Situation géographique et informations générales

Ongoing
Emplacement Ethiopie
Date de début 01.02.2023
Date de fin 28.02.2024
Coût du projet EUR 90 360
Investissement de la Fondation EUR 40 000
Identifiant du projet 20220532
Partenaires Busajo NGO Ets
Catégories Accès au sport - Développement personnel - Egalité des genres - Enfants en situation de handicap - Infrastructure et équipement - Style de vie sain

Contexte 

Le projet est basé à Sodo, une ville en pleine expansion située dans la zone de Wolaita, en Éthiopie. Le rythme du développement engendre de multiples problèmes sociaux, car de plus en plus de personnes, y compris de nombreux mineurs, partent pour la ville dans l’espoir d’améliorer leurs conditions de vie et d’échapper à l’extrême pauvreté qu’elles connaissent à la campagne.

De nombreuses personnes qui décident de s’établir en ville sont contraintes d’avoir un emploi marginal et de vivre dans la rue. Les jeunes et les enfants deviennent rapidement les cibles de la pègre. La situation peut également être catastrophique pour ceux qui restent dans les zones rurales, car ils sont confrontés à la misère et luttent souvent pour survivre. Environ 3000 enfants vivent dans les rues de Sodo. De nombreuses familles n’ont pas les capacités financières pour subvenir à leurs besoins essentiels ou pour envoyer leurs enfants à l’école.

Objectifs du projet

  • Lutter contre l’esclavage, la criminalité et la prostitution des enfants.
  • Augmenter le taux de scolarisation.
  • Améliorer l'état physique et psychologique ainsi que la condition sociale des bénéficiaires.
  • Développer les relations interpersonnelles et le savoir-être.
  • Lutter efficacement le rachitisme.
  • Améliorer la socialisation et inculquer des valeurs de tolérance et de respect via le sport.
  • Promouvoir l’inclusion et l’égalité des chances pour les filles et les garçons ainsi qu’entre les enfants du campus et ceux qui vivent à l’extérieur.

Contenu du projet

Ce projet socio-éducatif est destiné aux enfants des rues vivant à Sodo et dans les régions rurales avoisinantes. Il soutient la réadaptation, la prévention des crimes et la réinsertion familiale. Les bénéficiaires du projet retrouvent leur dignité et construisent leur avenir.

Plusieurs milliers d’enfants vivent dans une pauvreté extrême. C’est bien plus que nous ne pouvons en accueillir sur notre campus. Pour cette raison, le projet se concentre sur le soutien à la santé, à l’éducation et au sport en faveur des enfants et les jeunes qui vivent sur le campus ou à proximité.

Un nouveau véhicule tout-terrain serait nécessaire pour atteindre les villages éloignés.

Partenaires

Autres projets dans Afrique

Renforcer l’action climatique grâce au sport inclusif
Ne laisser aucun jeune sur le banc de touche !
KIFUMPA : des filles unies
Le sport pour la résilience et l’autonomie, phase 2