Situation géographique et informations générales

Ongoing
Emplacement Ethiopie
Date de début 01/01/2020
Date de fin 31/12/2021
Coût du projet 99,221€
Investissement de la Fondation 65,000€
Identifiant du projet 2019659
Partenaires Busajo Onlus

Contexte

Le Campus Busajo est un projet socio-éducatif destiné aux enfants des rues vivant à Sodo, en Éthiopie, et dans les régions rurales avoisinantes. Il a pour but de favoriser la réinsertion, la prévention et le retour dans la famille, aidant ainsi les bénéficiaires à retrouver leur dignité et leur confiance en l’avenir. Selon les estimations, Sodo compte environ 3000 enfants des rues.

Au sein du Campus Busajo, le sport occupe une place centrale non seulement en tant qu’activité éducative favorable à l’épanouissement physique et émotionnel, mais aussi comme activité sociale transmettant les règles du vivre ensemble et de la communauté.

Contenu du projet

Le soutien de la Fondation permettra au Campus Busajo de construire une salle de sport avec vestiaires et sanitaires, de mettre ses terrains et équipements sportifs à disposition des enfants et adolescents des programmes non-résidentiels et des communautés voisines, ainsi que de promouvoir l’égalité des chances à travers le langage universel du sport.

Grâce à cette salle de sport, le campus pourra offrir une plus grande variété d’activités sportives favorisant le développement des capacités motrices et sociales, et ce désormais aussi pendant les longues périodes de fortes pluies typiques du climat éthiopien. En outre, les vestiaires et les sanitaires permettront aux animateurs du projet d’enseigner et de promouvoir des règles et bonnes pratiques d’hygiène quotidienne auprès des résidents du Campus Busajo et d’autres utilisateurs.

Le projet du Campus Busajo a pour but d’encourager la socialisation et l’intégration des enfants des rues qui y résident, avec l’aide d’invités qui se sont intégrés avec succès dans la société (par ex. des étudiants à l’université et des enfants n’ayant pas de problème social particulier), offrant ainsi des perspectives positives à ceux qui demeurent socialement vulnérables.

Ce projet propose également des activités éducatives aux enfants victimes de marginalisation sociale vivant en dehors du campus, afin d’offrir un parcours éducatif à autant d’enfants que possible et de solliciter la participation de la communauté environnante.

Ainsi, le sport devient un vecteur social déterminant qui crée des liens émotionnels forts et des relations humaines favorisant le respect et la tolérance.

L’intégration des filles victimes de marginalisation sociale et culturelle fait en outre l’objet d’une attention particulière car elles ont besoin d’un accompagnement spécial sur les plans psychologique, social et physique, et doivent apprendre à prendre soin d’elles-mêmes.

Objectifs

  • Améliorer les conditions socio-éducatives pour les enfants des rues de Sodo, leur permettre de sortir de l’exclusion sociale pour de bon et leur offrir de meilleures perspectives, un plus grand sentiment de dignité et une plus grande confiance en l’avenir
  • Enseigner les bases de l’hygiène et améliorer les conditions et les pratiques chez les résidents et les visiteurs du campus
  • Aider les enfants et adolescents à développer leurs capacités motrices en permettant la pratique d’activités sportives même pendant la saison des pluies
  • Développer les compétences interpersonnelles des filles et des garçons sur le Campus Busajo
  • Promouvoir l’égalité des chances pour les filles et les garçons, enseigner les principes de tolérance et de respect, et améliorer la capacité de socialisation des enfants
  • Encourager le contact entre les enfants et adolescents du campus et ceux de la communauté environnante

Activitiés du projet

  • Construction d’une salle de sport avec vestiaires et sanitaires
  • Activités d’éducation physique pour les résidents du Campus Busajo, prévoyant l’utilisation des terrains de sport existants (volley, football, basket)
  • Autres activités éducatives informelles (récréation et jeux, activités agricoles) pour les résidents du Campus Busajo
  • Extension du projet aux non-résidents et ajout de nouvelles disciplines sportives en salle pour les résidents et non-résidents (gymnastique, arts martiaux)
  • Sensibilisation et promotion de l’égalité des chances par le sport.

 

Resultats attendus

  • La construction d’une salle de sport permettra de continuer les activités tout au long de l’année, même pendant la saison des pluies, et de diversifier l’offre sportive, dans l’optique de favoriser le développement des capacités motrices des enfants et de lutter plus efficacement contre les maladies telles que le rachitisme
  • Promotion d’une bonne hygiène personnelle grâce à la construction de vestiaires et de sanitaires
  • Mise en œuvre d’un parcours éducatif faisant appel au sport pour promouvoir l’égalité des chances ainsi que le contact entre les enfants des rues vivant sur le campus et la communauté environnante
  • Bénéficiaires : 100 enfants des rues (résidents du Campus Busajo) et 100 enfants non-résidents (utilisateurs extérieurs)

Partenaire

Autres projets dans Afrique

Play Proud (Joue avec fierté)
Apporter le changement dans le camp de réfugiés de Palabek
Futurs leaders du RDC
Éducation, santé et nutrition sur l’île de Remba