Situation géographique et informations générales

Ongoing
Emplacement Afghanistan
Date de début 01/01/2021
Date de fin 31/12/2021
Coût du projet 296'936€
Investissement de la Fondation 50'000€
Identifiant du projet 20200614
Partenaires Action for Development

Contexte

La violence, l’extrême dénuement et l’insécurité alimentaire sont une réalité quotidienne pour bien des Afghans. Le pays se trouve dans une situation critique qui est exacerbée par la pandémie actuelle de COVID-19 et qui touche particulièrement les groupes les plus vulnérables, tels que les enfants. Le manque d’accès à l’éducation conduit notamment les enfants travaillant dans les rues vers un avenir sans aucune perspective.

Contenu du projet

Ce projet vise à améliorer la santé, la qualité de vie et l’accès à l’éducation des enfants travaillant dans les rues en Afghanistan. L’association Action for Development (AfD) a créé des modules de formation des enseignants portant sur la lecture, le calcul, les comportements sociaux et la promotion des droits des enfants en Afghanistan. Ses activités sont axées, d’une part, sur la sensibilisation du gouvernement aux besoins spécifiques des enfants, et, d’autre part, sur l’autonomisation des enfants grâce à l’éducation, sur la distribution de repas et l’organisation de leçons de football aux enfants pour leur développement social, ainsi que sur l’aide qui leur permettra de sortir du cycle de l’extrême pauvreté.

 

Objectifs

  • Offrir aux enfants travaillant dans les rues l’accès à un programme éducatif de qualité et sur mesure dans le but, à court terme, d’améliorer leur bien-être général, et, à long terme, de lutter contre la pauvreté et le travail de ceux-ci.
  • Donner à 200 enfants de 5 à 13 ans travaillant dans les rues un accès à l’éducation et à l’alimentation d’ici fin 2021.
  • Promouvoir l’égalité des sexes.
  • Poursuivre l’élaboration de méthodologies spécifiques de formation.
  • Adapter les actions aux défis posés par la pandémie de COVID-19.
  • Établir un programme de formation professionnelle pour 20 élèves âgés de 14 ou 15 ans.

Activités du projet

  • Poursuivre l’organisation de sessions de sensibilisation et promouvoir l’éducation et le sport pour les filles.
  • Continuer de fournir aux enfants un repas sain par jour.
  • Multiplier les sessions de football pour qu’un plus grand nombre d’enfants en bénéficie.
  • Améliorer la méthodologie d’enseignement actuelle et aligner le programme éducatif sur le programme scolaire formel.
  • Poursuivre la formation des enseignants afin qu’ils puissent donner des cours ludiques et centrés sur les élèves.
  • Former les enseignants à l’éducation destinée aux enfants à besoins spécifiques et leur fournir le matériel nécessaire pour organiser des cours sur mesure à l’intention des enfants travaillant dans les rues.
  • Offrir des cours d’anglais aux enseignants et aux enfants.
  • Prévenir la propagation du COVID-19 en réduisant le nombre d’élèves par classe, en fournissant du gel hydroalcoolique pour les mains, des masques et des thermomètres, et en élaborant une stratégie d’enseignement à distance en cas de nouveau confinement.
  • Recruter de nouveaux enseignants.
  • Concevoir un programme de formation professionnelle pour les élèves plus âgés et travailler avec les partenaires locaux pour créer des modules dans les domaines de compétences où il y a de la demande (mécanique, menuiserie, taille de pierres précieuses, etc.).
  • Développer les synergies avec les écoles publiques locales afin de tirer des leçons de leur expérience, de soutenir les enseignants d’AfD et de favoriser l’insertion des enfants dans le système éducatif formel.
  • Identifier et mettre en place de nouveaux centres proches des endroits où travaillent les enfants.
  • Organiser des examens de santé réguliers et un véritable suivi de la croissance et de la vaccination des enfants, en collaboration avec le Centre de santé globale d’AfD.
  • Équiper les salles de classe de moyens technologiques (tablettes/ordinateurs et projecteurs).

Résultats attendus

  • 200 enfants bénéficieront d’une éducation de qualité, de repas quotidiens, d’examens de santé et de sessions de football.
  • 20 élèves plus âgés auront accès à la formation professionnelle.
  • La parité au sein des classes et sur le terrain de football sera accrue. Les femmes représenteront la majeure partie du personnel, et il y aura une prise de conscience de l’importance de l’éducation des filles.
  • La formation des enseignants sera améliorée.
  • Le programme éducatif sera aligné sur celui des écoles publiques.
  • On se sera adapté aux défis posés par le COVID-19.

Partenaire

Autres projets dans Asie

Jouer pour l’égalité : faire de l’égalité une réalité
FundLife Dream Academy
Football4Good
Du fun football pour les enfants de Syrie