Crise humanitaire en Grèce

Situation géographique et informations générales

Lieu: Thessaloníki and Ioannina (Greece)
Statut: Ongoing
Identifiant: EUR - 0148
Commencé le: 01/04/2018
Fini le: 31/12/2018
Coût global du projet: 1,474,495
Financement de la fondation: 78,000
Partenaires: Terre des Hommes

Contexte

Les bombardements dans les régions syriennes d’Afrine et de la Ghouta, et l’escalade de la violence dans différentes parties de l’Afghanistan poussent les habitants à fuir. Selon l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), 21 887 personnes ont traversé la Méditerranée depuis le début de l’année, un tiers desquelles ont débarqué sur des îles grecques. Les nouveaux arrivants ont été 33 % plus nombreux pendant les quatre premiers mois de 2018 qu’à la même période en 2017. Les centres d’accueil d’urgence destinés aux réfugiés et aux migrants sont saturés. Parallèlement, en raison d’obstacles administratifs, les organisations nationales et les ONG sont contraintes de fermer des abris et de mettre fin à des programmes destinés aux jeunes touchés par les guerres, les conflits, les migrations et les déplacements. À cause de procédures inappropriées qui ne garantissent pas de pré-inscription, la précarité du logement parmi les demandeurs d’asile est devenue un problème.

En 2017, Terre des hommes a fourni un logement sûr à 361 familles et jeunes gens vulnérables. L’organisation gère actuellement 19 appartements à Ioannina. Dans le cadre du même projet, elle a permis à plus de 1250 réfugiés et migrants d’obtenir une assistance et une représentation juridiques, et à plus de 1500 d’accéder à des services de santé mentale et de soutien psychologique. En outre, l’accès aux soins médicaux a été garanti dans 70 % des cas.

Contenu du projet

Terre des hommes poursuivra sa mission consistant à appuyer les autorités et la société civile grecques en apportant son soutien en matière d’accueil d’urgence des réfugiés et des migrants, en aidant ceux-ci à s’intégrer de façon efficace, et en contribuant à la mise en place de systèmes intégrés et durables de protection de l’enfance.

Le projet d’accès au logement s’étend sur neuf mois, d’avril à décembre 2018, et est mené à Thessalonique et à Ioannina.

Objectifs

  • Élargir le projet d’accès au logement existant.
  • Répondre aux besoins vitaux en matière de logement et d’argent.
  • Garantir un certain nombre de services de protection, y compris du travail social quotidien, des activités de protection, une assistance juridique et un accès à des interprètes.
  • Veiller à ce que les enfants aient accès à des services de protection adéquats.

Activités du projet

Le projet vise à élargir l’accès à des logements sûrs et à des services sociaux à Ioannina et Thessalonique, en développant les mécanismes existants dans le but de mettre 400 lits à disposition dans le nord de la Grèce. À Ioannina, les bénéficiaires auront accès à un grand centre communautaire, qui accueillera des activités culinaires, des cours de langues, des soirées consacrées au cinéma grec, des groupes de discussion ainsi que des activités artistiques et artisanales, et qui mettra à disposition des espaces destinés aux enfants.

Ainsi, Terre des hommes apportera son soutien aux enfants vulnérables, par le biais de travailleurs sociaux, en mettant un logement à leur disposition et en donnant aux mineurs non accompagnés plus âgés (garçons de 16 ou 17 ans) un toit sous lequel vivre en toute indépendance.

En outre, le projet se concentrera sur le soutien psychologique apporté aux enfants, aux jeunes et aux parents réfugiés par le biais, notamment, de jeux, d’activités créatrices structurées, d’un apprentissage informel, d’activités théâtrales, sportives, musicales, mais aussi de la lecture, afin de renforcer l’estime de soi, la confiance, la coopération, le bien-être, la sécurité et les compétences de base pour la vie.

Résultats attendus

Terre des hommes est la dernière ONG internationale engagée en faveur des enfants encore présente dans le nord de la Grèce. Le projet d’accès au logement est capital si l’on entend veiller à ce que des mesures d’urgence soient prises afin de protéger les enfants migrants, d’empêcher leur exploitation et d’apporter une aide humanitaire aux enfants et à leurs familles.

Partenaire