Situation géographique et informations générales

Ongoing
Emplacement Burkina Faso
Date de début 01/01/2020
Date de fin 31/12/2021
Coût du projet 555,940€
Investissement de la Fondation 175,000€
Identifiant du projet 2019824
Partenaires Samusocial International

Contexte

Depuis sa création en 2003, le Samusocial International a aidé son partenaire, le Samusocial Burkina Faso, à développer une prise en charge adaptée aux enfants des rues à Ouagadougou. Ces enfants fuient souvent des familles violentes et dysfonctionnelles et sont livrés à eux-mêmes à cause du manque de protection des enfants vulnérables de la part des pouvoirs publics. Sans protection de leur famille, les enfants des rues sont privés de leurs droits élémentaires et exposés à la violence. Pour survivre dans ce contexte, ils développent des mécanismes d’autoprotection, mais souffrent également peu à peu de désocialisation, ce qui se traduit par une perception altérée d’eux-mêmes, du temps et de l’espace, et par une perte de confiance dans la société en général. Luttant au quotidien pour trouver des moyens de survivre et souvent victimes de violence et d’abus, ils perdent tout sens d’appartenance à l’humanité en tant que communauté et trouvent refuge dans leur for intérieur. Pour les sortir de la rue, il faut donc recréer des liens sociaux et les aider à faire de nouveau confiance aux autres.

Contenu du projet

Pour lutter contre l’exclusion sociale des enfants des rues à Ouagadougou, le Samusocial Burkina Faso a développé différents services, notamment des équipes mobiles effectuant des rondes dans les rues, un hébergement d’urgence et un centre d’accueil de jour. Il soutient aussi ses associations partenaires afin de mettre en place et de consolider le suivi des soins, notamment en assistant les enfants et les jeunes des rues voulant quitter la rue.

Pour étoffer le soutien aux enfants des rues, le Samusocial International entend aider le Samusocial Burkina Faso à développer des activités sportives servant à la réinsertion de ces enfants brisés. Le sport a toujours fait partie des activités proposées, en particulier dans le centre d’hébergement du Samusocial, mais celles-ci étaient souvent considérées comme une simple occupation, occultant ainsi leur potentiel en termes d’éducation et de resocialisation. Le projet permettra aux bénéficiaires du Samusocial Burkina Faso de :

  • faciliter l’intégration sociale par les activités sportives,
  • développer des compétences de vie telles que le sens des responsabilités, le respect, l’équité, l’esprit d’équipe, la communication et la confiance, par le biais des activités sportives.

Objectifs

Objectifs : contribuer à l’inclusion sociale des enfants des rues au Burkina Faso en utilisant le sport comme un outil adapté à leurs besoins spécifiques.

Objectifs spécifiques : enseigner aux enfants à assumer la responsabilité de leurs actes, à traiter les autres équitablement et à valoriser la communication et le respect mutuel à l’aide des activités sportives.

Activitiés du projet

  • Présenter aux professionnels la méthodologie de projet basée sur le sport dans le cadre de séances de travail et d’entraînement.
  • Effectuer des rondes dans les rues cinq nuits par semaine pour identifier les enfants et les jeunes à risque, leur offrir des soins médicaux, un soutien psychosocial, des activités éducatives et de sensibilisation, et les orienter vers les activités de jour ou le centre d’hébergement.
  • Fournir des services de jour aux enfants et aux jeunes des rues cinq matins par semaine, y compris en participant à des activités de resocialisation par le biais du sport.
  • Offrir un abri et tout le soutien nécessaire ainsi que des activités aux enfants ayant besoin de se reposer en dehors de la rue ou étant prêts à entamer un processus de stabilisation, incluant la création d’une équipe de football.
  • Organiser un tournoi de football pour les enfants du Samusocial et ceux (filles et garçons) pris en charge par des organisations partenaires.
  • Soutenir et suivre les enfants prêts pour une solution durable hors de la rue.

Resultats attendus

  • 500 enfants des rues ayant accès chaque année à des activités sportives servant d’outils de resocialisation et d’éducation,
  • 700 enfants des rues (dont 100 filles) bénéficiant chaque année d’une assistance sociale et médicale,
  • 235 rondes effectuées chaque année dans les rues,
  • 14 professionnels, qui travaillent pour le SSBF et ses partenaires, formés à appliquer la méthodologie de projet basée sur le sport,
  • 2000 enfants ayant accès chaque année à un centre d’accueil de jour,
  • 120 enfants ayant chaque année un abri,
  • 180 enfants dans l’équipe de football,
  • 2 tournois de football organisés,
  • 50 enfants recevant de l’aide pour sortir de la rue, retourner à l’école, intégrer un centre partenaire sur le long terme et retourner vivre dans leur famille.

Partenaire

Autres projets dans Afrique

Play Proud (Joue avec fierté)
Apporter le changement dans le camp de réfugiés de Palabek
Futurs leaders du RDC
Campus Busajo : l’égalité des chances par le sport