la réussite qui leur fait défaut dans d’autres aspects de leur vie, ce qui renforce leur confiance en soi.

Soutien social continu : des travailleurs sociaux sont présents à chaque session d’entraînement et à chaque activité en lien avec le football. Grâce à ces contacts, les bénéficiaires peuvent recevoir un soutien en matière d’hébergement, d’emploi, d’éducation, de santé, de santé mentale ainsi que sur des problèmes administratifs. L’étroite collaboration avec des enseignants fournit une aide pour la scolarité des enfants.

Club des filles : ce club apporte un soutien spécial pour les joueuses. L’expérience a montré qu’elles font face à des défis différents de ceux des garçons et manquent d’un soutien suffisant en raison de leur milieu défavorisé. Des experts tiendront dix sessions mensuelles sur des thèmes spécifiques, tels que la prévention des grossesses précoces, la prévention des drogues, la connaissance de ses droits, la violence domestique, les abus sexuels et la traite d’êtres humains.

Programme d’employabilité : un soutien personnalisé est apporté pour améliorer l’employabilité, avec p. ex. des séances de coaching individuel et des cours d’anglais hebdomadaires. Les tournois internationaux offrent aux joueurs une excellente occasion pour travailler leur anglais en situation réelle, ce qui accroît la motivation à apprendre.

Programme de bourses pour jeunes leaders : l’expérience a montré qu’il est nécessaire de mettre l’accent sur le soutien aux jeunes leaders qui prennent part au programme de football depuis longtemps. Pendant toute la durée du projet, dix jeunes leaders seront sélectionnés pour intégrer le programme de bourses. Ils seront chargés d’organiser des activités de football tout en participant au programme d’employabilité. Ils recevront une allocation mensuelle pour couvrir leurs dépenses d’hébergement et leurs dépenses courantes, ce qui leur permettra d’étudier sans devoir travailler à temps plein. Les jeunes leaders jouent un rôle clé dans la pérennisation du projet, car ils seront capables de tenir des sessions d’entraînement et d’organiser des événements footballistiques de manière autonome.

Tournée Fair Play Football : l’accent est mis sur les participants marginalisés, en particulier les réfugiés, qui jouent au football avec d’autres groupes sociaux. La consolidation de la paix et l’inclusion sociale des groupes défavorisés sont encouragées par une tournée Fair Play Football de six étapes, lors desquelles des équipes de différents milieux s’affrontent selon les règles « football3 », qui enseignent aux joueurs le respect, les aident à améliorer leur tolérance et à exprimer leurs intérêts, ainsi qu’à négocier avec d’autres. Ils apprennent à gérer leur colère et ils développent leurs capacités de communication. Jouer contre l’autre aide à remettre en question les stéréotypes et réduit l’exclusion sociale.

Camp de football d’été : un camp de football d’été sera organisé dans un village éloigné du nord-est de la Hongrie nommé Hejce. Au total, 40 enfants, cinq membres du personnel et cinq à huit bénévoles participeront au camp de cinq jours qui permettra d’offrir des vacances à des enfants défavorisés. En plus des différentes activités sportives, le camp leur offre une excellente occasion pour se faire de nouveaux amis, renforcer leur inclusion sociale et améliorer leur hongrois.

Tournois internationaux : participer à un tournoi international renforce la motivation, qui peut ensuite être investie dans les études : pour apprendre l’anglais, commencer ou reprendre des études, se fixer de nouveaux objectifs dans la vie.

Étude de suivi et d’évaluation : la base de données du réseau Oltalom Social Network (OSN) recueille des données sur tous les participants (participation aux séances d’entraînement, état physique, résultats scolaires, activités d’entraînement, éventuels besoins ou difficultés, mémo d’entraînement, etc.). OSN est un système axé sur le client visant à suivre les travaux réalisés, à offrir davantage de transparence et à améliorer la qualité du travail.

Objectifs

  • Les séances d’entraînement régulières et les tournois offrent aux jeunes réfugiés et locaux une expérience exempte de préjugés où ils peuvent apprendre à se connaître en jouant au football ensemble.
  • La connaissance du hongrois et des coutumes est améliorée grâce aux contacts sociaux avec les locaux.
  • Les tournois offrent d’excellentes occasions pour nouer de nouvelles amitiés et améliorer les connaissances linguistiques.
  • La pratique régulière d’un sport au bien-être des réfugiés souffrant du syndrome de stress post-traumatique.
  • De nouvelles qualifications, une bonne connaissance de l’anglais et des expériences positives permettent aux jeunes d’avoir davantage confiance en eux et leur donnent la possibilité d’échapper à leur situation actuelle.

Résultats attendus

  • Sessions d’entraînement de football régulières sur six sites (trois terrains à Budapest, un dans un établissement correctionnel pour filles, un au foyer pour mineurs non accompagnés à Fót et un dans une école locale d’Abaújkér)
  • Soutien spécifique à l’intention des filles, avec dix sessions thématiques mensuelles pour les aider à faire face à différentes difficultés
  • Soutien à dix jeunes leaders spécialement formés au moyen d’un programme de bourses
  • Organisation d’une tournée Fair Play Football de six étapes rassemblant différents groupes sociaux pour jouer au football, lutter contre les stéréotypes et réduire l’exclusion sociale
  • 40 enfants invités à un camp d’été
  • Partenaires

FIFA Football for Hope, Fédération hongroise de football, Oltalom Charity Society, streetfootballworld, Homeless World Cup